Sections

Femme brûlée par un feu de cuisson


Publié le 20 juillet 2017

L’huile chauffée et l’eau ne font pas bon ménage.

©Rafael Ben-Ari/Chameleons Eye

SÉCURITÉ. Les pompiers de Laurier-Station rappellent qu’il ne faut jamais jeter de l’eau sur de l’huile en feu.

Le Service incendie de Laurier-Station a été appelé pour une intervention à Saint-Flavien, en début de semaine, pour un incendie de cuisson. Une femme d’une vingtaine d’années avait fait chauffer de l’huile qui avait fini par prendre en feu.

Or, la victime semble avoir paniqué. Elle a pris la casserole en flammes pour l’amener à l’évier et jeter de l’eau dedans. Cela a provoqué une explosion, lui brûlant sévèrement les mains et des rideaux. La victime a été conduite à l’hôpital.

Le chef du Service incendie de Laurier-Station, Patrick Rousseau, a tenu à rappeler qu’il est très dangereux de mettre de l’eau sur de l’huile en feu. «La seule chose à faire est de fermer le rond et de mettre le couvercle sur le chaudron», insiste le pompier. À défaut d’avoir le couvercle à portée de main, une tôle à biscuits peut bien faire le travail. Le but dans une telle situation est de couper la source de chaleur et l’approvisionnement en oxygène.

D’ailleurs M. Rousseau et son équipe démontrent chaque année les dangers de l’huile et de l’eau lors de la journée portes ouvertes. Un petit jet d’eau projeté dans seulement un centimètre d’huile en feu provoque une boule de feu qui peut monter plus haut que la caserne de Laurier-Station, relate le chef pompier.