La Ressourcerie revalorise pratiquement tout ce qu’elle reçoit. (Crédit photo : Mélanie Labrecque)

COMMUNAUTÉ. Afin de démystifier sa mission auprès de la population, La Ressourcerie de Lotbinière a tenu une journée porte ouverte le 25 janvier, dans ses locaux de Laurier-Station.

Pendant la journée, les curieux ont pu visiter la boutique, mais aussi ses coulisses et en apprendre plus sur le processus de tri qui mène un don sur les tablettes, au recyclage ou au site d’enfouissement.

«Il n’y a pas seulement ce qu’il y a en boutique. On a un dessous, une vie quotidienne. Il y a des personnes avec des limitations qui s'affairent chez nous. […] Ils vont vraiment regarder des gens au travail et de quelle façon on procède. Quelques fois, ils voient quelque chose dans le bac, à l’entrée, et ils nous demandent quand ce sera en magasin. Ils vont pouvoir comprendre pourquoi on leur dit qu’on ne le sait pas», a spécifié, la gérante de La Ressourcerie, Lucie Jacques.

La Ressourcerie récupère pratiquement tout ce qu’elle reçoit, des vêtements aux meubles en passant par les livres, les jeux, la vaisselle et les articles de sports. Malgré tout, Mme Jacques estime que les vêtements représentent de 85 % à 90 % de l’ensemble des dons.

Augmentation

Tout ce qui arrive à La Ressourcerie est pesé et trié. Les responsables peuvent avoir une idée plus précise de l’évolution de la quantité d’objets reçus d’une année à l’autre. Lucie Jacques a d’ailleurs constaté une hausse au fils des ans.

Ainsi, en 2017-2018, l’organisme a recueilli 353 283 livres de dons. De ce nombre, plus de 44% a été revalorisé et placé dans les rayons. Le carton, le métal et les autres matières recyclables sont envoyés à la récupération, ce qui représentait 47,03% de ce qui a été reçu. Le reste, soit moins de 10 %, est redirigé vers le site d’enfouissement.

L’année précédente, La Ressourcerie avait traité 260 770, 33 livres, en a remis 42 % sur les tablettes, recyclé 47 % et jeté un peu plus de 9%.

La gérante voit d’un bon œil cette progression. «Il y a peut-être plus de nouveaux arrivants. Pour les clients, de constater que leurs dons se rendent en magasin et qu’ils n’ont pas fait ça pour rien, ça peut aussi donner un coup de pouce. […] Je suis persuadée qu’il y a également une plus grande conscience sociale.»

Contrairement à d’autres services d’entraide, La Ressourcerie ne jette pratiquement rien. «Nous avons un peu plus d’espace. Donc, il y a des choses qu’on se risque à mettre en magasin. On se dit toujours qu’il y a peut-être quelqu’un qui en a besoin», a expliqué Mme Jacques.

Vols

Pendant la période des Fêtes, certains services d’entraide de la région de Québec ont dénoncé les vols dont ils font l’objet. Lucie Jacques confirme que ce phénomène n’est pas propre à la Capitale et à ses environs.

«Quelques fois, on se fait défoncer les cadenas de nos cloches de dons. On arrive et la porte est grande ouverte. Il n’y a plus rien. […] Tout ça, c’est hors de notre contrôle», s’est-elle désolée. Toutefois, elle estime que cela ne représente qu’une petite fraction de tout ce qui est remis à l’organisme.

 

 

Lucie Jacques entourée d’une partie du personnel.

(Crédit photo : Mélanie Labrecque)

 

Les plus lus

Pornographie juvénile : arrestation d’un Agapitois

FAITS DIVERS. Un homme de Saint-Agapit a été arrêté le 16 avril en lien avec une affaire de pornographie juvénile.

Perte totale

FAITS DIVERS. Une résidence de Sainte-Croix a été la proie des flammes, tard, dimanche soir.

Le retour de Prison Break confirmé

COURSE. Le promoteur Just Run a confirmé son calendrier de courses pour la saison 2019. Au nombre des 27 courses, l’événement Prison Break, qui se déroule au Domaine du Radar. Il aura lieu le 10 août, pour une huitième édition.

Nichoirs en demande

COMMUNAUTÉ. L’Oasis de Lotbinière a distribué pas moins de 205 nichoirs dans 17 municipalités de la MRC de Lotbinière. C’est ce qui ressort du bilan de l’an un du Projet nichoirs, lancé en 2018 par l’organisme.

Virage à 180 degrés pour l’Expo de Lotbinière

AGRICULTURE. Le nouveau directeur général de la Société d’agriculture de Lotbinière, Alain Falardeau, veut redonner ses lettres de noblesse à l’Expo de Lotbinière. Pour la 49e édition, il a revisité la formule afin que la population se réapproprie l’événement.

La table de concertation sur le climat lancée

ENVIRONNEMENT. Les représentants d’une vingtaine d'organismes et groupes citoyens de la MRC de Lotbinière se sont réunis, le 7 avril, à Saint-Apollinaire, pour le lancement de la Table de concertation sur le climat Demain Lotbinière.

Le forum Demain Lotbinière récompensé

ENVIRONNEMENT. Le forum Demain Lotbinière a reçu, le 14 mars dernier, un prix à l’occasion du sixième gala des prix GRAMiE’s de l’environnement. L’événement qui a eu lieu du 25 au 27 octobre a reçu le prix de la catégorie Influence.

Incendie chez PNS Tech

FAITS DIVERS. Un incendie dans la toiture de l’entreprise PNS Tech de Saint-Agapit a causé tout un branle-bas de combat dans ce secteur de la municipalité en fin d’après-midi, le 18 avril.

Persévérance scolaire récompensée

ÉDUCATION. Trois étudiants du Centre d’éducation des adultes des Navigateurs (CEAN) de Sainte-Croix ont vu leurs efforts récompensés par l’escouade de la persévérance scolaire, le 26 mars dernier.

Marilou Paradis et Bob Gleeton finalistes au gala Aramis

ÉQUITATION. Cheval Québec a dévoilé la liste des finalistes de la 5e soirée des Aramis. L’événement qui met en lumière la crème de l’industrie équestre du Québec aura lieu le 6 avril, à Drummondville. Marilou Paradis et Bob Gleeton de Sainte-Croix sont au nombre des 60 finalistes.