Une nouvelle formation pour l’aide à domicile et les préposés aux bénéficiaires a été lancée cette semaine. (Crédit photo : Érick Deschênes)

SANTÉ. C’est en présence du représentant du ministre de l’Éducation, le député de Beauce-Sud Paul Busque, que les quatre commissions scolaires de la Chaudière-Appalaches ont lancé, le 24 avril à Lévis, le nouveau diplôme d’études professionnelles (DEP) en Assistance à la personne en établissement et à domicile (APED). Formation destinée aux futurs préposés aux bénéficiaires et auxiliaires familiaux, ce nouveau cheminement scolaire sera offert dans une approche basée sur des apprentissages accrus en milieu de travail.

Comme l’exigent les nouvelles orientations du ministère de l’Éducation, le programme APED est le résultat de la fusion de deux programmes menant à l’obtention d’un DEP, soit Assistance à la personne à domicile (auxiliaire familial) et Assistance à la personne en établissement de santé (préposé aux bénéficiaires).

En plus de ce regroupement destiné à donner davantage de polyvalence aux préposés aux bénéficiaires et auxiliaires familiaux, le DEP en APED misera sur le modèle dual allemand. Ce dernier permet aux élèves d’effectuer la moitié de leur formation professionnelle à l’école et la moitié en milieu de travail, tout en étant rémunérés. La durée du DEP en APED sera de 870 heures, soit 453 heures en centre de formation et 417 heures en milieu de travail.

Indépendamment de la rémunération reçue pendant leur formation, les élèves auront la possibilité d’obtenir un revenu supplémentaire en travaillant à temps partiel pour leur organisme ou entreprise de stage. Un incitatif financier attractif selon le président de la Commission scolaire de la Beauce-Etchemin, Charles-Henri Lecours.

«Dans certains cas, ces sources de revenus peuvent faire la différence entre décider de poursuivre une formation ou non», a-t-il tout simplement expliqué.

Objectif : une cohorte par CFP

Au terme de la formation, les diplômés auront la possibilité d’œuvrer notamment dans des hôpitaux, des centres pour personnes âgées ou handicapées et des coopératives de services à domicile.

Le nouveau cheminement sera offert dès cet automne au Centre de formation professionnelle (CFP) de Lévis de la Commission scolaire des Navigateurs, au CFP Pozer de la Commission scolaire de la Beauce-Etchemin (Saint-Georges), au CFP de l’Envolée de la Commission scolaire de la Côte-du-Sud (Montmagny) et au CFP Le Tremplin de la Commission scolaire des Appalaches (Thetford Mines).

Les instances de la région espèrent qu’une cohorte par CFP suivra la formation, soit un objectif de formation de près de 90 élèves dès l’automne sur le territoire de la Chaudière-Appalaches. Si les inscriptions dépassent les espérances, d’autres cohortes pourront être formées cet automne, mais dans un modèle plus «traditionnel».

Pénurie criante

Des futurs diplômés qui ne manqueront d’ailleurs pas d’opportunités puisque ce secteur d’emploi est fortement touché par la pénurie de main-d’œuvre dans la région. À la fin de l’année dernière, 839 postes dans ce domaine étaient à combler en Chaudière-Appalaches, selon Emploi-Québec. Seulement à Lévis, 499 postes étaient ouverts. Au Centre intégré de santé et de services sociaux (CISSS) de la Chaudière-Appalaches, environ 300 préposés aux bénéficiaires et auxiliaires familiaux sont embauchés chaque année.

«Nous nous réjouissons de la mise sur pied de ce programme. Les employeurs de notre champ d’activité ne sont pas si différents des autres employeurs de la région. La pénurie de préposés aux bénéficiaires et d’auxiliaires familiaux représentent un défi quotidien, en termes de qualité et de sécurité des soins et des services que nous offrons», a partagé Cindy Gendron, directrice par intérim des ressources humaines au CISSS de la Chaudière-Appalaches.

D’ailleurs, pour attirer les élèves au sein du DEP en APED, les commissions scolaires de la région pourront compter sur l’appui du gouvernement du Québec. Profitant de sa présence au lancement, Paul Busque a annoncé l’octroi d’une subvention pouvant atteindre 100 000 $ aux quatre commissions scolaires. Le tout permettra de démarrer le projet et de le promouvoir.

Notons finalement que des séances d’information sont prévues dans chaque CFP qui offrira le DEP en APED au cours des prochaines semaines. Les personnes intéressées par ce programme peuvent également consulter le www.depaped.com pour obtenir plus de détails.

 

 

Les plus lus

Pornographie juvénile : arrestation d’un Agapitois

FAITS DIVERS. Un homme de Saint-Agapit a été arrêté le 16 avril en lien avec une affaire de pornographie juvénile.

Perte totale

FAITS DIVERS. Une résidence de Sainte-Croix a été la proie des flammes, tard, dimanche soir.

Le retour de Prison Break confirmé

COURSE. Le promoteur Just Run a confirmé son calendrier de courses pour la saison 2019. Au nombre des 27 courses, l’événement Prison Break, qui se déroule au Domaine du Radar. Il aura lieu le 10 août, pour une huitième édition.

Nichoirs en demande

COMMUNAUTÉ. L’Oasis de Lotbinière a distribué pas moins de 205 nichoirs dans 17 municipalités de la MRC de Lotbinière. C’est ce qui ressort du bilan de l’an un du Projet nichoirs, lancé en 2018 par l’organisme.

Virage à 180 degrés pour l’Expo de Lotbinière

AGRICULTURE. Le nouveau directeur général de la Société d’agriculture de Lotbinière, Alain Falardeau, veut redonner ses lettres de noblesse à l’Expo de Lotbinière. Pour la 49e édition, il a revisité la formule afin que la population se réapproprie l’événement.

Le forum Demain Lotbinière récompensé

ENVIRONNEMENT. Le forum Demain Lotbinière a reçu, le 14 mars dernier, un prix à l’occasion du sixième gala des prix GRAMiE’s de l’environnement. L’événement qui a eu lieu du 25 au 27 octobre a reçu le prix de la catégorie Influence.

La table de concertation sur le climat lancée

ENVIRONNEMENT. Les représentants d’une vingtaine d'organismes et groupes citoyens de la MRC de Lotbinière se sont réunis, le 7 avril, à Saint-Apollinaire, pour le lancement de la Table de concertation sur le climat Demain Lotbinière.

Incendie chez PNS Tech

FAITS DIVERS. Un incendie dans la toiture de l’entreprise PNS Tech de Saint-Agapit a causé tout un branle-bas de combat dans ce secteur de la municipalité en fin d’après-midi, le 18 avril.

Persévérance scolaire récompensée

ÉDUCATION. Trois étudiants du Centre d’éducation des adultes des Navigateurs (CEAN) de Sainte-Croix ont vu leurs efforts récompensés par l’escouade de la persévérance scolaire, le 26 mars dernier.

Marilou Paradis et Bob Gleeton finalistes au gala Aramis

ÉQUITATION. Cheval Québec a dévoilé la liste des finalistes de la 5e soirée des Aramis. L’événement qui met en lumière la crème de l’industrie équestre du Québec aura lieu le 6 avril, à Drummondville. Marilou Paradis et Bob Gleeton de Sainte-Croix sont au nombre des 60 finalistes.