Crédit photo : Alexandre Bellemare

Devant une soixantaine de partisans, le Bloc québécois (BQ) a procédé à l’investiture de son candidat, François-Noël Brault, dans la circonscription de Lévis-Lotbinière en vue des élections fédérales de l’automne prochain, le 31 août dernier. Ses priorités : La Davie, le secteur agricole, la défense de la langue française, le transport collectif et l’environnement.

François-Noël Brault fait partie de la relève politique du BQ. Il a étudié en relation industrielle et réside à Lévis. Le trentenaire est impliqué auprès du Parti québécois et du BQ depuis près de 18 ans.

Selon lui, la Davie sera un enjeu régional et national important de la prochaine campagne électorale. «Les gouvernements Trudeau et Harper n’ont pas vraiment appuyé cette industrie-là (Chantier Davie). Elle peut avoir un impact important pour notre développement économique», a présenté M. Brault. Il estime que les gouvernements Trudeau et Harper ont ignoré trop longtemps la Davie au profit des autres constructeurs navals canadiens.

La question environnementale le préoccupe. «Dans Lotbinière, il y a certaines entreprises de gaz de schiste qui se sont réimplantées, il peut y avoir des risques pour l’environnement», a exposé le candidat. À ses yeux, le projet du Corridor énergétique national du Parti conservateur du Canada n’est pas une solution pour le futur. «L’avenir, ce sont les voitures électriques et non les voitures à essence. C’est donc dans ces nouvelles énergies propres qu’on doit investir et non dans le pétrole sale de l’Alberta», a-t-il déploré.

Ce dernier se fera le défenseur de la gestion de l’offre afin que les agriculteurs de sa circonscription et du Québec puissent compter sur le soutien du gouvernement, car il considère que ce secteur a été maltraité depuis que le BQ n’a plus autant de représentants à la Chambre des communes du Canada.

De plus, il souhaite que Lévis-Lotbinière soit mieux desservie au niveau du transport collectif, en utilisant de façon plus efficiente le pont de Québec aux heures de pointe, par exemple.

Une pointe envers Jacques Gourde

Bien au fait de la feuille de route du député conservateur déjà en place dans la circonscription, Jacques Gourde, François-Noël Brault croit qu’il peut faire un travail plus adéquat que son principal adversaire. «J’ai une approche sérieuse et je veux faire du travail constructif. Je pense que je peux faire mieux que M. Gourde à ce niveau-là», a conclu le candidat.

Les plus lus

Collision mortelle

FAITS DIVERS. Un homme d’une soixantaine d’années, originaire de Sainte-Croix, a perdu la vie à la suite d’une collision survenue, tôt hier matin, à Issoudun.

Un Gillois dans les hautes sphères de l’armée

PORTRAIT. Brigadier-général des Forces armées canadiennes, Marc Gagné a été promu, le 6 août dernier, au grade de major-général. Depuis sa nomination, le Gillois occupe d’importantes fonctions au sein de l’état-major à titre de chef des programmes stratégiques du personnel militaire.

Marc Fontaine veut changer les choses

POLITIQUE. Intéressé depuis près de 35 ans par la politique, le candidat du Parti populaire du Canada dans Lévis-Lotbinière, Marc Fontaine, a décidé de faire le grand saut cette année.

Le Télaitroman présenté à Leclercville

TÉLÉVISION. Un peu plus de 50 personnes se sont réunies à la ferme DesGémo de Leclercville le 19 septembre. Elles avaient été invitées au visionnement exclusif de la nouvelle campagne de promotion des Producteurs de lait du Québec, le Télaitroman.

Le comptoir postal de Saint-Gilles fermera sous peu

SOCIÉTÉ. Saint-Gilles a perdu son bureau de poste il y a un peu plus de 25 ans après le départ à la retraite de son maître de poste. Jusqu’à aujourd’hui, certains services de base étaient assurés par un comptoir postal situé à même les locaux d’Alimentation Saint-Gilles. Ce dernier sera fermé, en principe, aujourd'hui.

Ghislain Daigle propose d’«avancer» avec les libéraux

POLITIQUE. L’ingénieur et ex-maire de Saint-Antoine-de-Tilly, Ghislain Daigle, a officiellement lancé sa campagne électorale auprès du Parti libéral du Canada (PLC) dans la circonscription de Lévis-Lotbinière en vue des élections fédérales du 21 octobre prochain, le 24 septembre dernier.

Exposition de photos à Lotbinière

CULTURE. Dans sa plus récente exposition, la photographe Claire Gauthier met le fleuve Saint-Laurent en vedette. La voix des eaux sera présentée jusqu’au 1er novembre à la Galerie Fernand-Auger du Centre Chartier-de-Lotbinière.

Le Bloc présente ses priorités environnementales

POLITIQUE. Les candidats du Bloc québécois de Chaudière-Appalaches, François-Noël Brault (Lévis-Lotbinière), Sébastien Bouchard-Théberge (Bellechasse-Les Etchemins-Lévis) et Priscilla Corbeil (Mégantic-L’Érable) se sont réunis le 30 septembre au parc des Chutes-de-la-Chaudière pour exposer différents enjeux environnementaux de Chaudière-Appalaches.

Une voix pour l’environnement

POLITIQUE. Depuis qu’il est en âge de voter, le candidat du Parti vert du Canada dans Lévis-Lotbinière, Patrick Kerr, a toujours été sensible à la cause environnementale. En portant les couleurs de la formation politique, il souhaite donner une voix à ceux qui partagent les mêmes valeurs et préoccupations.

Pamphile Le May désigné personnage historique

CULTURE. Le gouvernement du Québec a désigné Pamphile Le May personnage historique du Québec. La ministre de la Culture et des Communications, Nathalie Roy, a confirmé le 18 septembre que le nom de l’homme de lettres né à Lotbinière en 1837 sera ajouté au Registre du patrimoine culturel du Québec.