La Course des 4 Vents mise sur la réalisation de soi. (Crédit photo : Archives)

SPORT. Le plaisir et les saines habitudes de vie seront à l’honneur à l’occasion de la quatrième Course des 4 Vents de Saint-Apollinaire. Les coureurs et marcheurs pourront prendre le départ des différentes courses le 16 juin, sur la rue Terry-Fox.

Déjà, près de 500 participants ont confirmé leur inscription, ce qui constitue une augmentation par rapport à la même période l’année dernière.

«On accepte les poussettes, les personnes à mobilités réduites sont les bienvenues tout comme celles qui aiment courir des marathons. Ce n’est pas seulement pour les citoyens de Saint-Apollinaire. C’est pour tout le monde. L’année passée, j’ai eu des gens de Trois-Rivières et de Montréal. Étant donné que la Course du grand Lévis n’a pas lieu cette année, il y a aussi des groupes qui se sont formés pour venir à notre course», a noté l’une des responsables, Sandra Talbot.

La première édition, en 2015, avait attiré 607 coureurs. En 2016, il y en a eu 821 et en 2017, les organisateurs en ont dénombré 721.

Fête familiale

Ce qui, au départ, était une activité de financement pour amasser des fonds pour redonner son éclat à la cour de l’École des Quatre Vents s’est rapidement transformé en rassemblement familial.

Aujourd’hui, la Course des 4 Vents ne tourne plus uniquement autour de la course à pied. «Ce n’est pas seulement une campagne de financement, c’est un événement rassembleur pour la population, c’est vraiment une fête. […] Sur place, nous avons de l’animation, de la musique, des mascottes, des clowns, des maquilleurs et des prix de présence», a noté Mme Talbot. S’ajouteront aussi les kiosques des participants de la Grande journée des petits entrepreneurs.

En trois ans, près de 40 000 $ ont été amassés et réinvestis autant dans la cour de l’école que dans l’acquisition de matériel pour faire bouger les jeunes et dans la tenue d’activités le midi.

Bouger

Après avoir franchi la ligne d’arrivée, chaque participant recevra une médaille pour souligner les efforts qu’il a faits avant et pendant sa course. «L’important, c’est de traverser la ligne d’arrivée, c’est toujours ce que je dis. On partage les mêmes valeurs que celles que Pierre Lavoie veut transmettre. Ce qui compte, c’est d’être fier de soi, de s’être levé le matin et d’avoir décidé de bouger», a résumé Sandra Talbot.

En créant les parcours, les organisateurs ont pensé autant aux tout-petits avec des boucles de 1,2 et de 2,5 km qu’aux marcheurs avec une boucle de 5 km et aux coureurs avec des trajets de 5 km et de 10 km.

C’est motivant de constater que la population répond bien. On voit déjà que les enfants ont commencé à s’entraîner dans la rue parce qu’ils veulent faire leur parcours. Ils sont fiers de participer.»

Les départs pour les différentes épreuves seront donnés entre 8h et 11h30.

 

 

 

Les plus lus

Intervention à Saint-Gilles

FAITS DIVERS. Les autorités municipales de Saint-Gilles ont été appelées à intervenir à la suite d’un petit déversement d’hydrocarbures survenu plus tôt aujourd’hui, sur la rue Principale.

Un succès pour la Course des 4 Vents

COMMUNAUTÉ. La quatrième édition de la Course des 4 Vents aura permis d’amasser 9 715 $ qui serviront à la promotion des saines habitudes de vie. Près de 670 coureurs et marcheurs se sont élancés sur les différents parcours le 16 juin dernier, à Saint-Apollinaire.

Sainte-Croix autorise la démolition de la maison Legendre

SOCIÉTÉ. Le comité de démolition de la municipalité de Sainte-Croix a accordé le permis de démolition de la maison Legendre à son propriétaire, le 5 juillet.

Sainte-Croix remporte la compétition des pompiers

SOCIÉTÉ. L’équipe du Service de sécurité incendie de Sainte-Croix a remporté la troisième édition de la Compétition des pompiers de Lotbinière. En tout, 30 sapeurs répartis en 10 équipes se sont élancés sur le parcours installé à Laurier-Station, le 7 juillet.

Radar photo à Val-Alain

TRANSPORT. Le ministère des Transports surveillera de près la vitesse sur le chantier de l’autoroute 20, à Val-Alain. Pendant l’été, les automobilistes pourraient y croiser un radar photo mobile, et ce, jusqu’au 2 novembre.

Saint-Gilles s’embellit

CULTURE. Près de 100 jeunes de l’École Étienne-Chartier, de Saint-Gilles, ont participé à un important projet d’art urbain. La fresque a été dévoilée officiellement le 4 juillet devant les jeunes créateurs.

La MRC de Lotbinière représentée par 12 athlètes

SPORT. La 53e finale des Jeux du Québec se déroulera du 27 juillet au 4 août à Thetford Mines. La région de la Chaudière-Appalaches sera bien représentée avec 190 athlètes, dont 12 qui proviennent de la MRC de Lotbinière. Ces derniers ont assisté à la traditionnelle rencontre pré départ qui a eu lieu le 15 juillet, à Lévis.

Des règlements qui ne vont pas assez loin

ENVIRONNEMENT. Le dépôt des projets de règlements modifiés de la Loi sur les hydrocarbures le 6 juin dernier ne rassure pas le Comité vigilance hydrocarbures de la MRC de Lotbinière. Le regroupement ne croit pas qu’ils écartent définitivement les possibilités de forages dans la région.

Maison Legendre : à quelques jours d’une décision

PATRIMOINE. Le sort de la maison Legendre sera scellé au cours des prochains jours. Le comité de démolition s’est réuni le 3 juillet dernier devant près de 30 personnes pour entendre les arguments des gens en faveur et ceux qui s’y opposent. Bien que la démolition semble probable, plusieurs demandent à la municipalité de considérer d’autres options de conservation.

Début de saison fulgurant

COURSE. Le pilote automobile Dany Trépanier connaît un début de saison au-delà de toutes ses attentes. Après les trois premières courses du Championnat de stock-car canadien (CSCC), le numéro 19 trône en première place du championnat des pilotes.