Mathieu Abel s’était produit à l’émission En direct de l’univers l’automne dernier. (Crédit photo : Eric Myre)

MUSIQUE. Mathieu Abel campera le rôle principal de l’opéra La Belle Hélène qui sera présenté en collaboration avec Les Jeunesses Musicales du Canada, les 28 et 30 juillet ainsi que le 1er août au Théâtre La Bordée. Le ténor originaire de Saint-Flavien interprétera le rôle de Pâris, dans la création de Jacques Offenbach.

La Belle Hélène transportera les spectateurs au temps de la Grèce antique, aux fondements de la guerre de Troie. «C’est un gros défi pour moi. Pâris, ça reste quelqu’un de séduisant. Si justement Hélène est charmée par lui, il faut s’investir dans le rôle. Vocalement, ce sera exigeant. Je dois être un ténor qui s’impose», a expliqué M. Abel.

Aussi, ce dernier se dit fébrile à l’idée de jouer devant les siens, dans sa région. «C’est un grand honneur. Je suis vraiment content. Ça fait à peine quelques années que les Jeunesses Musicales du Canada s’associent à l’Opéra de Québec. C’est un rêve pour moi de chanter chez moi. Saint-Flavien ce n’est pas si loin de Québec et c’est une fierté d’être là et de pouvoir inviter les gens du coin à venir m’entendre.»

L’œuvre relate l’histoire de Pâris, un berger qui se fait promettre, par la déesse Vénus, l’amour d’Hélène (Maude Côté-Gendron). Bien qu’elle soit mariée au roi de Spartes, Mélénas (Richard-Nicolas Villeneuve), Pâris se livrera à différents stratagèmes pour gagner l’amour d’Hélène.

Tournée

L’aventure de La Belle Hélène ne s’arrêtera pas à la tombée du rideau, le 1er août. La distribution de six chanteurs partira en tournée à travers le Québec et dans les maritimes à l’automne et au printemps.

L’idée de partager sa passion de l’art lyrique avec le public des régions le réjouit. D’ailleurs, il note une belle ouverture de leur part face à un art qui peut sembler inaccessible au premier abord.

«Ce sera une bonne tournée, nous serons bien occupés. Étonnamment, les gens sont plus intéressés à ça qu’on le pense. […] Ça permet à ceux qui n’y sont jamais allés de les initier. Aussi, cet opéra est attrayant puisqu’il s’approche de la comédie musicale, ce qui le rend accessible. En plus, les textes sont en français. Les gens vont bien comprendre.»

Du point de vue artistique, cette série de représentations lui permettra également d’approfondir son personnage. «Souvent, nous sommes limités par les représentations. Cela nous aidera à développer nos personnages et notre aisance sur scène. À force de le faire, cela se transposera sur scène.»

La série de spectacles le conduira, entre autres, à Gaspé, Moncton, Halifax et Rouyn Noranda. Mathieu Abel affirme travailler pour faire venir le spectacle dans la région.

 

 

 

Les plus lus

Intervention à Saint-Gilles

FAITS DIVERS. Les autorités municipales de Saint-Gilles ont été appelées à intervenir à la suite d’un petit déversement d’hydrocarbures survenu plus tôt aujourd’hui, sur la rue Principale.

Un succès pour la Course des 4 Vents

COMMUNAUTÉ. La quatrième édition de la Course des 4 Vents aura permis d’amasser 9 715 $ qui serviront à la promotion des saines habitudes de vie. Près de 670 coureurs et marcheurs se sont élancés sur les différents parcours le 16 juin dernier, à Saint-Apollinaire.

Sainte-Croix autorise la démolition de la maison Legendre

SOCIÉTÉ. Le comité de démolition de la municipalité de Sainte-Croix a accordé le permis de démolition de la maison Legendre à son propriétaire, le 5 juillet.

Sainte-Croix remporte la compétition des pompiers

SOCIÉTÉ. L’équipe du Service de sécurité incendie de Sainte-Croix a remporté la troisième édition de la Compétition des pompiers de Lotbinière. En tout, 30 sapeurs répartis en 10 équipes se sont élancés sur le parcours installé à Laurier-Station, le 7 juillet.

Radar photo à Val-Alain

TRANSPORT. Le ministère des Transports surveillera de près la vitesse sur le chantier de l’autoroute 20, à Val-Alain. Pendant l’été, les automobilistes pourraient y croiser un radar photo mobile, et ce, jusqu’au 2 novembre.

Saint-Gilles s’embellit

CULTURE. Près de 100 jeunes de l’École Étienne-Chartier, de Saint-Gilles, ont participé à un important projet d’art urbain. La fresque a été dévoilée officiellement le 4 juillet devant les jeunes créateurs.

La MRC de Lotbinière représentée par 12 athlètes

SPORT. La 53e finale des Jeux du Québec se déroulera du 27 juillet au 4 août à Thetford Mines. La région de la Chaudière-Appalaches sera bien représentée avec 190 athlètes, dont 12 qui proviennent de la MRC de Lotbinière. Ces derniers ont assisté à la traditionnelle rencontre pré départ qui a eu lieu le 15 juillet, à Lévis.

Des règlements qui ne vont pas assez loin

ENVIRONNEMENT. Le dépôt des projets de règlements modifiés de la Loi sur les hydrocarbures le 6 juin dernier ne rassure pas le Comité vigilance hydrocarbures de la MRC de Lotbinière. Le regroupement ne croit pas qu’ils écartent définitivement les possibilités de forages dans la région.

Maison Legendre : à quelques jours d’une décision

PATRIMOINE. Le sort de la maison Legendre sera scellé au cours des prochains jours. Le comité de démolition s’est réuni le 3 juillet dernier devant près de 30 personnes pour entendre les arguments des gens en faveur et ceux qui s’y opposent. Bien que la démolition semble probable, plusieurs demandent à la municipalité de considérer d’autres options de conservation.

Début de saison fulgurant

COURSE. Le pilote automobile Dany Trépanier connaît un début de saison au-delà de toutes ses attentes. Après les trois premières courses du Championnat de stock-car canadien (CSCC), le numéro 19 trône en première place du championnat des pilotes.