(Crédit photo : Courtoisie)

FAITS DIVERS. Les services de sécurité incendie de Joly, de Val-Alain, de Dosquet et de Saint-Flavien ont tenu un important exercice dans la matinée du 14 septembre,. Ces derniers devaient réaliser le sauvetage d’une personne perdue dans la forêt seigneuriale.

«La simulation consistait en une personne qui était égarée dans le bois qui ne savait pas où elle était rendue dans la seigneurie», a décrit le directeur du Service de sécurité incendie de Joly, Christian Fortier.

À partir des coordonnées GPS fournies par l’appareil mobile de la personne, les sauveteurs devaient s’orienter afin de retrouver la victime.

«L’un des premiers objectifs était d’évaluer notre capacité d’intervention, de localiser une victime, d’aller la chercher et la sortir de son milieu isolé. […] Aussi, il fallait s’assurer de coordonner tous les intervenants afin que nous ayons du succès dans l’intervention», a expliqué le directeur du service de sécurité incendie de Val-Alain et chargé de projet en sécurité incendie à la MRC de Lotbinière, Claude Bergeron.

Pour les deux directeurs, malgré certaines lacunes, l’exercice s’est très bien déroulé. «Le cellulaire nous a donné un point GPS, mais il y a plusieurs manières de les interpréter. C’est là qu’il y a eu un bogue», a décrit M. Fortier.

«Il reste quelques problèmes à régler, mais ce sont des choses que l'onconnaissait déjà. On a un petit problème au niveau des communications radio. On l’a rencontré, mais on s’en doutait. Il y avait aussi le positionnement de la victime. Il ne reste que quelques ficelles à attacher pour s’assurer que ça se fasse plus rapidement dans un avenir rapproché», a rajouté M. Bergeron.

Ce genre d’opération n’est pas fréquente, mais les services de sécurité incendie sont appelés à intervenir quelques fois pendant une année. L’an dernier, la MRC de Lotbinière a fait l’acquisition, grâce à une subvention du ministère de la Sécurité publique, d’une unité Argo, un véhicule tout-terrain adapté pour le sauvetage hors route. Basé à Joly, l’unité dessert l’ouest du territoire. Déjà, confirment MM. Bergeron et Fortier, elle a été utilisée à deux reprises.

En plus des pompiers, cet exercice s’est tenu en collaboration plusieurs partenaires le Centre intégré de santé et de services sociaux de la Chaudière-Appalaches, le ministère de la Sécurité publique (Sûreté du Québec) et Paraxion (ambulanciers).

 

 

Les plus lus

L’accès au compte d’urgence pour les entreprises élargit

POLITIQUE. Le premier ministre du Canada, Justin Trudeau, a confirmé ce matin l’élargissement des critères d’admissibilité au Compte d’urgence pour les entreprises canadiennes (CUEC).

Se réinventer pour faire face à la crise

ÉCONOMIE. Depuis le début de la crise sanitaire, Le Porc de Beaurivage a vu fondre une bonne partie de sa clientèle composée de restaurateurs, de chefs et de bouchers. Toutefois, une décision d’affaires prise l’automne dernier leur permet maintenant de combler une part de ce vide.

Des fleurs pour la fête des Mères

COMMUNAUTÉ. Annie Charest a donné le sourire à une centaine de femmes de la MRC de Lotbinière, de Lévis et de Québec pendant la fin de semaine de la fête des Mères. Celle qui possède son salon de coiffure à Laurier-Station a parcouru près de 400 km en voiture pendant deux jours pour surprendre certaines de ses clientes, qui sont également des mamans, avec un bouquet de fleurs.

Une photographe de Saint-Apollinaire se distingue

CULTURE. Le talent d’une photographe de Saint-Apollinaire, Josée Talbot, a récemment été reconnu par ses pairs. Elle a reçu, le 25 avril dernier, le titre d’Artisan des arts photographiques (Craftman of Photographic Arts) décerné par les Photographes professionnels du Canada. Cette distinction lui a été remise par la présidente de l’association, Louise Vessey, lors du gala virtuel de l’association...

COVID-19 : l'état de la situation à 14h

CORONAVIRUS. Voici un résumé des derniers développements, autant régionaux que nationaux, portant sur la crise de la COVID-19.

Deux nouveaux cas de COVID-19 en Lotbinière

SANTÉ. Dans le bilan quotidien du Centre intégré de santé et de services sociaux de Chaudière-Appalaches (CISSS-CA), on constate l’apparition de deux nouveaux cas de COVID-19 dans la MRC de Lotbinière. Cela porte le total de personnes qui ont été infectées par la maladie, depuis le début de la crise, à 20.

De nouveaux cas dans Lotbinière

SANTÉ. Le Centre intégré de santé et de services sociaux de Chaudière-Appalaches (CISSS-CA) a confirmé deux nouveaux cas de COVID-19 dans la MRC de Lotbinière. Cela porte maintenant le nombre de personnes infectées à 22 dans la région.

Le maire de Leclercville quitte ses fonctions

POLITIQUE. Le maire de Leclercville, Marcel Richard, s’est retiré de la vie politique. Il en a fait l’annonce aux citoyens de la municipalité, par le biais du journal municipal, au début du mois.

Un projet de réinsertion sociale populaire

COMMUNAUTÉ. L’Oasis de Lotbinière se réjouit du succès qu’a rencontré son Projet nichoir auprès de la population. En deux ans, 438 nichoirs fabriqués par des participants au programme d’intégration sociale ont été vendus, majoritairement à des citoyens de la MRC de Lotbinière.

COVID-19 : un nouveau cas en Chaudière-Appalaches

CORONAVIRUS. Dans son bilan publié lundi, le Centre intégré de santé et de services sociaux de Chaudière-Appalaches (CISSS-CA) a fait savoir qu'un résident supplémentaire de la Chaudière-Appalaches a appris, au cours des 24 dernières heures, qu'il avait contracté la COVID-19.