Il y aura deux points de chute dans la MRC pour la collecte Marto et ses Ti-pauvres. (Crédit photo : Courtoisie)

COMMUNAUTÉ. Pour une première année, la collecte Marto et ses Ti-pauvres aura un point de chute à Saint-Agapit. Le 15 décembre de 16h à 20h, au Sonic de Saint-Agapit, des bénévoles seront sur place pour récolter croustilles, bonbons et autres sucreries qui seront redistribués dans les paniers de Noël des familles de la municipalité.

Bien que la collecte ait lieu en décembre, les personnes qui souhaitent contribuer peuvent déjà livrer leurs dons sucrés ou salés au point de dépôt. Au terme de l’activité, la totalité de ce qui sera amassé sera remise au Comité de bienfaisance de Saint-Agapit.

«C’est vraiment que pour les enfants. C’est ce qui m’intéresse dans ce concept. C’est destiné uniquement aux enfants et c’est local. C’est le fun de savoir où ça s’en va. J’ai choisi un organisme qui n’a ni revenu ni salaire. C’est quelque chose qui me tient à cœur. J’aime ça quand c’est du bénévolat à 100%», a expliqué l’initiateur de la collecte de Saint-Agapit, Mathieu Bélanger.

C’est en participant à l’édition de l’année dernière, à Saint-Apollinaire, que M. Bélanger a pris conscience de son ampleur et aussi de la générosité de la communauté. «J’ai décidé d’en lancer une à Saint-Agapit pour redonner à un autre organisme. Dans le fond, le concept de Marto veut toucher le plus grand nombre de villes possibles. Tout est relié à des organismes locaux et plus il y en aura, mieux ce sera. L’an prochain, j’ai comme projet d’en partir d’autres dans Lotbinière.»

Mathieu Bélanger indique que les besoins sont là, à Saint-Agapit. «On parle d’une cinquantaine de famille et de plus de 35 enfants.» Le 15 décembre, Mathieu Bélanger sera accompagné des Tailleurs de Bierre, des pompiers de Saint-Agapit, du Père-Noël et du chansonnier Fred «Cailloux» Marois.

Saint-Apollinaire

La collecte de Saint-Apollinaire sera aussi de retour pour une cinquième année dans les deux dépanneurs Couche-Tard de la municipalité. Les dons seront remis à Entraide de Saint-Apollinaire et à Aide Alimentaire Lotbinière. Le Service de sécurité incendie de Saint-Apollinaire sera également sur place pour animer l’événement. «L’an dernier, ce qui était spécial, c’est qu’il faisait vraiment froid et les pompiers étaient sur place pour donner un coup de main. Il faisait très froid et on leur avait demandé de mettre de l’essence dans la voiture des gens», s'est souvenu Mathieu Bélanger.

En 2016, plus de 4 700$ en friandises, bûches de Noël, croustilles, bacon, etc. C’était au moins 1 200$ de plus qu'en 2015.

Les plus lus

Accompagner les autres pendant 25 ans

COMMUNAUTÉ. Depuis 25 ans, l’Oasis Lotbinière apporte son support et son aide aux personnes vivant avec une problématique de santé mentale. L’organisme a souligné, le 5 octobre, son quart de siècle à agir dans la collectivité.

La Semaine des Maisons des jeunes célébrée

COMMUNAUTÉ. Le Regroupement des jeunes de Lotbinière a souligné la Semaine des Maisons des jeunes. Du 8 au 14 octobre, les jeunes fréquentant les maisons de jeunes du territoire ont participé à différentes activités permettant de faire connaître la mission des maisons de jeunes.