Chaque citoyen peut apporter sa contribution. (Crédit photo : Mélanie Labrecque)

FESTIVITÉS. Depuis plusieurs années, un groupe de citoyens de Lotbinière ajoute une touche féérique à la période de l'avent. Depuis le début du mois, l’Église Saint-Louis-de-Lotbinière ouvre ses portes à la population les fins de semaine pour leur laisser voir l’immense village de Noël qui y est monté et inspiré des résidences de la municipalité.

Installer les 80 maisons et bâtiments demande un travail colossal à près de 25 bénévoles qui construisent le village chaque année. Il faut un peu moins d’une semaine à ce groupe pour poser les demeures, dans l’ordre où elles sont situées, mais aussi les personnages, les arbres et les décorations.

Chacun des édifices a été réalisé par des citoyens de Lotbinière. Ils ont confectionné ou fait fabriquer une réplique à l’échelle un quart-de-pouce au pied de leur résidence. Il s’agit d’un travail minutieux qui demande plusieurs heures répartie sur plusieurs semaines, voire même quelques mois.

Débuts simples

L’aventure a commencé modestement, il y a 40 ans. Noëlla Laverdière offrait un décor à la crèche de l’église. «C’était traditionnel et je faisais le fond de la crèche. À l’intérieur, on mettait un carton où je dessinais le village de Lotbinière. Chaque année, c’était toujours le village, mais de façon différente.»

Près de 20 ans plus tard, elle a cherché une manière d’impliquer toute la municipalité. L’idée du village de Noël lui est alors apparue comme une évidence. «Mon conjoint et moi sommes allés rencontrer le curé et il a dit que ce serait le fun. La première année, on a eu l’église et notre domicile pour que les gens voient ce que nous souhaitions avoir. À partir de ça, les citoyens ont commencé à fabriquer des maisons», a-t-elle raconté.

Et, Mme Laverdière insiste, ce travail est l’œuvre de la communauté. Pour elle, l’implication de chacun est importante. «Une personne seule ne pourrait pas faire tout ça. On n’a pas de difficulté à avoir des gens. J’ai une liste de noms. On a des cultivateurs, des professionnels et même le maire.»

Si elle a réalisé quelques édifices, la majorité a été confectionnée par les citoyens de Lotbinière. D’autres s’ajouteront encore dans les prochaines années.

Accessibilité

Au départ, il était possible de voir le village seulement pendant les messes. Depuis trois ans, l’église ouvre ses portes à la population toutes les fins de semaine de décembre et la première de janvier. Une personne est toujours sur place pour accueillir les curieux et répondre à leurs questions.

Noëlla Laverdière explique qu’ils ne viennent pas seulement de la région, mais aussi d’ailleurs au Québec et au pays. «Ces gens sont en visite dans leur famille qui les amène voir le village. Je n’en reviens pas, c’est du bouche-à-oreille. Ils posent des questions sur les maisons, sur l’église. Une même personne peut être là pendant une heure et demie», s’est-elle réjoui.

Chaque année, d’autres souhaitent voir leur maison dans le village et Mme Laverdière confirme qu’ils auront de la place pour les accueillir. Elle et son équipe ont l’autorisation du curé pour l'allonger jusqu’au fond de l’église.

 

 

 

Les plus lus

Guylaine Dumont honorée

SPORTS. Considérée comme la meilleure joueuse de volleyball canadienne de tous les temps, Guylaine Dumont a fait son entrée parmi les immortels du sport québécois. Elle a été intronisée au Temple de la renommée du Panthéon des sports du Québec, le 25 septembre dernier.

Les résultats de l'élection du 1er octobre 2018

ÉLECTIONS. Les quelque 55 572 électeurs de Lotbinière-Frontenac se sont prononcés et c’est Isabelle Lecours de la Coalition avenir Québec qui a été élue avec une majorité de 12 518 votes sur son plus proche adversaire, Pierre-Luc Daigle. Voici les résultats pour chacun des candidats inscrits.

Jacques Gourde supporte les producteurs laitiers

AGRICULTURE. Le député fédéral de Lévis-Lotbinière, Jacques Gourde, a confirmé qu’il apportait son soutien aux producteurs laitiers touchés par le nouvel Accord États-Unis Mexique Canada (AEUMC) survenu tard, le 30 septembre.

Voleurs d’essence recherchés

FAITS DIVERS. La Sûreté du Québec (SQ) enquête actuellement sur une dizaine de vols d’essence commis dans la MRC de Lotbinière.

Les élèves élisent Isabelle Lecours

POLITIQUE. Les élections du 1er octobre ont aussi été l’occasion pour les élèves des écoles primaires et secondaires de la région de s’initier au processus démocratique. Parmi eux, il y en a eu 924 qui ont participé, autant de Lotbinière que de Frontenac, et ils ont élu Isabelle Lecours de la Coalition avenir Québec.

Accompagner les autres pendant 25 ans

COMMUNAUTÉ. Depuis 25 ans, l’Oasis Lotbinière apporte son support et son aide aux personnes vivant avec une problématique de santé mentale. L’organisme a souligné, le 5 octobre, son quart de siècle à agir dans la collectivité.

Année record pour la Randonnée Lotbinière à Vélo

LOISIRS. Plus de 400 cyclistes ont sillonné les routes de l’ouest de la MRC de Lotbinière, le 23 septembre, dans le cadre de la Randonnée Lotbinière à Vélo. Il s’agit d’un record de participation pour l’événement qui en était à sa 14e édition.

Isabelle Lecours élue dans Lotbinière-Frontenac

ÉLECTIONS. La circonscription de Lotbinière-Frontenac est passée du rouge au bleu pâle alors que la candidate de la Coalition avenir Québec (CAQ), Isabelle Lecours, a été élue lors du scrutin du 1er octobre.

Une première victoire pour les Mercenaires

HOCKEY. Les Mercenaires de Lotbinière ont commencé leur première saison dans la Ligue de hockey de la Côte-du-Sud (LHCS) le 21 septembre dernier, à Saint-Gilles. Ils ont remporté leur premier match préparatoire par la marque de 3-1, contre le Plastique Moore de Saint-Damien.

Des actions contre le réchauffement climatique demandées

ENVIRONNEMENT. Les maires de la MRC de Lotbinière ont reçu le texte de la Déclaration citoyenne universelle d’urgence climatique. Le texte, qui se veut un plaidoyer pour la mise en place de mesures visant à freiner les effets du réchauffement climatique, a été déposé le 12 septembre dernier au conseil des maires.