Le visage du conseil municipal de Saint-Agapit changera à la prochaine séance. Crédit photo : Archives

La mairesse sortante de Saint-Agapit, Sylvie Fortin-Graham, n’a pas réussi son pari de se faire réélire à la tête de la municipalité. Au terme de la campagne électorale lancée le 6 octobre dernier, elle a recueilli l’appui de 34,83 % des votants.

«Tous mes enfants m’ont demandé ça et ils m’ont tous dit qu’après les élections, il y a un lendemain. Ils ont raison. J’ai conscience d’avoir fait du très bon travail à Saint-Agapit et j’en suis très fière», a-t-elle confié.

Sylvie Fortin-Graham se félicite d’avoir contribué à l’embellissement de la ville, mais aussi au renouvellement des infrastructures. Elle cite, entre autres, le réseau d’aqueduc, les égouts et la mise aux normes de l’aréna.

Malgré tout, cette dernière se dit «surprise» par le résultat. «J’ai fait une très belle campagne, positive et propre tout en essayant de faire ressortir le bilan de Saint-Agapit», a-t-elle analysé.

Cette dernière ferme complètement la porte à un retour dans l’arène politique dans quatre ans. Elle souhaite consacrer ses prochaines années à d’autres projets. «Je veux tourner la page. J’ai l’intention de faire plein d’autres choses.»

Aussi, elle promet de rester en retrait des affaires du conseil et de ne pas «jouer à la matante» avec eux.

Au moment de l’entrevue avec Le Peuple Lotbinière, l’ancienne mairesse avait indiqué qu’elle n’avait toujours pas parlé avec son successeur à l’hôtel de ville, Yves Gingras. Toutefois, elle a lancé, à lui et son équipe, un bref message de félicitations sur sa page Facebook. «Félicitations au nouveau conseil municipal. Je leur souhaite bon courage et bonne chance dans la noble tâche de voir au bien-être collectif de la population de Saint-Agapit.»

Sylvie Fortin-Graham s’était présentée aux élections, entourée d’une équipe de candidats partageant sa vision. Aucun n’a été élu. «J’avais une belle équipe. C’était logique, c’était normal. C’était tous ensembles ou aucun d’entre nous. Ce n’est pas une question de déception ou de positionnement stratégique qu’on a pris», a-t-elle analysé.

Participation

Le taux de participation à la mairie s’est élevé à 54 %. En tout, sur les 3 303 électeurs inscrits, 1754 votes valides ont été compilés et 31 bulletins de vote ont été rejetés.

Le conseiller sortant Yves Gingras a, pour sa part, reçu l’appui de 1 143 électeurs, soit 65,17 % de l’électorat. Sylvie Fortin-Graham a rallié 611 électeurs pour 34,83 % des votes.

 

 

Les plus lus

Val-Alain rend hommage à son ancien maire

POLITIQUE. Rénald Grondin a été présent pendant 32 ans dans le paysage politique de Val-Alain, dont 28 comme maire de la petite localité. Il s’est retiré de la vie publique lendemain des élections du 5 novembre. Le 16 décembre, la communauté lui a rendu hommage et souligné son implication au développement de la municipalité.

Faible hausse de taxes à Saint-Apollinaire

ACTUALITÉ. Saint-Apollinaire a adopté son budget le 19 décembre dernier. L’administration municipale prévoit avoir des revenus de 8,7 M$ et des dépenses de 9,1 M$.

Les élections sont prévues pour mars à Saint-Patrice

POLITIQUE. Les citoyens de Saint-Patrice-de-Beaurivage seront appelés à se choisir un nouveau maire le 25 mars prochain. Un nouveau scrutin a été rendu nécessaire après que Claude Fortin ait donné sa démission, le 11 décembre.

Légère hausse de taxes à Sainte-Croix

ACTUALITÉ. La municipalité de Sainte-Croix a adopté son budget le 19 décembre dernier. L’administration de Jacques Gauthier a réussi à maintenir le taux de taxation sous l’inflation, autant pour le secteur urbain que pour le secteur rural.