André Boily, directeur général de la SADC du Haut-Sagnenay et initiateur du projet et Daniel Dumas, Président du Réseau des SADC et CAE. (Crédit photo : Courtoisie)

ÉCONOMIE. Les petites entreprises de la MRC qui souhaitent améliorer leur empreinte énergétique peuvent maintenant bénéficier d'un outil supplémentaire. Le projet pilote Crédits Carbone a été lancé le 2 décembre et vise 150 petites entreprises québécoises dans leur démarche d’accession au marché volontaire du carbone.

Dans la MRC de Lotbinière, une dizaine de petites compagnies pourraient prendre part à ce projet pilote soutenu par la Société d’aide au développement des collectivités (SADC) de Lotbinière.

«La SADC de Lotbinière est fière de s’associer à la toute première démarche au Québec qui permettra à des petites et moyennes entreprises de pouvoir compter sur un service clé en main, entièrement gratuit, offrant un accompagnement complet dans l’évaluation, l’audit et la vente de crédits carbone, résultant d’efforts de réduction des gaz à effets de serre (GES)», a mentionné Karine Marcoux, agente de développement à la SADC de Lotbinière.

Pour y arriver, les entreprises ne seront pas laissées à elles-mêmes. Elles auront droit à une aide financière et à de l’accompagnement. Les SADC se sont associées à Solutions Will qui s’occupera de tout le volet technique de la démarche.

Concrètement, le projet permettra la mise en commun des efforts de diminution de l'émission des GES de plusieurs petites entreprises. Ces actions peuvent autant toucher l’efficacité énergétique que le détournement de l’enfouissement des matières résiduelles. Par la suite, les unités carbone réduites seront vendues à des sociétés qui ont comme objectif la carboneutralité. D’ici un an, le Réseau des SADC espère que ce serait plus d’un million d’unités carbone qui pourraient être mises en marché.

L’organisme base son estimation sur des chiffres réels. L’initiative est déjà en branle au Saguenay. La SADC du Haut-Saguenay accompagne sept entreprises dans leur démarche et dans les derniers mois, elles ont vendu plus de 3 300 unités carbone. En plus d’avoir un impact positif sur l’environnement, cette stratégie est payante pour ces entreprises. Elles bénéficient de reconnaissances et de récompenses financières.

 

 

Les plus lus

Solidarité régionale pour Charles et sa famille

SOCIÉTÉ. L’histoire du petit Charles Martin, dont les jours sont comptés, et de sa famille a touché bien des gens de la région. Le projet d’agrandissement de la maison familiale, qui lui permettra de finir ses jours entouré de l’amour des siens, a rassemblé toute la communauté. Si bien que le souper-bénéfice organisé par le Club Lions et la municipalité de Saint-Flavien, le 17 mars, a permis d’ama...

Fromagerie Bergeron voit grand

ÉCONOMIE. Les affaires vont bien pour la Fromagerie Bergeron, si bien que l’entreprise est en pleine expansion. Les frères Bergeron ont confirmé, le 29 mars, un investissement de 20 M$ sur quatre ans pour l’agrandissement et la modernisation de leur usine de Saint-Antoine-de-Tilly. Du coup, ils bénéficieront d'un coup de pouce du gouvernement fédéral pouvant aller jusqu’à 3,9 M$.

Programmation relevée pour les Rendez-vous sur le parvis

SPECTACLE. Le comité organisateur des Rendez-vous sur le parvis a frappé un grand coup pour sa quatrième édition en inscrivant le ténor Marc Hervieux à sa programmation. Cette année, l’événement se tiendra du 29 juin au 1er juillet, toujours au cœur de Saint-Antoine-de-Tilly.

En lice pour les prix Lauriers

AGRICULTURE. Le travail et les efforts qu’ont mis Christian Lefebvre et Carole Marcoux dans leur entreprise Le Porc de Beaurivage au cours des dernières années portent fruit. La qualité de leur produit est maintenant reconnue par l’industrie culinaire québécoise, qui a désigné l’exploitation parmi les 90 finalistes des premiers prix Lauriers de la gastronomie québécoise.

Le Fusion de Lotbinière se distingue

SOCCER. Le Fusion de Lotbinière U-11 s’est distingué à l’occasion du Challenge de soccer de Victoriaville. L’équipe a remporté la médaille d’or le 17 mars dernier contre l’Optimum de Victoriaville dans un match serré qui s’est conclu par la marque de 6-5.

Saison de rêve pour Anthony Gervais-Marcoux

SPORT. À peine âgé de 16 ans, l’Apollinarois Anthony Gervais-Marcoux, peut déjà aspirer à faire partie de l’élite du snowboard cross. L’athlète, qui s’entraîne au Mont Orignal, a terminé au pied du podium au Championnat canadien junior qui se déroulait en Colombie-Britannique le 24 mars dernier.

Danseurs de talent

CULTURE. Deux étudiants de la MRC de Lotbinière ont raflé les honneurs de la finale régionale de Cégep en spectacle, le 24 mars. Joakim Julien, d’Issoudun et Guillaume Talbot, de Saint-Édouard se sont produit sur la scène du Cégep de Lévis-Lauzon en présentant un numéro dans la catégorie Danse — création.

Cabane à sucre rasée par les flammes

FAITS DIVERS. Une cabane à sucre de Sainte-Agathe a complètement été détruite par les flammes, dimanche.

Opération séduction

FOOTBALL. Le footballeur originaire d’Issoudun, Charles Brousseau, a été l’un des 50 joueurs universitaires invités au camp d’évaluation régional de l’est de la Ligue canadienne de football (LCF), le 7 mars dernier, à Montréal.

Le ministre confirme une meilleure couverture ambulancière

SANTÉ. Le ministre de la Santé, Gaétan Barrette a confirmé, le 29 mars, le renforcement de la couverture ambulancière dans sept régions du Québec, dont Chaudière-Appalaches. Ainsi, après plusieurs années d’attente à Saint-Flavien, l’horaire de faction sera converti en quart de travail à l’heure.