Sections

En boisson… sur le fleuve


Publié le 2 août 2017

L’individu a été libéré avec une citation à comparaître à une date ultérieure.

©PG PhotoGraphe Pascal Gagnon

SÉCURITÉ. Un plaisancier s’est fait pincer, hier, alors qu’il était en état d’ébriété au volant de son embarcation sur le fleuve, à la hauteur de Saint-Antoine-de-Tilly.

L’individu avait la garde du bateau en question.

Les policiers de l’escouade nautique de la Sûreté du Québec et du service de police de la ville de Québec ont procédé à cette arrestation vers 14h30, lors d’une patrouille nautique conjointe.  

Contrairement à l’Ontario, il n’est pas interdit, au Québec,  de consommer des boissons alcoolisées dans un bateau puisque le Code de la sécurité routière ne s’applique pas sur les plans d’eau. Ici, le conducteur de l’embarcation peut donc consommer tout en respectant la limite 80 milligrammes d'alcool par 100 millilitres de sang (0,08). La SQ conseille donc la prudence aux conducteurs d’embarcations à moteur.

Les passagers, eux, n’ont aucune restriction au chapitre de la consommation d’alcool sur l’eau.