Alicia Deschênes, entourée de Daran et de son équipe, au lancement de son album Comme June aime Johnny. (Crédit photo : Nathalie St-Pierre)

CHANSON. L’auteure-compositrice-interprète originaire de Saint-Agapit Alicia Deschênes a lancé, les 15 et 16 janvier, son premier album en français. Comme June aime Johnny est le fruit de plusieurs années de travail et de persévérance.

«Ça a été deux superbes soirées. La première était à Montréal et la seconde à Québec, au Petit Champlain. C’était pas mal complet les deux fois et on a eu une belle réception des gens. […] J’étais très émue quand je suis rentrée sur scène le premier soir. C’est quand même un gros aboutissement de présenter un premier album. Ça va faire 10 ans que j'en rêve. De voir le tout se concrétiser, je trouve ça vraiment touchant», a confié la jeune femme.

Tout comme pour son mini album, Années Lumières, sorti en 2017, Alicia Deschênes a travaillé étroitement avec le chanteur et compositeur français Daran. La collaboration entre les deux artistes a été tout aussi fructueuse.

«On a choisi les chansons ensemble, d’un commun accord. Après ça, j’ai enregistré la voix et les guitares. Ensuite, je lui ai laissé le champ libre pour tout ce qui est des arrangements. […] Il connaît bien l’essence de mes chansons, qui je suis en tant que personne. Son travail collait bien au texte et à la musique. […] Il apportait sa touche magique en essayant des arrangements», a-t-elle poursuivi.

Alicia Deschênes se considère privilégiée de pouvoir travailler avec Daran et de bénéficier de ses conseils, même si le processus créatif part d’elle-même. Certaines chansons ont été écrites avant la rencontre des deux artistes.

Puiser en soi

Elle explique qu’elle peut s’inspirer d’une émotion forte qu’elle a vécue. «Je me suis rendue compte que d’écrire m’aidait à canaliser mes émotions.»

En général, a-t-elle souligné, l’inspiration se pointe quand elle ne l’attend pas. «Ça passe. Il y a une ligne mélodique, une phrase qui m'arrive en tête et je commence à écrire. Souvent les meilleures chansons viennent d’une pulsion comme ça.»

Spectacles

Alicia Deschênes espère partir en tournée québécoise prochainement. Deux dates, dans la région, sont déjà inscrites à son calendrier. Elle sera en spectacle le 2 mars au Vieux Bureau de Poste, à Lévis, et le 31 mai dans la grande salle du Théâtre Petit Champlain.

«Nous serons trois musiciens sur la scène et on va reproduire le plus fidèlement possible ce qui est sur l’album pour que les gens puissent entrer dans mon univers», a-t-elle souligné. Pour l’auteure-compositrice-interprète, il s’agira de ses premiers en tant que tête d’affiche.

 

 

 

 

Les plus lus

Laisser libre cours à son imagination

LITTÉRATURE. À 64 ans, Allan D. Doyle a réalisé un rêve qu’il caressait depuis plus de 50 ans, celui de publier un livre. Il a lancé récemment Tour d’imagination, son premier recueil de nouvelles.

Année record pour le Festival Rétro de Joly

CULTURE. Plus de 27 500 personnes se sont réunies à Joly du 26 au 28 juillet à l’occasion du Festival Rétro de Joly. Pour l’événement, qui célébrait cette année son 20e anniversaire, il s’agit d’une foule record.

Le conte à l’honneur à Sainte-Agathe

CULTURE. L’univers du conte, les arts du cirque et la chanson seront à l’honneur de la cinquième édition du festival Contabadour. L’événement se déroulera les 16, 17 et 18 août prochains au parc de la Chute Sainte-Agathe.

Hommage aux poètes d’ici

CULTURE. L’ensemble de musique ancienne Terra Nova poursuit son voyage dans le temps. Après avoir mis le cap sur la Nouvelle-France, le groupe dirigé par François Leclerc remontera jusqu’au 19e siècle pour marcher dans les pas de quatre poètes qui ont marqué l’histoire du Québec. Sur les traces de nos poètes romantiques sera présenté le 4 août au Domaine Joly-De Lotbinière, à 10h, et le 10 ...

À la découverte de la seigneurie de Lotbinière

PATRIMOINE. L’histoire des seigneurs et de la seigneurie de Lotbinière est mise en vedette dans la toute dernière exposition présentée au presbytère de Leclercville. La reconstitution du bureau seigneurial de Leclercville sera ouverte aux visiteurs jusqu’à la fête du Travail.

Voyage dans le temps au Domaine Joly-De Lotbinière

SOCIÉTÉ. Le voyage réalisé par Cindy Gagnon et Christine Savoie dans le cadre de l’émission La grande traversée a suscité une grande curiosité chez les visiteurs du Domaine Joly-De Lotbinière. Le 3 août, la conférence qu’elles ont donnée au manoir de Pointe-Platon s’est déroulée à guichet fermé.

Le studio de danse Hypnose en performance à Festivent

CULTURE. Les danseurs de la troupe Raw du studio de danse Hypnose ont offert une performance dans le cadre de Festivent, le 3 août.

Artistes recherchés

CULTURE. Le Musée Marius-Barbeau lance un dernier appel aux artistes de la MRC de Lotbinière. La période d’inscription au concours Chaudière-Appalaches en œuvres-2e vie se termine le 15 août.