La grande majorité de la population de la Chaudière-Appalaches a un médecin de famille. (Crédit photo : Archives)

SANTÉ. Un peu plus de 90 % de la population de la Chaudière-Appalaches a un médecin de famille. Selon des données de la Régie de l’assurance maladie du Québec, datant du 31 mars 2018, 373 938 des 415 000 personnes admissibles du territoire sont inscrites auprès de l'un ou l'autre des omnipraticiens de la région.

«Nous sommes l'un des secteurs au Québec qui a l’un des meilleurs taux d’accès. Ça demeure qu’il y a des défis à relever partout», a indiqué Mireille Gaudreault, relationniste au Centre intégré de Santé et de Services sociaux (CISSS) de Chaudière-Appalaches. Au Québec, d'après ces mêmes données, c’est 79,4 % de la population qui a un médecin de famille.

On retrouve deux groupes de médecine familiale dans la MRC de Lotbinière (Laurier-Station et Sainte-Croix/Saint-Patrice) où environ 68 % des 32 612 habitants y sont inscrits, ce qui représente 22 288 personnes. Toutefois, ce taux ne tient pas compte de ceux qui sont enregistrés aux cliniques de Saint-Apollinaire et de Saint-Agapit et d’autres qui ont un médecin de famille à l’extérieur de la MRC. Le CISSS n’est pas en mesure de fournir de statistiques particulières à la région de Lotbinière.

Le territoire de l’ancien CSSS Alphonse-Desjardins, qui comprend les MRC de Bellechasse, de Lotbinière et de la Nouvelle-Beauce ainsi que la ville de Lévis, a 219 592 patients d'inscrits sur une possibilité de 247 067. Atteindre un taux de 100 % serait toutefois «utopique», a spécifié Mme Gaudreault. «Il y a toujours un petit pourcentage de la population qui ne veut pas s’inscrire.»

D’un autre côté, certains peuvent se trouver longtemps sur la liste. Chaque demande déposée au guichet d’accès unique est évaluée en fonction de critères précis. Mireille Gaudeault a rappelé que selon l’état de santé de la personne, le délai peut varier. La disponibilité des médecins et le nombre d’inscriptions peuvent également avoir un impact sur les temps d’attente.

Où aller en cas de besoin

À chaque début d’année, le réseau de la santé est confronté à la même problématique d’engorgement des salles d’urgence.

Pourtant, plusieurs options s’offrent aux malades dans le besoin. D’une année à l’autre, la santé publique recommande aux gens de se tourner vers le sans rendez-vous de son groupe de médecine familiale (GMF), les cliniques réseaux et le CLSC.

«Les patients devraient s’assurer des disponibilités à leur GMF avant de se présenter à l’urgence. À moins que le plateau spécifique de l’urgence soit nécessaire», a énoncé l’adjointe à la direction des services professionnels et responsable régionale du guichet d’accès au CISSS, Josée Langlois.

Selon les données de la RAMQ, 17,9 % des consultations faites par les patients du GMF de Laurier-Station et 17 % de celles du GMF Sainte-Croix/Saint-Patrice l’ont été à l’urgence ou dans un autre service de première ligne. Ces personnes auraient dû se tourner vers leur médecin de famille, a expliqué Mme Langlois.

Elle a rappelé que ces derniers offrent, chaque jour, quelques plages horaires de dépannage pour leurs patients qui auraient besoin d’avoir un examen rapide. «Il faut changer cet automatisme qu’a la population d’aller à l’urgence.»

 

 

 

Les plus lus

Virage à 180 degrés pour l’Expo de Lotbinière

AGRICULTURE. Le nouveau directeur général de la Société d’agriculture de Lotbinière, Alain Falardeau, veut redonner ses lettres de noblesse à l’Expo de Lotbinière. Pour la 49e édition, il a revisité la formule afin que la population se réapproprie l’événement.

La table de concertation sur le climat lancée

ENVIRONNEMENT. Les représentants d’une vingtaine d'organismes et groupes citoyens de la MRC de Lotbinière se sont réunis, le 7 avril, à Saint-Apollinaire, pour le lancement de la Table de concertation sur le climat Demain Lotbinière.

Le forum Demain Lotbinière récompensé

ENVIRONNEMENT. Le forum Demain Lotbinière a reçu, le 14 mars dernier, un prix à l’occasion du sixième gala des prix GRAMiE’s de l’environnement. L’événement qui a eu lieu du 25 au 27 octobre a reçu le prix de la catégorie Influence.

Persévérance scolaire récompensée

ÉDUCATION. Trois étudiants du Centre d’éducation des adultes des Navigateurs (CEAN) de Sainte-Croix ont vu leurs efforts récompensés par l’escouade de la persévérance scolaire, le 26 mars dernier.

Micheline Côté a la soif de vivre

SANTÉ. Micheline Côté est une véritable battante. Cette native de Saint-Antoine-de-Tilly a lutté contre un premier cancer, un sarcome d’Ewing, à l’âge de 19 ans. Plus de 40 ans après, tout est à recommencer. Le cancer est de retour, la forçant à mener l’un des plus grands combats de sa vie. Elle est actuellement au Mexique, à Tijuana, pour suivre un traitement alternatif visant à lui donner quelqu...

Population : la plus forte croissance de la région

SOCIÉTÉ. Le fait est connu, la population de la MRC de Lotbinière est en constante croissance depuis au moins 10 ans. Avec un taux d’accroissement annuel moyen de 15 pour 1 000, entre 2016 et 2018, la MRC affiche la plus forte croissance de la région, selon la plus récente publication de l’Institut de la statistique du Québec, Coup d’œil sociodémographique, numéro 69 La population des régions admi...

Ça marche Doc ! s’arrête à Sainte-Croix

SANTÉ. L’initiative Ça marche Doc ! sera de passage à Sainte-Croix, le 6 avril. Pour ce second rendez-vous dans la MRC de Lotbinière, les citoyens de la région sont invités à se réunir au Pavillon de services de la municipalité, à 10h, pour prendre le départ de la marche.

Pas de temps supplémentaire le 8 avril

SANTÉ. Les professionnels en soins, qui travaillent dans des établissements de santé, ne feront pas de temps supplémentaire obligatoire (TSO) le 8 avril prochain. La Fédération interprofessionnelle de la Santé du Québec-FIQ a confirmé, le 2 avril, la tenue d’une première journée nationale sans TSO.

Un mandat qui soulève des inquiétudes

ENVIRONNEMENT. L’entreprise gazière Ressources Utica s’est inscrite au Registre des lobbyistes du Québec en 2018 avec l’objectif d’obtenir des changements à la réglementation liée à la Loi sur les hydrocarbures. Il y a quelques semaines à peine, elle a modifié son mandat afin de pouvoir faire des représentations auprès du gouvernement, de la MRC de Lotbinière et certaines de ses municipalités pour...

Opération charme

ALIMENTATION. Six entreprises de la région étaient présentes lors de la 19e édition de l'Expo manger santé et vivre vert, qui a eu lieu au Centre des congrès de Québec, les 30 et 31 mars. Réunies, elles ont pu se démarquer parmi les 200 exposants.