La mobilisation contre le gaz de schiste reprend


Publié le 7 mai 2017

La mobilisation s’organise à nouveau contre le gaz de schiste.

©TC Media - Mélanie Labrecque

ENVIRONNEMENT. La mobilisation contre l’exploitation du gaz de schiste se poursuit dans la MRC. Le Comité vigilance hydrocarbures de la MRC de Lotbinière a tenu une seconde séance d’informations, cet après-midi, à Saint-Apollinaire. 

«Ce n’est pas rentable actuellement. Les prix sont loin du 10$ le 1000 pieds cubes de 2008. Le seuil de rentabilité en Alberta se trouve à 7$ du 1000 pieds cubes en Alberta. Au Québec, il serait un peu plus élevé. Aujourd'hui, le prix est de 3$ le 1000 pieds cubes.»«On veut partager avec les citoyens les inquiétudes et les faits scientifiques. Nous avons avec nous un spécialiste des gaz de schiste. Il va essayer de faire le tour de la question», a mentionné la porte-parole du comité, Irène Dupuis.

Cette dernière soulève l’indignation de la population depuis l’annonce que Questerre énergie reprendrait bientôt ses travaux dans Lotbinière. «Peu de personnes comprennent ce que c’est que la fracturation. On met du poison dans le sous-sol pour faire la fracturation. Peu de gens réalisent que ça remontera dans la nappe phréatique. Ça se fait discrètement avec des lois adoptées sous le bâillon. Ils sont offusqués de cette façon de faire», a-t-elle poursuivi.

Ce sont environ 70 citoyens qui se sont déplacés à la salle communautaire de l’endroit pour entendre la conférence de Marc Brullemans du Collectif scientifique du Québec sur la question du gaz de schiste.

Il a, entre autres, présenté aux participants un historique du dossier, expliqué les grandes lignes de la loi sur les hydrocarbures et montré la nomenclature des permis sur le territoire. Il a profité de la rencontre pour faire un état de la situation dans la MRC. Il a aussi parlé des coûts d’exploitation des gisements gaziers qui monteraient à plusieurs milliards de dollars.

«Ce n’est pas rentable actuellement. Les prix sont loin du 10$ le 1000 pied cube de 2008. Le seuil se trouve à 7$ du pied cube en Alberta. Au Québec, il serait un peu plus élevé. Aujourd'hui, le prix des de 3,06$ le 1000 pied cube.»

Rappelons que la MRC de Lotbinière a demandé récemment un moratoire de cinq ans sur l’exploitation des gaz de schiste.