Le hockeyeur de Saint-Gilles, Jordan Lambert, a été retranché par le Phœnix de Sherbrooke et s’est taillé une place parmi l’alignement des Chevaliers de Lévis. Crédit photo : Gilles Boutin

HOCKEY. Le jeune hockeyeur qui remplit les fonctions de gardien de but âgé de 15 ans, Jordan Lambert fait partie de l’alignement des Chevaliers de Lévis de la Ligue de hockey midget AAA du Québec (LHMAAAQ). Originaire de Saint-Gilles, Lambert avait été repêché par le Phœnix de Sherbrooke lors du repêchage de la Ligue de hockey junior majeur du Québec (LHJMQ), le 8 juin dernier.

En effet, le jeune cerbère issu des Corsaires de Pointe-Lévy dans la catégorie midget espoir a été appelé lors de la 13e ronde de ce repêchage qui s’est déroulé au Centre Vidéotron, à Québec. Ce dernier a d’ailleurs participé au camp de sélection de la formation sherbrookoise et a été retranché.

«C’était vraiment une belle expérience. J’ai tenté de rester constant et d’y aller une chose à la fois. Avec les vétérans, il ne faut pas se laisser impressionner et il faut faire notre travail. Ce n’est pas parce que nous sommes des recrues que nous avons moins notre place là-bas», a-t-il expliqué lors du dévoilement de l’alignement de la campagne 2019-2020 des Chevaliers de Lévis, le 3 septembre dernier. Ce dernier avoue être satisfait de son comportement et avoir bénéficié de l’encadrement qu’une organisation de la LHJMQ a pu lui apporter lors de ce camp de sélection.

Objectif LHMAAAQ

Lambert partagera le filet avec le vétéran Thomas Couture qui était le gardien de but partant lors de la dernière campagne historique des Chevaliers. La formation avait terminé la saison régulière avec une fiche de 41 victoires et 1 défaite. «Je pense qu’avec Thomas, tout va bien aller et qu’on sera une paire solide», a prédit le nouveau cerbère de la formation lévisienne.

Ce dernier a bien l’intention de mettre en place tout ce qu’il a appris avec le Phœnix. «Je ramène beaucoup plus de maturité à Lévis. Dans mon filet, je suis plus calme et c’est nécessaire pour jouer au niveau midget AAA puisque les tirs arrivent beaucoup plus rapidement. Il y a eu un petit temps d’adaptation pour moi», a-t-il avoué.

Lambert voit la dernière saison des Chevaliers comme une source de motivation plutôt qu’un poids à porter. «Il n’y a pas de pression. On y va au jour le jour, un match à la fois et une rondelle à la fois. Je ne cacherai pas que cette saison-ci, j’aimerais qu’on brise d’autres records!», a partagé le jeune hockeyeur de Saint-Gilles.

Notons que Jordan Lambert est l’un des deux représentants de la MRC de Lotbinière qui ont percé l’alignement des Chevaliers. L’attaquant Jonathan Fauchon, de Sainte-Claire, a lui aussi été sélectionné par la formation lévisienne.

Les Chevaliers jouaient leur match d’ouverture le 6 septembre alors qu’ils accueillaient les Élites de Jonquière à l’Aréna de Lévis, ils ont remporté la partie par la marque de 4 à 2. Les Cantonniers de Magog, champions de la dernière campagne, étaient aussi de passage à Lévis le 8 septembre, la formation lévisienne s’est inclinée par la marque de 5 à 2.

 

Les plus lus

Collision mortelle

FAITS DIVERS. Un homme d’une soixantaine d’années, originaire de Sainte-Croix, a perdu la vie à la suite d’une collision survenue, tôt hier matin, à Issoudun.

Un Gillois dans les hautes sphères de l’armée

PORTRAIT. Brigadier-général des Forces armées canadiennes, Marc Gagné a été promu, le 6 août dernier, au grade de major-général. Depuis sa nomination, le Gillois occupe d’importantes fonctions au sein de l’état-major à titre de chef des programmes stratégiques du personnel militaire.

Marc Fontaine veut changer les choses

POLITIQUE. Intéressé depuis près de 35 ans par la politique, le candidat du Parti populaire du Canada dans Lévis-Lotbinière, Marc Fontaine, a décidé de faire le grand saut cette année.

Le Télaitroman présenté à Leclercville

TÉLÉVISION. Un peu plus de 50 personnes se sont réunies à la ferme DesGémo de Leclercville le 19 septembre. Elles avaient été invitées au visionnement exclusif de la nouvelle campagne de promotion des Producteurs de lait du Québec, le Télaitroman.

Le comptoir postal de Saint-Gilles fermera sous peu

SOCIÉTÉ. Saint-Gilles a perdu son bureau de poste il y a un peu plus de 25 ans après le départ à la retraite de son maître de poste. Jusqu’à aujourd’hui, certains services de base étaient assurés par un comptoir postal situé à même les locaux d’Alimentation Saint-Gilles. Ce dernier sera fermé, en principe, aujourd'hui.

Ghislain Daigle propose d’«avancer» avec les libéraux

POLITIQUE. L’ingénieur et ex-maire de Saint-Antoine-de-Tilly, Ghislain Daigle, a officiellement lancé sa campagne électorale auprès du Parti libéral du Canada (PLC) dans la circonscription de Lévis-Lotbinière en vue des élections fédérales du 21 octobre prochain, le 24 septembre dernier.

Exposition de photos à Lotbinière

CULTURE. Dans sa plus récente exposition, la photographe Claire Gauthier met le fleuve Saint-Laurent en vedette. La voix des eaux sera présentée jusqu’au 1er novembre à la Galerie Fernand-Auger du Centre Chartier-de-Lotbinière.

Le Bloc présente ses priorités environnementales

POLITIQUE. Les candidats du Bloc québécois de Chaudière-Appalaches, François-Noël Brault (Lévis-Lotbinière), Sébastien Bouchard-Théberge (Bellechasse-Les Etchemins-Lévis) et Priscilla Corbeil (Mégantic-L’Érable) se sont réunis le 30 septembre au parc des Chutes-de-la-Chaudière pour exposer différents enjeux environnementaux de Chaudière-Appalaches.

Une voix pour l’environnement

POLITIQUE. Depuis qu’il est en âge de voter, le candidat du Parti vert du Canada dans Lévis-Lotbinière, Patrick Kerr, a toujours été sensible à la cause environnementale. En portant les couleurs de la formation politique, il souhaite donner une voix à ceux qui partagent les mêmes valeurs et préoccupations.

Pamphile Le May désigné personnage historique

CULTURE. Le gouvernement du Québec a désigné Pamphile Le May personnage historique du Québec. La ministre de la Culture et des Communications, Nathalie Roy, a confirmé le 18 septembre que le nom de l’homme de lettres né à Lotbinière en 1837 sera ajouté au Registre du patrimoine culturel du Québec.