Sections

Ajout de ressources en CHSLD: «Un projet positif pour la qualité de soins» - Daniel Paré


Publié le 10 août 2017

Daniel Paré, président-directeur général du CISSS-CA.

©TC Media - Frédéric Desjardins

Daniel Paré, président et directeur général du Centre intégré de santé et de services sociaux (CISSS) de Chaudière-Appalaches, applaudit l’initiative du gouvernement du Québec de former des préposés aux clients des centres d’hébergement et de soins de longue durée cet automne. Il assure que les finissants prodigueront des soins de qualité à leur clientèle.

«Nous avons de moins en moins d’élèves dans les écoles secondaires qui s’intéressent à cette formation», soutient M. Paré. Invité à commenter le fait qu’elle passera de 25 à 9 semaines, le PDG a rappelé qu’il s’agit d’une formation spécifique. «Tout est axé sur une formation ciblée vers les CHSLD. Aucun des finissants ne pourra aller travailler dans les hôpitaux contrairement à ceux qui suivent un programme complet.»

Concernant la sélection des élèves qui s’inscriront avant la date limite du 27 août, Daniel Paré rappelle qu’il y aura une présélection de candidats, «on veut valider les aptitudes de chaque personne qui s’inscrira et expliquer en détail en quoi consiste le travail de préposé.» Le PDG insiste pour rappeler que des vérifications de soins seront effectuées sur une période d’un an par l’utilisation d’un système de mentorat.

En début d’année, le CISSS de Chaudière-Appalaches a embauché 37 préposés aux bénéficiaires afin de pourvoir divers postes laissés vacants ou en prévision de vacances annuelles. L’ajout de 40 autres personnes, en fin d’année, permettrait de diminuer la pression exercée sur le personnel actuel dont certains sont à bout de souffle.