Photo: Courtoisie

SOCIÉTÉ. Touchés par la crise humanitaire qui se déroule en Ukraine, trois Apollinairois ont uni leurs forces pour trouver des familles d’accueil dans la municipalité afin d’héberger des réfugiés. Jusqu’à présent, ils ont recruté six familles et en recherchent d’autres puisque les premiers Ukrainiens devraient arriver sous peu.

«Deux Ukrainiens arrivent bientôt au Canada. Ils vont passer quelques semaines en Montérégie avant de venir ici. Ils ont déjà un emploi chez Transport Saint-Agapit», a indiqué Simon-Yannick Plourde, l’un des Apollinairois derrière l’initiative avec Claudia Vidal et Marie-Andrée Carré.

Avec la page Facebook Saint-Apollinaire accueille les Ukrainiens, le trio espère intéresser de potentielles familles d’accueil, mais aussi recevoir des offres de logements, d’aide ou d’emploi.

Déjà un premier contact a été fait avec le Carrefour emploi Lotbinière (CEL), l’organisme qui s’occupe de l’immigration sur le territoire, afin de valider leur démarche. Une autre rencontre est prévue avec le CEL pour les familles hôtesses. «C’est pour les informer de ce à quoi elles doivent s’attendre, des pièges à éviter et des ressources disponibles.»

Par ailleurs, des contacts avec la responsable de la francisation au Centre de services scolaire des Navigateurs pour les enfants, ainsi qu’avec ABC Lotbinière, pour les adultes, ont aussi été faits.

Pour le moment, les familles d’accueil doivent composer avec deux variables importantes, souligne M. Plourde. Il y a d’abord l’obtention des visas qui s’étire sur plusieurs semaines. De plus, il n’y a aucune garantie qu’une fois arrivés au Québec, les réfugiés ukrainiens vont venir dans la famille d’accueil. Ils peuvent choisir d’aller ailleurs, partage Simon-Yannick Plourde.

Faire sa part

Il y a trois ans, l’Apollinairois Simon-Yannick Plourde a visité l’Ukraine. Au déclenchement de l’invasion russe, le 24 février, il s’est immédiatement senti interpellé.

«C’est un pays qui m’avait particulièrement marqué, intéressé. Je ne pouvais pas croire qu’en 2022, ils pouvaient vivre ça. Je me suis demandé ce que je pouvais faire pour les aider et c’est là qu’est venue l’idée d’en accueillir chez moi.» Ce dernier devrait accueillir prochainement une femme et sa fille.

En discutant avec d’autres personnes sur des pages Facebook d’aide aux réfugiés, il s’est lié avec deux autres personnes originaires de Saint-Apollinaire et ils ont décidé d’aller de l’avant avec leur projet.

«On s’est dit, pourquoi on ne ferait pas quelque chose dans notre municipalité? Saint-Apollinaire est près de Québec, il y a Express Lotbinière et l’accès à l’autoroute 20 est facile pour ceux qui voudraient s’établir dans le noyau villageois.»

 

 

 

 

 

Les plus lus

Problème de vandalisme à Saint-Agapit

SOCIÉTÉ. Graffitis vulgaires, racistes, antisémites, mobilier urbain brisé, toilettes publiques saccagées, distributrices à savon et à papier arrachées, murs défoncés, panneaux d’arrêt noircis, arbres sectionnés ou cassés… Ces actes de vandalisme, Saint-Agapit les collectionne depuis le printemps. Ces gestes qui s’accumulent sur des installations neuves ou fraîchement rénovées exaspèrent de plus e...

Val-Alain : un programme victime de son succès

SOCIÉTÉ. Au grand étonnement de la Municipalité de Val-Alain, tous les terrains qu’elle a mis en vente ainsi que ceux donnés par la Corporation de développement économique (CDE) au début du mois de mai avaient déjà trouvé preneur à la mi-juin.

Bâtiment agricole détruit par les flammes

FAITS DIVERS. Un incendie a détruit un bâtiment agricole dans la soirée du 20 juillet, à Issoudun.

Christine Gilbert portera les couleurs de QS dans Lotbinière-Frontenac

POLITIQUE. Le 17 juin dernier, Québec solidaire a procédé à l’investiture de sa candidate dans Lotbinière-Frontenac. Christine Gilbert a été choisie pour porter les couleurs de la formation politique en prévision des prochaines élections provinciales, le 3 octobre.

Il crée un drapeau pour sa région

SOCIÉTÉ. Depuis qu’il est enfant, David Côté entretient une passion pour les drapeaux. Récemment, il a décidé de la concrétiser en créant un drapeau pour sa région natale, la MRC de Lotbinière.

Le conseil des maires en bref

POLITIQUE. Les maires de la MRC de Lotbinière se sont rassemblé le 13 juillet, à Saint-Sylvestre, pour leur rencontre mensuelle, la dernière avant les vacances. Voici quelques points inscrits à l’ordre du jour qui ont retenu l’attention.

Carte électorale fédérale : la MRC de Lotbinière scindée en deux

POLITIQUE. Le 29 juillet dernier, la Commission de délimitation des circonscriptions électorales fédérales pour le Québec a rendu publique sa proposition de refonte de la carte électorale. Dans cet exercice, la circonscription de Lévis-Lotbinière, occupée par le conservateur Jacques Gourde, a été redessinée et amputée d’une partie de la MRC de Lotbinière.

Changement de garde chez le Model

SPORT. Le Model de Lotbinière de la Ligue de hockey junior AA Chaudière-Appalaches a confirmé, le 20 juillet, différents changements dans l’organisation. Ces mouvements sont concentrés à la direction et derrière le banc.

Jeux du Québec : une grosse récolte pour la Chaudière-Appalaches

SPORT AMATEUR. Lors de la deuxième journée de la 55e Finale des Jeux du Québec, présentée dimanche, la délégation de la Chaudière-Appalaches a fait le plein d'honneurs alors qu'elle a récolté 16 nouvelles médailles.

Les nouvelles technologies pour briser l’isolement

SOCIÉTÉ. Qu’ils habitent en appartement ou en centre d’hébergement, les aînés peuvent souffrir d’un isolement social. L’utilisation des technologies de l’information et de la communication (TIC) pourrait leur permettre d’entrer en contact avec le monde extérieur. Pourtant, le sujet a été peu étudié. C’est ce qui a alimenté la réflexion de la journaliste indépendante Eugénie Emond dans la réalisati...