(Crédit photo: Archives)

BILAN. Le Comité de sécurité publique (CSP) de la MRC de Lotbinière a récemment rendu public le rapport annuel de ses activités et de celles de la Sûreté du Québec sur le territoire, couvrant la période du 1er avril 2018 au 31 mars 2019. En regard de ses priorités locales d’action en matière de sécurité routière, de règlements municipaux et d’événements criminels, le CSP dresse un bilan, somme toute, positif de la dernière année.

Par Émilie Pelletier – Collaboration spéciale

Les priorités annuelles sont déterminées, comme l’explique le président du CSP, Mario Grenier, dans l’optique «qu’il y a toujours place à l’amélioration». «Le CSP entend poursuivre son étroite collaboration avec la Sûreté du Québec, de façon à créer les conditions propices à une saine qualité de vie dans notre milieu», ajoute-t-il.

Sécurité routière

Les policiers et le comité de sécurité routière ont été présents, comme le témoigne le rapport, pour intervenir dans les municipalités, à plus de 1000 reprises afin de surveiller les causes de vitesse et plus de 150 fois concernant l’absence du port de la ceinture de sécurité.*

Avec la légalisation du cannabis en octobre 2018, M. Grenier affirme que les interventions dans les causes d’alcool et de drogues au volant s’inscrivaient dans les priorités de la Sûreté du Québec. Ainsi, le rapport indique 85 activités, au cours desquelles près de 2200 conducteurs ont été interpelés.

Parmi le lot, 57 interventions ont été réalisées en lien avec la conduite avec les capacités affaiblies. Il s’agit de la première année, en 5 ans, où les données relatives à cette infraction sont en hausse. «La surveillance de la consommation de cannabis est prise au sérieux, les policiers de la Capitale-Nationale auront des formations pour être en mesure de détecter la prise de cette drogue, autrement que par l’odeur», précise-t-il, en soutenant que la sensibilisation dans les écoles continue d’être importante.

En matière de collisions, 825 sont survenues sur le territoire en 2018-2019, contrairement à 691 l’année précédente. Ce nombre comprend en effet les collisions mortelles, avec blessés graves ou légers, les autres collisions avec blessés, ainsi que les collisions matérielles. «Le bilan des collisions de l’année courante accuse un recul significatif par rapport aux années antérieures. La variation la plus importante se situe au niveau des collisions avec blessés légers qui affichent une augmentation de 77 collisions par rapport à l’année précédente», explique-t-on dans le rapport.

Les quatre collisions mortelles sont quant à elles survenues dans les municipalités de Saint-Agapit, Sainte-Agathe, Sainte-Croix et Val-Alain, tandis que 11 collisions avec blessés graves ont eu lieu, dont deux à Saint-Gilles et deux autres à Val-Alain.

Criminalité

La Sûreté du Québec et le Comité de sécurité publique ont aussi déployé des effectifs tout au long de l’année pour contrôler le nombre de crimes qui se produisent sur le territoire. Sont alors distingués les crimes contre la personne et les crimes contre la propriété.

Au total, ce sont 164 crimes contre la personne qui ont été commis entre le 1er avril 2018 et le 31 mars 2019. Cette donnée se situe au-dessus de la moyenne des cinq dernières années. Parmi ces crimes qui regroupent entre autres les agressions sexuelles et les infractions entraînant la mort, les voies de fait représentent la catégorie avec l’occurrence la plus élevée pour cette année, soit 85.

De leur côté, le nombre de crimes contre la propriété se situe dans la moyenne des dernières années, avec 345 événements survenus dans la MRC de Lotbinière. Ce sont les vols simples (98) et les méfaits (82) qui prédominent, au-dessus des vols de véhicules, les incendies criminels, les fraudes et les introductions par effraction, notamment.

 

*Depuis le mois de juin 2017, certains postes MRC ont été convertis en postes mixtes et gèrent désormais aussi le travail fait sur les autoroutes. Ce changement a pour conséquence d’ajouter les statistiques autoroutières à même celles de la MRC et donc d’affecter possiblement à la hausse les données statistiques.

 

 

Les plus lus

Collision mortelle

FAITS DIVERS. Un homme d’une soixantaine d’années, originaire de Sainte-Croix, a perdu la vie à la suite d’une collision survenue, tôt hier matin, à Issoudun.

Un Gillois dans les hautes sphères de l’armée

PORTRAIT. Brigadier-général des Forces armées canadiennes, Marc Gagné a été promu, le 6 août dernier, au grade de major-général. Depuis sa nomination, le Gillois occupe d’importantes fonctions au sein de l’état-major à titre de chef des programmes stratégiques du personnel militaire.

Branle-bas de combat dans la forêt seigneuriale

FAITS DIVERS. Les services de sécurité incendie de Joly, de Val-Alain, de Dosquet et de Saint-Flavien ont tenu un important exercice dans la matinée du 14 septembre,. Ces derniers devaient réaliser le sauvetage d’une personne perdue dans la forêt seigneuriale.

Marc Fontaine veut changer les choses

POLITIQUE. Intéressé depuis près de 35 ans par la politique, le candidat du Parti populaire du Canada dans Lévis-Lotbinière, Marc Fontaine, a décidé de faire le grand saut cette année.

Le Télaitroman présenté à Leclercville

TÉLÉVISION. Un peu plus de 50 personnes se sont réunies à la ferme DesGémo de Leclercville le 19 septembre. Elles avaient été invitées au visionnement exclusif de la nouvelle campagne de promotion des Producteurs de lait du Québec, le Télaitroman.

Un nouveau candidat vert pour Lévis-Lotbinière

POLITIQUE. Le Parti vert du Canada a désigné le candidat qui portera les couleurs du parti dans Lévis-Lotbinière. Il s’agit de Patrick Kerr.

Nouveaux diplômés

COMMUNAUTÉ. La Coopérative de solidarité de services à domicile de Lotbinière a souligné le travail des 32 finissants de son Programme de développement des compétences sur les services d’assistance personnelle à domicile à l’occasion d’une cérémonie qui s’est déroulée le 12 septembre dernier.

Ghislain Daigle propose d’«avancer» avec les libéraux

POLITIQUE. L’ingénieur et ex-maire de Saint-Antoine-de-Tilly, Ghislain Daigle, a officiellement lancé sa campagne électorale auprès du Parti libéral du Canada (PLC) dans la circonscription de Lévis-Lotbinière en vue des élections fédérales du 21 octobre prochain, le 24 septembre dernier.

Jacques Gourde lance sa campagne

ÉLECTIONS. Le candidat conservateur de Lévis-Lotbinière aux prochaines élections et député sortant, Jacques Gourde, a officiellement lancé sa campagne. Dans une première communication aux médias, il a rappelé les engagements phares de sa formation politique.

Une voix pour l’environnement

POLITIQUE. Depuis qu’il est en âge de voter, le candidat du Parti vert du Canada dans Lévis-Lotbinière, Patrick Kerr, a toujours été sensible à la cause environnementale. En portant les couleurs de la formation politique, il souhaite donner une voix à ceux qui partagent les mêmes valeurs et préoccupations.