(Crédit photo : Courtoisie)

FAITS DIVERS. Les services de sécurité incendie de Joly, de Val-Alain, de Dosquet et de Saint-Flavien ont tenu un important exercice dans la matinée du 14 septembre,. Ces derniers devaient réaliser le sauvetage d’une personne perdue dans la forêt seigneuriale.

«La simulation consistait en une personne qui était égarée dans le bois qui ne savait pas où elle était rendue dans la seigneurie», a décrit le directeur du Service de sécurité incendie de Joly, Christian Fortier.

À partir des coordonnées GPS fournies par l’appareil mobile de la personne, les sauveteurs devaient s’orienter afin de retrouver la victime.

«L’un des premiers objectifs était d’évaluer notre capacité d’intervention, de localiser une victime, d’aller la chercher et la sortir de son milieu isolé. […] Aussi, il fallait s’assurer de coordonner tous les intervenants afin que nous ayons du succès dans l’intervention», a expliqué le directeur du service de sécurité incendie de Val-Alain et chargé de projet en sécurité incendie à la MRC de Lotbinière, Claude Bergeron.

Pour les deux directeurs, malgré certaines lacunes, l’exercice s’est très bien déroulé. «Le cellulaire nous a donné un point GPS, mais il y a plusieurs manières de les interpréter. C’est là qu’il y a eu un bogue», a décrit M. Fortier.

«Il reste quelques problèmes à régler, mais ce sont des choses que l'onconnaissait déjà. On a un petit problème au niveau des communications radio. On l’a rencontré, mais on s’en doutait. Il y avait aussi le positionnement de la victime. Il ne reste que quelques ficelles à attacher pour s’assurer que ça se fasse plus rapidement dans un avenir rapproché», a rajouté M. Bergeron.

Ce genre d’opération n’est pas fréquente, mais les services de sécurité incendie sont appelés à intervenir quelques fois pendant une année. L’an dernier, la MRC de Lotbinière a fait l’acquisition, grâce à une subvention du ministère de la Sécurité publique, d’une unité Argo, un véhicule tout-terrain adapté pour le sauvetage hors route. Basé à Joly, l’unité dessert l’ouest du territoire. Déjà, confirment MM. Bergeron et Fortier, elle a été utilisée à deux reprises.

En plus des pompiers, cet exercice s’est tenu en collaboration plusieurs partenaires le Centre intégré de santé et de services sociaux de la Chaudière-Appalaches, le ministère de la Sécurité publique (Sûreté du Québec) et Paraxion (ambulanciers).

 

 

Les plus lus

Collision mortelle

FAITS DIVERS. Un homme d’une soixantaine d’années, originaire de Sainte-Croix, a perdu la vie à la suite d’une collision survenue, tôt hier matin, à Issoudun.

Un Gillois dans les hautes sphères de l’armée

PORTRAIT. Brigadier-général des Forces armées canadiennes, Marc Gagné a été promu, le 6 août dernier, au grade de major-général. Depuis sa nomination, le Gillois occupe d’importantes fonctions au sein de l’état-major à titre de chef des programmes stratégiques du personnel militaire.

Marc Fontaine veut changer les choses

POLITIQUE. Intéressé depuis près de 35 ans par la politique, le candidat du Parti populaire du Canada dans Lévis-Lotbinière, Marc Fontaine, a décidé de faire le grand saut cette année.

Le Télaitroman présenté à Leclercville

TÉLÉVISION. Un peu plus de 50 personnes se sont réunies à la ferme DesGémo de Leclercville le 19 septembre. Elles avaient été invitées au visionnement exclusif de la nouvelle campagne de promotion des Producteurs de lait du Québec, le Télaitroman.

Le comptoir postal de Saint-Gilles fermera sous peu

SOCIÉTÉ. Saint-Gilles a perdu son bureau de poste il y a un peu plus de 25 ans après le départ à la retraite de son maître de poste. Jusqu’à aujourd’hui, certains services de base étaient assurés par un comptoir postal situé à même les locaux d’Alimentation Saint-Gilles. Ce dernier sera fermé, en principe, aujourd'hui.

Ghislain Daigle propose d’«avancer» avec les libéraux

POLITIQUE. L’ingénieur et ex-maire de Saint-Antoine-de-Tilly, Ghislain Daigle, a officiellement lancé sa campagne électorale auprès du Parti libéral du Canada (PLC) dans la circonscription de Lévis-Lotbinière en vue des élections fédérales du 21 octobre prochain, le 24 septembre dernier.

Exposition de photos à Lotbinière

CULTURE. Dans sa plus récente exposition, la photographe Claire Gauthier met le fleuve Saint-Laurent en vedette. La voix des eaux sera présentée jusqu’au 1er novembre à la Galerie Fernand-Auger du Centre Chartier-de-Lotbinière.

Le Bloc présente ses priorités environnementales

POLITIQUE. Les candidats du Bloc québécois de Chaudière-Appalaches, François-Noël Brault (Lévis-Lotbinière), Sébastien Bouchard-Théberge (Bellechasse-Les Etchemins-Lévis) et Priscilla Corbeil (Mégantic-L’Érable) se sont réunis le 30 septembre au parc des Chutes-de-la-Chaudière pour exposer différents enjeux environnementaux de Chaudière-Appalaches.

Une voix pour l’environnement

POLITIQUE. Depuis qu’il est en âge de voter, le candidat du Parti vert du Canada dans Lévis-Lotbinière, Patrick Kerr, a toujours été sensible à la cause environnementale. En portant les couleurs de la formation politique, il souhaite donner une voix à ceux qui partagent les mêmes valeurs et préoccupations.

Pamphile Le May désigné personnage historique

CULTURE. Le gouvernement du Québec a désigné Pamphile Le May personnage historique du Québec. La ministre de la Culture et des Communications, Nathalie Roy, a confirmé le 18 septembre que le nom de l’homme de lettres né à Lotbinière en 1837 sera ajouté au Registre du patrimoine culturel du Québec.