Le territoire de la MRC de Lotbinière bénéficiera d’une meilleure offre de services ambulanciers. (Crédit photo : Archives)

SANTÉ. Le ministre de la Santé a annoncé, le 29 novembre, un réinvestissement de 28,2 M$ dans les services préhospitaliers d’urgence. Cela sonne comme de la musique aux oreilles des responsables du dossier au Centre intégré de santé et de services sociaux (CISSS) de Chaudière-Appalaches puisque la MRC de Lotbinière en bénéficiera.

«C’est une très bonne nouvelle. Nous aurons un autre véhicule très mobile, qui nous permettra de couvrir de façon plus adéquate toute la portion du territoire située sur le littoral», s’est réjoui Dominique Desrosiers-Fortin conseiller cadre à la sécurité civile et aux services préhospitaliers d’urgence au CISSS.

Il a reçu la confirmation que le quart de travail de faction du véhicule en poste à Lotbinière sera transformé en quart de travail horaire. «Selon ma compréhension, c’est peut-être parce que le point de service est situé à bonne distance de l’Hôtel-Dieu de Lévis et que les délais entre le départ et le retour sont très longs», a-t-il mentionné.

La conversion ne se fera pas immédiatement, a-t-il tenu à souligner. Il faudra attendre encore quelques semaines. Une fois que ce sera fait, il y aura des avantages concrets sur la desserte ambulancière de la région.

«Dans la convention collective, les ambulanciers sur un horaire de faction doivent en tout temps être à cinq minutes de la caserne. Ça occasionne des retards dans la mise en route des véhicules. Alors que sur un quart de travail, l’ambulance peut être déployée immédiatement, puisque les techniciens sont toujours à l'intérieur. Cela nous permet aussi de bouger les véhicules au besoin, au moment d'une recrudescence d’appels dans un secteur», a-t-il expliqué.

Actuellement, quatre véhicules couvrent le territoire de la MRC de Lotbinière. Il y en a un à Lotbinière, deux à Saint-Flavien et un à Saint-Sylvestre.

Saint-Flavien

Les priorités du CISSS en matière de couverture ambulancières sont actuellement Saint-Flavien et Lévis. D’ailleurs, les responsables pensaient que c’était le quart de faction de Saint-Flavien qui avait été pointé par le ministère.

«Pour l’instant, le ministère a identifié cette priorité [Lotbinière], mais on m’indique que d’autres annonces s’en viennent», a précisé M. Desrosiers-Fortin. Il croit que ce n’est qu’une question de temps avant que la demande pour Saint-Flavien soit accordée.

Pour le député de Lotbinière-Frontenac, il s’agit d’une bonne nouvelle. «L’horaire de faction transformé en horaire à l’heure dans le secteur de la MRC de Lotbinière est une excellente nouvelle, qui nous permettra de mieux répondre aux besoins de la population tout en améliorant les conditions de travail des ambulanciers», a mentionné Laurent Lessard.

 

 

Les plus lus

Sainte-Croix autorise la démolition de la maison Legendre

SOCIÉTÉ. Le comité de démolition de la municipalité de Sainte-Croix a accordé le permis de démolition de la maison Legendre à son propriétaire, le 5 juillet.

Sainte-Croix remporte la compétition des pompiers

SOCIÉTÉ. L’équipe du Service de sécurité incendie de Sainte-Croix a remporté la troisième édition de la Compétition des pompiers de Lotbinière. En tout, 30 sapeurs répartis en 10 équipes se sont élancés sur le parcours installé à Laurier-Station, le 7 juillet.

Radar photo à Val-Alain

TRANSPORT. Le ministère des Transports surveillera de près la vitesse sur le chantier de l’autoroute 20, à Val-Alain. Pendant l’été, les automobilistes pourraient y croiser un radar photo mobile, et ce, jusqu’au 2 novembre.

La miellerie Saint-Patrice au Festibière de Lévis

ÉCONOMIE. La miellerie Saint-Patrice était des exposants invités lors du deuxième Festibière de Lévis qui a eu lieu du 28 juin au 1er juillet dernier.

Des règlements qui ne vont pas assez loin

ENVIRONNEMENT. Le dépôt des projets de règlements modifiés de la Loi sur les hydrocarbures le 6 juin dernier ne rassure pas le Comité vigilance hydrocarbures de la MRC de Lotbinière. Le regroupement ne croit pas qu’ils écartent définitivement les possibilités de forages dans la région.

Maison Legendre : à quelques jours d’une décision

PATRIMOINE. Le sort de la maison Legendre sera scellé au cours des prochains jours. Le comité de démolition s’est réuni le 3 juillet dernier devant près de 30 personnes pour entendre les arguments des gens en faveur et ceux qui s’y opposent. Bien que la démolition semble probable, plusieurs demandent à la municipalité de considérer d’autres options de conservation.

Les travaux officiellement lancés

SOCIÉTÉ. Cétal a officiellement donné le coup d’envoi des travaux de sa nouvelle usine de Laurier-Station le 18 juin. Le nouvel édifice de 48 000 pieds carrés, situé dans le parc industriel de Laurier-Station, devrait accueillir les travailleurs au début de 2019.

Où fêter le 24 juin ?

SOCIÉTÉ. La Société nationale des Québécoises et des Québécois de Chaudière-Appalaches (SNQQCA) a rendu publique la programmation de la Fête nationale. Si le grand rassemblement régional a lieu à Saint-Georges cette année, plusieurs municipalités de la MRC organisent des célébrations sur leur territoire.

L’opposition s’organise

SOCIÉTÉ. Les opposants à la démolition de la Maison Legendre n’ont pas dit leur dernier mot. Ils comptent bien faire appel de la décision du comité.

Cultiver ses valeurs

SOCIÉTÉ. Les élèves de l’École l’Astrale de Saint-Sylvestre participent depuis plusieurs mois à une expérience enrichissante. Le projet Qui cultive grandit les initie depuis quelques mois au jardinage.