Le président de Chaudière-Appalaches économique, Philippe Mailloux. (Crédit photo : Archives)

ÉCONOMIE. Chaudière-Appalaches économique (CAE) partira en mission en France les 1er et 2 décembre. En tout, 13 entreprises de la région participeront à cette campagne de recrutement qui se déroulera à Paris.

Parmi les entreprises participantes, Les bois de plancher PG de Saint-Édouard seront de la délégation qui comptera des sociétés provenant des MRC de Beauce-Sartigan, de Bellechasse, Les Appalaches et de La Nouvelle-Beauce ainsi que de la Ville de Lévis.

Ces dernières ont proposé 179 postes pour lesquels ils ont reçu 3115 candidatures. Parmi celles-ci, certaines ont été sélectionnées pour poursuivre le processus et les candidats seront rencontrés à l'occasion d'une entrevue. 

«Les entreprises participantes aux Journées Québec sélectionnent à l’avance les candidats qu’elles souhaitent rencontrer lors de leur passage en sol européen, à la suite de quoi des rendez-vous sont planifiés avec chacun d’eux. Dans un contexte de rareté de main-d’œuvre, nous sommes vraiment fiers de pourvoir miser sur cette démarche pour appuyer les entreprises de la région», a mentionné le président de CAE, Philippe Mailloux.

Les représentants de CAE feront aussi la promotion de la région auprès de ces futurs travailleurs comme étant un milieu de vie accueillant qui répond à leurs attentes.

 

 

Les plus lus

​La Recyclerie ouvre ses portes à Saint-Agapit

ENVIRONNEMENT. L’entreprise Recyc.Lav a ouvert officiellement sa première recyclerie à Saint-Agapit, le 25 mai dernier.

Le revenu disponible en augmentation

ÉCONOMIE. Le revenu annuel disponible par habitant a augmenté de 4,1 % dans la MRC de Lotbinière. C’est ce que rapporte l’Institut de la statistique du Québec (ISQ) dans sa plus récente publication, Bulletin Flash Revenu disponible.

Bio même avant que ce soit tendance

AGRICULTURE. Avant même que les produits biologiques occupent une place importante sur les tablettes des supermarchés, certains producteurs de lait, dont plusieurs dans la MRC de Lotbinière, ont décidé de faire le virage biologique. C’est le cas de Richard Poulin, propriétaire de la ferme Anrilyn de Saint-Édouard, qui a fait le saut dans les années 1990.

Entente renouvelée entre le fédéral et les SADC

ÉCONOMIE. Le gouvernement fédéral et le Réseau des SADC et CAE du Québec ont renouvelé leur partenariat. Ainsi, Ottawa a confirmé lors d’une conférence de presse tenue le 7 juin, à Lévis, qu’il accordait une contribution de 169 M$ sur cinq ans, une bonification de 25 M$ par rapport à la précédente entente.