La conseillère en développement chez EIL, Émilie Pedneault. (Crédit photo : Mélanie Labrecque) ​

AFFAIRES. L’organisme Entreprendre Ici Lotbinière (EIL) a tenu son déjeuner annuel le 30 novembre, au restaurant le Saint-Janvier, à Joly. Le rassemblement mettait un terme aux activités du Mois de l’entrepreneuriat dans la région et a permis à EIL de faire le bilan de la dernière année et de présenter ses priorités pour 2019.

Au cours de l'année, EIL s'est concentré autour d'actions concernant l’information et de la communication en produisant, entre autres, du matériel destiné à faire connaître les ressources disponibles sur le territoire. Parmi les autres initiatives, il y a eu aussi la visite d’un incubateur industriel à Trois-Rivières.

En 2019, EIL veut se positionner comme le guichet unique de l’entrepreneuriat dans Lotbinière. «Quand on regarde les statistiques au niveau de l’entrepreneuriat, on constate qu’il y a un grand besoin de démystifier les ressources. Quand on parle de facteurs déclencheurs de passage à l’action, il y a l’identification d’une opportunité et l’identification de partenaires pour partager les risques. […] On veut donc faciliter les contacts», a expliqué la conseillère en développement chez EIL, Émilie Pedneault.

Au nombre des autres priorités de l’organisme, il y aura la promotion de l’achat local, la création d’un événement mobilisateur et la mise en valeur de l’entrepreneuriat auprès des jeunes du primaire.

EIL avait également invité Sébastien Girard, directeur régional de la Coopérative de développement régional du Québec. Ce dernier est venu présenter, par des exemples véritables, les avantages d’adopter le modèle coopératif dans la croissance des petites communautés.

«Il s’agit d’un modèle d’affaires concret pour les communautés qui leur permet de se donner des services et un accès à des biens en fonction de leurs besoins. Il permet aussi de regarder une problématique de façon collective», a-t-il expliqué à la trentaine de personnes réunies pour l’occasion.

 

Les plus lus

​La Recyclerie ouvre ses portes à Saint-Agapit

ENVIRONNEMENT. L’entreprise Recyc.Lav a ouvert officiellement sa première recyclerie à Saint-Agapit, le 25 mai dernier.

Bio même avant que ce soit tendance

AGRICULTURE. Avant même que les produits biologiques occupent une place importante sur les tablettes des supermarchés, certains producteurs de lait, dont plusieurs dans la MRC de Lotbinière, ont décidé de faire le virage biologique. C’est le cas de Richard Poulin, propriétaire de la ferme Anrilyn de Saint-Édouard, qui a fait le saut dans les années 1990.

Placide Martineau acquiert le Rona de Saint-Apollinaire

ÉCONOMIE. L’entreprise Placide Martienau a confirmé, au cours des derniers jours, l’acquisition du magasin Rona de Saint-Apollinaire. Par le fait même, les six frères propriétaires ont annoncé qu’ils joignaient le réseau de quincaillers Rona.

Entente renouvelée entre le fédéral et les SADC

ÉCONOMIE. Le gouvernement fédéral et le Réseau des SADC et CAE du Québec ont renouvelé leur partenariat. Ainsi, Ottawa a confirmé lors d’une conférence de presse tenue le 7 juin, à Lévis, qu’il accordait une contribution de 169 M$ sur cinq ans, une bonification de 25 M$ par rapport à la précédente entente.