L’École des Sentiers a nécessité des investissements de 11 M$. Crédit photo : CSDN

OUVERTURE. En vue de la rentrée scolaire, l’heure est à la finalisation de l’ameublement à la nouvelle école primaire des Sentiers de la Commission scolaire des Navigateurs (CSDN) à Saint-Apollinaire.

Par Émilie Pelletier - Collaboration spéciale

 L’établissement d’enseignement, dont la construction a débuté à la fin du mois d’octobre dernier, sera finalisé à temps pour l’accueil des élèves lors de la première journée des classes, le 29 août prochain. 

Pas à pleine capacité

 Pour l’année scolaire 2019-2020, la nouvelle école de la rue des Vignes ne sera pas à pleine capacité. Bien qu’elle ait été construite afin d’en recevoir 325, ce sont en effet 211 enfants, de la maternelle à la 5e année qui la fréquenteront. Il est prévu que les 6e année transfèrent à Saint-Agapit, pour terminer leur parcours à l’École Beaurivage.

«Elle a été conçue pour pouvoir être agrandie advenant un accroissement de clientèle, ce qui est envisageable compte tenu des intentions ministérielles d’instaurer la maternelle 4 ans à temps plein et de l’accroissement de la population», a fait valoir Louise Boisvert, porte-parole à la CSDN, en faisant référence à la «construction immobilière particulièrement florissante dans le secteur».

Les ajustements sur les feux de circulation, l’aménagement de la piste cyclable et le recul de la piste de motoneiges derrière l’école permettent de rendre l’environnement encore plus sécuritaire en vue de la rentrée. 

Choix des élèves

Si le dossier avait fait couler beaucoup d’encre quant aux élèves choisis pour fréquenter la nouvelle école, Mme Boisvert explique le processus derrière cette sélection. 

«Il a fallu maximiser le nombre d’élèves marcheurs, tenir compte de la configuration des trajets du transport scolaire et garder en tête la capacité d’accueil des deux écoles primaires de Saint-Apollinaire pour les prochaines années», précise-t-elle. 

Avec des investissements de 11 M$ et un terrain offert par la municipalité, l’École des Sentiers devient la 15e école primaire sur le territoire de Lotbinière. Marie Venable occupera les fonctions de directrice. Elle occupait auparavant le même poste aux écoles de la Falaise, du Chêne et de la Berge. 

Les plus lus

Collision mortelle

FAITS DIVERS. Un homme d’une soixantaine d’années, originaire de Sainte-Croix, a perdu la vie à la suite d’une collision survenue, tôt hier matin, à Issoudun.

Un Gillois dans les hautes sphères de l’armée

PORTRAIT. Brigadier-général des Forces armées canadiennes, Marc Gagné a été promu, le 6 août dernier, au grade de major-général. Depuis sa nomination, le Gillois occupe d’importantes fonctions au sein de l’état-major à titre de chef des programmes stratégiques du personnel militaire.

Marc Fontaine veut changer les choses

POLITIQUE. Intéressé depuis près de 35 ans par la politique, le candidat du Parti populaire du Canada dans Lévis-Lotbinière, Marc Fontaine, a décidé de faire le grand saut cette année.

Le Télaitroman présenté à Leclercville

TÉLÉVISION. Un peu plus de 50 personnes se sont réunies à la ferme DesGémo de Leclercville le 19 septembre. Elles avaient été invitées au visionnement exclusif de la nouvelle campagne de promotion des Producteurs de lait du Québec, le Télaitroman.

Le comptoir postal de Saint-Gilles fermera sous peu

SOCIÉTÉ. Saint-Gilles a perdu son bureau de poste il y a un peu plus de 25 ans après le départ à la retraite de son maître de poste. Jusqu’à aujourd’hui, certains services de base étaient assurés par un comptoir postal situé à même les locaux d’Alimentation Saint-Gilles. Ce dernier sera fermé, en principe, aujourd'hui.

Ghislain Daigle propose d’«avancer» avec les libéraux

POLITIQUE. L’ingénieur et ex-maire de Saint-Antoine-de-Tilly, Ghislain Daigle, a officiellement lancé sa campagne électorale auprès du Parti libéral du Canada (PLC) dans la circonscription de Lévis-Lotbinière en vue des élections fédérales du 21 octobre prochain, le 24 septembre dernier.

Exposition de photos à Lotbinière

CULTURE. Dans sa plus récente exposition, la photographe Claire Gauthier met le fleuve Saint-Laurent en vedette. La voix des eaux sera présentée jusqu’au 1er novembre à la Galerie Fernand-Auger du Centre Chartier-de-Lotbinière.

Le Bloc présente ses priorités environnementales

POLITIQUE. Les candidats du Bloc québécois de Chaudière-Appalaches, François-Noël Brault (Lévis-Lotbinière), Sébastien Bouchard-Théberge (Bellechasse-Les Etchemins-Lévis) et Priscilla Corbeil (Mégantic-L’Érable) se sont réunis le 30 septembre au parc des Chutes-de-la-Chaudière pour exposer différents enjeux environnementaux de Chaudière-Appalaches.

Une voix pour l’environnement

POLITIQUE. Depuis qu’il est en âge de voter, le candidat du Parti vert du Canada dans Lévis-Lotbinière, Patrick Kerr, a toujours été sensible à la cause environnementale. En portant les couleurs de la formation politique, il souhaite donner une voix à ceux qui partagent les mêmes valeurs et préoccupations.

Pamphile Le May désigné personnage historique

CULTURE. Le gouvernement du Québec a désigné Pamphile Le May personnage historique du Québec. La ministre de la Culture et des Communications, Nathalie Roy, a confirmé le 18 septembre que le nom de l’homme de lettres né à Lotbinière en 1837 sera ajouté au Registre du patrimoine culturel du Québec.