L’organisme dédié au développement économique régional, Chaudière-Appalaches Économique, veut devenir l’interlocuteur principal en matière de développement économique auprès de la Table régionale des élus de Chaudière-Appalaches (TREMCA) et de la Fédération québécoise des municipalités (FQM).

Le président de l’organisme, Philippe Mailloux, est venu demander la reconnaissance de son regroupement au conseil des maires, le 22 novembre.

«La compétence de développement économique est dévolue aux MRC et aux villes. La FQM souhaite être alimentée des dossiers et des enjeux économiques des régions du Québec. En ce sens, ils ont fait une proposition pour créer des cellules de développement régional pour ce type de dossiers», a indiqué M. Mailloux.

Chaudière-Appalaches économique regroupe sept associations de développement économique de la région qui ont toutes des ententes de délégation avec leur MRC respective. C’est aussi 85 professionnels qui sont sur le terrain pour accompagner les entreprises et les entrepreneurs, a mentionné M. Mailloux.

«L’objectif, c’est d’avoir la reconnaissance de la MRC pour que Chaudière-Appalaches Économique puisse travailler en collaboration avec la TREMCA et les directeurs généraux sur des dossiers et enjeux régionaux. C’est ce qui nous donnera la légitimité de représenter la région.»

Chaudière-Appalaches Économique permet, entre autres, de coordonner la mise en œuvre de services communs, d’émettre et de faire valoir des positions communes en matière de développement économique et de représenter ses membres.

Déjà, plusieurs MRC de la région ont offert leur appui à cette proposition.

 

Le président de Chaudière-Appalaches Économique, Philippe Mailloux a sollicité le support du conseil des maires de la MRC de Lotbinière.

Crédit photo : Mélanie Labrecque

Les plus lus

La miellerie Saint-Patrice au Festibière de Lévis

ÉCONOMIE. La miellerie Saint-Patrice était des exposants invités lors du deuxième Festibière de Lévis qui a eu lieu du 28 juin au 1er juillet dernier.

Saint-Antoine-de-Tilly retrouve une station-service

ÉCONOMIE. Les citoyens de Saint-Antoine-de-Tilly ont vécu pratiquement trois ans sans station-service sur leur territoire. Ces derniers ont retrouvé leur commerce de proximité, qui leur permettra de se procurer de l’essence et des aliments de base, le 19 avril. Crevier a investi près de 3 M$ dans la construction de nouvelles installations qui ont été inaugurées officiellement le 12 juillet.

La SADC a contribué au développement durable de la MRC

ÉCONOMIE. La Société d’aide au développement des collectivités (SADC) de Lotbinière a tenu son assemblée générale annuelle le 20 juin. Pendant la dernière année, l’organisme a octroyé 640 655 $ en prêts qui ont généré des investissements de plus de 2 M$.

Exploitation du gaz de schiste: l’APGQ prête à partager ses profits

ÉCONOMIE. L’Association pétrolière et gazière du Québec (L’APGQ) a confirmé, par voie de communiqué, qu’elle verserait 3% des profits nets qu’elle tirerait de ses opérations aux municipalités qui voudront accueillir des projets de gaz naturel sur leur territoire.

La force d’une entreprise

ÉCONOMIE. La Chambre de commerce de Lotbinière a accueilli deux membres de son aile jeunesse à l’occasion d’une soirée-conférence axée sur l’importance de s’incorporer. L’événement a attiré une quarantaine de personnes, le 21 juin, à Laurier-Station.

Hausse des sommes versées aux travailleurs de la construction

ÉCONOMIE. La Commission de la construction du Québec (CCQ) a distribué près de 152 000 chèques de vacances aux travailleurs de la construction de la province. À quelques heures du déclenchement des traditionnelles vacances de la construction, ce sont plus de 420 M$ qui ont été mis dans leurs poches.