Le président et chef de la direction de Desjardins, Guy Cormier, a confirmé un don de 500 000$ à Cétal. (Crédit photo : Courtoisie)

COMMUNAUTÉ. Cétal a reçu un important coup de pouce pour la construction de sa nouvelle usine à Laurier-Station. Le président et chef de la direction de Desjardins, Guy Cormier, leur a confirmé le 4 mai un don de 500 000 $ par l’entremise du Fonds de développement de 100 M$ qu’il a mis sur pied pour soutenir les entreprises d’économie sociale en région.

La semaine dernière, Cétal annonçait la construction d’une nouvelle usine au coût de 4 M$. L’aide arrive à point nommé et réjouit le président du conseil d’administration de l’organisme, René Blais. «On est pas mal fiers de ce qu’on est en train de faire.» Il a expliqué que l’organisme avait déjà mis de côté un demi-million de dollars, l’argent accordé par Desjardins lui permettra de déposer une mise de fonds de 1 M$.

«Quand M. Cormier est arrivé à la présidence, il voulait aider les régions dans leur développement. C’est là qu’il a convenu de mettre ce fonds de 100 M$ sur trois ans en place. Avant de présenter notre demande, nous attendions les critères [d’admissibilité]. Lorsqu’ils ont été déposés, c’était intéressant, on aurait dit qu’ils avaient été faits pour Cétal», a noté le président de la Caisse du Centre de Lotbinière, Daniel Gagnon.

Le nouveau bâtiment de 50 000 pieds carrés sera situé dans le parc industriel de Laurier-Station, sur la rue Olivier. Les travaux devraient débuter en juin pour que les employés puissent y entrer en décembre. Cette usine réunira en un seul endroit toutes les activités de l’entreprise : bois, câblage et ensachage.

«Les entreprises adaptées n’ont pas le choix. Elles doivent se développer sinon elles vont mourir. C’est ce qui nous a amené vers tout ça. M. Cormier était surpris de voir la quantité de tiroirs que nos employés font par semaine. Ils en font des milliers», a illustré René Blais.

Ces nouvelles installations permettront à Cétal de rester non seulement compétitif, mais aussi de créer une trentaine emplois à court terme. L’entreprise adaptée emploie des personnes vivant avec certains handicaps ou limitations fonctionnelles.

 

 

Les plus lus

Un succès pour la Course des 4 Vents

COMMUNAUTÉ. La quatrième édition de la Course des 4 Vents aura permis d’amasser 9 715 $ qui serviront à la promotion des saines habitudes de vie. Près de 670 coureurs et marcheurs se sont élancés sur les différents parcours le 16 juin dernier, à Saint-Apollinaire.

Nouvelle directrice à Aide alimentaire Lotbinière

COMMUNAUTÉ. Aide alimentaire Lotbinière (AAL) a accueilli, au cours des derniers jours, sa nouvelle directrice. Andréanne Leblanc est entrée en poste peu avant le congé de la Fête nationale et déjà elle travaille à tâter le pouls de la région afin d’aider l’organisme à améliorer ses services.

Le Tour Charles-Bruneau s’arrête à Saint-Édouard

COMMUNAUTÉ. Les 35 cyclistes qui prennent part au Parcours de la guérison du 23e Tour CIBC Charles-Bruneau ont fait un bref arrêt à Saint-Édouard, le 5 juillet. Les participants ont pris le départ de la nouvelle unité d’hémato-oncologie pédiatrique du CHUL, le matin même en direction de Drummondville. Leur périple de 300 kilomètres les mènera à Boucherville. Leur objectif est d’amasser des fonds p...

Saint-Patrice veut embellir les berges de la rivière Beaurivage

HORTICULTURE. La municipalité de Saint-Patrice-de-Beaurivage souhaite redonner les berges de la rivière Beaurivage à sa population. Pour y arriver, elle s’est inscrite au concours Du jardin dans ma ville organisé par les Fleurons du Québec. La municipalité demande l’aide de la population pour l’aider à gagner le concours.