Un appel de la décision du comité de démolition dans le dossier de la maison Legendre a été officiellement déposé. (Crédit photo : Archives)

PATRIMOINE. Le comité de sauvegarde de la maison Legendre, à Sainte-Croix, a déposé sa demande d’appel de l'option retenue par le comité de démolition, le 19 juillet. Dans la décision rendue le 5 juillet, il autorisait le propriétaire à procéder à la démolition de la résidence.

Concrètement, la représentante du regroupement, Christine Rousseau, a demandé d’être entendue par le conseil municipal le 31 juillet, lors de son caucus qui sera tenu à huis clos.

Afin de pouvoir analyser toutes les options possibles, elle espère que le conseil municipal se prévale d’une disposition de la Loi sur l’aménagement et l’urbanisme qui lui permettrait de repousser la date du prononcé de la décision.

Dans l’argumentaire déposé avec la requête, Mme Rousseau a expliqué qu’elle souhaite que la municipalité fasse réaliser une seconde expertise sur l’état de la maison érigée en 1793. Cette seconde opinion «pourrait se révéler extrêmement utile pour alimenter notre réflexion.»

Elle demande au conseil municipal d’évaluer sérieusement la déconstruction pièce par pièce dans l’objectif de la rebâtir ailleurs en remplaçant les matériaux irrécupérables par des matériaux neufs. «Cette option offre la possibilité d’entreposer la maison en attente de trouver un terrain où elle pourra être reconstruite.»

Autre choix

La déconstruction pièce par pièce ne serait pas la seule option envisageable. Dans le cas où la démolition serait inévitable, elle suggère de récupérer tout ce qui pourrait l’être.

«Je pense que la plupart des composantes de la maison pourraient tout de même être sauvées en procédant par étape à la déconstruction de la maison et non à sa démolition. […] Éléments qui pourraient être remis à des gens qui seraient en mesure d’en prendre soin et de valoriser leur provenance.»

Rapport intriguant

Le spécialiste en reconstruction de maisons anciennes pièce par pièce, Michel Martel, avait visité le bâtiment et fourni un rapport sur la condition de la résidence à la municipalité, dont la conclusion avait été lue le 3 juillet dernier.

«[…] Ce dossier implique une maison dans un très mauvais état. De par mon métier de récupérateur de maisons ancestrales vouées à la démolition, je ne pourrais pas m’engager à démonter cette maison à titre personnel. Les frais seraient trop volumineux pour la grosseur de mon entreprise pour m’investir dans un projet de sauvegarde de dernière minute, projet comportant beaucoup de paramètres techniques particuliers et coûteux.» 

Estimant qu’il reflète l’état de la maison et qu’il «est donc au cœur de la réflexion qui doit être faite», Mme Rousseau demande à la municipalité de le rendre public. Actuellement, il n’est pas disponible pour consultation. Le Peuple Lotbinière a fait une demande pour obtenir une copie du document par la Loi d’accès à l’information, ce qui lui a été refusé.

 

 

 

Les plus lus

Maison Legendre : appel déposé

PATRIMOINE. Le comité de sauvegarde de la maison Legendre, à Sainte-Croix, a déposé sa demande d’appel de l'option retenue par le comité de démolition, le 19 juillet. Dans la décision rendue le 5 juillet, il autorisait le propriétaire à procéder à la démolition de la résidence.

Abondance bleutée

AGRICULTURE. Les bleuetières de la Chaudière-Appalaches ont ouvert leurs portes avec quelques jours d’avance cette année. Le lancement officiel de la saison du bleuet en corymbe (géant) a eu lieu le 30 juillet, à La Vallée Bleue de Val-Alain. Selon les observations, elle devrait être très bonne.

Sainte-Croix accueille un grand rassemblement de familles souches

PATRIMOINE. La municipalité de Sainte-Croix sera l’hôte d’une grande activité qui réunira des représentants de cinq familles souches des Seigneuries de Lotbinière et de Sainte-Croix, le 12 août.

Troisième lien: la MRC de Lotbinière joint sa voix à celle de Lévis

POLITIQUE. La MRC de Lotbinière appuie la Ville de Lévis dans ses démarches pour la construction d’un troisième lien routier entre les rives sud et nord de la région. Plusieurs élus et représentants socio-économique de la région étaient présents à une conférence de presse donnée par le maire de Lévis, Gilles Lehouillier, le 5 juillet, pour manifester ouvertement leur appui.

La démolition confirmée

SOCIÉTÉ. Le conseil municipal de Sainte-Croix a confirmé, le 7 août, la décision du comité de démolition dans le dossier de la maison Legendre. À majorité, il a autorisé la démolition de l’immeuble situé sur la route Marie-Victorin.

Rouler pour l’AVC

SOCIÉTÉ. Partout où il va, le Français Christian Darrosé ne passe pas inaperçu et c’est ce qu’il recherche. Parti de Vancouver le 4 juin, il roule sur la Transcanadienne à bord de sa Citroën Trèfle de 1923. Son périple de 78 jours lui permettra de visiter 68 villes canadiennes pour sensibiliser la population aux accidents vasculaires cérébraux. (AVC) Lui et sa voiture d’un bleu éclatant se sont ar...

Saint-Sylvestre veut paver les 10 km de la route Sainte-Catherine

SOCIÉTÉ. La municipalité de Saint-Sylvestre a l’intention de procéder à d’importants travaux d’asphaltage, sur 10 km, sur la route Sainte-Catherine. Les travaux préparatoires de ce chantier de 2 M$ devraient commencer cet automne.

Marcher 1 000 km pour les jeunes

SOCIÉTÉ. En marchant 1 000 km, de Gaspé à Montréal, Marlène Bouillon veut faire tomber des barrières sur les tabous qui entourent la santé mentale des jeunes. Avec 759 km de marche au compteur, elle s’est arrêtée à Saint-Antoine-de-Tilly, le 1er août, pour partager son message.

Bonification de l’aide pour l’entretien des routes

TRANSPORT. Le député de Lotbinière-Frontenac, Laurent Lessard, a confirmé la bonification des sommes remises dans le cadre du Programme d’aide à la voirie locale, le 17 juillet. Ainsi, 27 villes et villages de la circonscription bénéficieront de 4,6 M$, dont plus de 1,3 M$ supplémentaires, pour l’entretien de leurs routes locales.

Première journée de grève à la SAQ

ACTUALITÉ. Les employés des 404 succursales de la Société des alcools du Québec (SAQ) ont déclenché à 10h05 ce matin, une première journée de grève.