Nathalie Lebeau a reçu le prix Pierre Chagnon remis par Entreprendre ICI Lotbinière. (Crédit photo : Mélanie Labrecque)

AFFAIRES. Entreprendre Ici Lotbinière (EIL) a dévoilé, le 30 novembre, le récipiendaire du troisième prix Pierre Chagnon, lors de son déjeuner annuel. Cette année, la distinction a été décernée à Nathalie Lebeau, enseignante en adaptation scolaire pré-DEP à l’École Beaurivage, de Saint-Agapit.

Pour motiver ses élèves, lors de la précédente année scolaire, Mme Lebeau a organisé un voyage de coopération internationale en Équateur. Par l'élaboration de différentes activités qui valorisaient les qualités entrepreneuriales des jeunes, elle les a aidés à atteindre leur but ultime.

«Cela a été une très belle aventure. C’était quelque chose de travailler avec l’adaptation scolaire. C’était ma première fois. J’ai beaucoup appris, ces jeunes ont donné énormément. Ils étaient tellement fiers d’eux quand nous avons pris l’avion. Plusieurs ne l’avaient jamais pris et ne pensaient jamais qu’ils iraient en Équateur un jour», a souligné Nathalie Lebeau, qui n'a pas manqué de remettre une grande partie du mérite à ses élèves.

Valeurs entrepreneuriales

«Le prix Pierre Chagnon est remis à une personne ou à un groupe de personne qui fait la promotion du développement de la culture entrepreneuriale», a expliqué celui qui a donné son nom au prix, Pierre Chagnon.

Ce dernier a été porte-parole d’EIL pendant plusieurs années et a également fait partie de l’équipe de mentorat du CLD de Lotbinière.

«Lorsqu’il est remis à une personne, c’est parce qu’elle se distingue par son implication qui va au-delà de son mandat, qui met du temps et de l’énergie. Elle transmet ses valeurs entrepreneuriales à la communauté. C’est aussi une personne qui se distingue par des initiatives qui favorisent le développement de cette culture.»

Selon ce principe, le comité se sélection basait son évaluation sur cinq critères dont la sensibilisation et la valorisation de l’entrepreneuriat, la concertation des acteurs du milieu, la stimulation de l’intention d’entreprendre ainsi que le nombre de secteurs touchés et la portée de l’initiative sur le territoire de la MRC de Lotbinière.

 

 

Les plus lus

​La Recyclerie ouvre ses portes à Saint-Agapit

ENVIRONNEMENT. L’entreprise Recyc.Lav a ouvert officiellement sa première recyclerie à Saint-Agapit, le 25 mai dernier.

Bio même avant que ce soit tendance

AGRICULTURE. Avant même que les produits biologiques occupent une place importante sur les tablettes des supermarchés, certains producteurs de lait, dont plusieurs dans la MRC de Lotbinière, ont décidé de faire le virage biologique. C’est le cas de Richard Poulin, propriétaire de la ferme Anrilyn de Saint-Édouard, qui a fait le saut dans les années 1990.

Placide Martineau acquiert le Rona de Saint-Apollinaire

ÉCONOMIE. L’entreprise Placide Martienau a confirmé, au cours des derniers jours, l’acquisition du magasin Rona de Saint-Apollinaire. Par le fait même, les six frères propriétaires ont annoncé qu’ils joignaient le réseau de quincaillers Rona.

Entente renouvelée entre le fédéral et les SADC

ÉCONOMIE. Le gouvernement fédéral et le Réseau des SADC et CAE du Québec ont renouvelé leur partenariat. Ainsi, Ottawa a confirmé lors d’une conférence de presse tenue le 7 juin, à Lévis, qu’il accordait une contribution de 169 M$ sur cinq ans, une bonification de 25 M$ par rapport à la précédente entente.