Le conseil municipal de Saint-Agapit de 2017 à 2021. Crédit photo : Archives.

Le nouveau maire de Saint-Agapit, Yves Gingras, est heureux d’avoir reçu l'appui des Agapitois. Avec le support de 65,17 % des électeurs, il est confiant pour les quatre prochaines années.

«Enfin, on va pouvoir travailler dans le bon sens, dans l’harmonie. On va se mettre à l’ouvrage», s’est-il exclamé. Même s’il était sûr de recevoir l’appui des électeurs, il ne pensait pas obtenir un mandat aussi fort.

«Nous allons régler nos problèmes un par un. Nous sommes contents. Dans mon cas, 1 134 voix contre 600, ça me lance un message clair que la population est derrière moi et ça fait chaud au cœur. Maintenant, je dois livrer la marchandise.»

Les dossiers prioritaires qui attendent Yves Gingras sont ceux d’Agri-Bio et de l’avenue Gourdeau. «Il y a eu beaucoup de construction dans les trois ou quatre dernières années. On va l'insérer dans les priorités du budget de la voirie.» La remise en état du garage municipal est aussi au nombre des éléments considérés comme urgents. «Il y aura des ajustements à faire au budget.»

Il est heureux de voir que les conseillers qui l’appuient ont également obtenu la confiance des citoyens. «Ils sont au courant de tous les dossiers. C’était important pour moi.»

Les échevins Claudette Desrochers, Marc-Antoine Drouin, Sylvain Vidal, Micheline Beaudet, Pierre Audesse et Simon Boucher complètent le conseil municipal de Saint-Agapit.

 

 

Les plus lus

100 M$ de plus pour le bien-être animal

AGRICULTURE. Le gouvernement a confirmé l’ajout de 100 M$ au Plan de soutien aux investissements en matière de bien-être animal et d’efficacité énergétique, le 3 avril. Cet argent se greffe aux 95 M$ qui avaient déjà été injectés dans ce plan en novembre.

Le conseil des maires en bref

POLITIQUE. Les maires de la MRC de Lotbinière se sont réunis le 11 avril à l’occasion de leur assemblée publique mensuelle. Voici quelques-uns des sujets qui ont retenu l’attention.