Photo 1: Alain Rhéaume et le directeur du service, Martin Simon. Photo 2: Stéphane Gingras et Martin Simon. (Crédit photo : Courtoisie)

SOCIÉTÉ. Le service de sécurité incendie de Saint-Antoine-de-Tilly a rendu récemment hommage à deux de ses sapeurs qui ont chacun cumulé plus de 20 ans de service. Alain Rhéaume et Stéphane Gingras ont tous deux reçu la Médaille des pompiers pour services distingués, remise par le bureau de la Gouverneure générale du Canada.

Pour le directeur, Martin Simon, il allait de soi de souligner le dévouement des deux hommes, rappelant que le service de Saint-Antoine-de-Tilly n’est composé que de pompiers volontaires.

C’est après avoir vu un entraînement des pompiers de la municipalité au début des années 1990 qu’Alain Rhéaume a eu le déclic. «Pour la pratique, ils avaient mis le feu à deux grosses granges situées derrière chez moi. C’était très impressionnant», a-t-il raconté. Ainsi, il a joint le service en janvier 1993. Pendant quelques années, il a même partagé la profession avec son épouse.

Tout au long d’une si longue carrière, les souvenirs se sont aussi accumulés. M. Rhéaume se rappelle, entre autres, l’incendie de la ferme Genest, sur le rang Boisclair. «Cela a duré plus de 30 heures, sans dormir. C’était la première fois qu’on était confronté à un aussi gros feu. On a beaucoup appris.» L’incendie à l’ancienne usine de Bombardier avait aussi été fort impressionnant. «Il s’était déclaré dans une petite cabane où étaient entreposées les matières dangereuses. Ça sautait de partout.»

Quelques fois, les interventions sont plus malheureuses, ils ont fait face à la mort à plusieurs reprises, souvent des accidents de la route. «J’ai vu trop de morts, mais ça fait partie de la game», a-t-il constaté. «Par contre, nous n’avons pas eu affaire à des feux ou nous avons trouvé des gens morts à l’intérieur.»

Âgé de plus de 60 ans, Alain Rhéaume n’entre plus dans les bâtiments en flammes. Sa capacité physique ne lui permettrait pas d’assurer sa sécurité et celle de ses coéquipiers. «Tant que le gars peut être avec nous, qu’il accepte de se lever la nuit et d’être là. Alain est encore alerte, il connait Saint-Antoine sur le bout de ses doigts, il est un excellent chauffeur de camion.C’est un atout à avoir dans un service incendie», a noté Martin Simon.

Les deux hommes ne tarissent pas non plus d’éloges envers Stéphane Gingras. «Il est extrêmement impliqué. II est toujours là, il n’a presque jamais manqué une pratique. Il travaille en face comme mécanicien. C’est le gars sur qui je peux compter tous les jours. Sa force, c’est la mécanique : les moteurs de camion, de scie à chaîne, de pompe portative, de VTT… C’est lui qui s’occupe de tout. C’est un bon chauffeur de camion et un très bon opérateur de pompe», a noté Martin Simon. Il ajoute qu’il est également très impliqué avec les premiers répondants.

Puisqu’il travaille en face de la caserne, je peux toujours compter sur lui. Sa force c’est la mécanique et il est aussi un bon opérateur de pompes», a poursuivi M. Simon. «Avec lui, tout est bien fait et si tu sais qu’il manque quelque chose, tu sais ce sera fait et bien fait. Il aime ça et prend ça vraiment à cœur. C’est quelqu’un sur qui tu peux compter», a ajouté M. Rhéaume.

 

 

 

 

 

 

 

 

Les plus lus

Une lapine de Saint-Sylvestre en vedette à Animania

TÉLÉVISION. L'angora anglais de Josée Maher, de Saint-Sylvestre, Miss New de BerMah, sera l’une des vedettes de l’émission Animania, présentée à TVA. La lapine au pelage étonnant tentera de séduire les artistes et le public présents sur le plateau, lors de l’émission qui sera diffusée le 5 février, pour devenir l’animal de compagnie préféré du Québec.

La programmation du Festival country de Lotbinière dévoilée

SPECTACLE. Les responsables du Festival country de Lotbinière ont dévoilé aujourd’hui la programmation de la sixième édition de l’événement qui se déroulera à Saint-Agapit du 19 au 21 juin. À Granger Smith, qui avait été confirmé il y a quelques semaines, s’ajoutent le duo canadien High Valley et Matt Lang.

La relève agricole récompensée au gala de LARACA

AGRICULTURE. Trois entreprises agricoles de la MRC et Lotbinière et leurs propriétaires ont été récompensés lors de la septième Soirée hommage de la Relève agricole de la Chaudière-Appalaches (LARACA). L’événement qui a réuni plus de 160 personnes a eu lieu le 1er février, à Saint-Bernard.

Une bourse pour une hockeyeuse de Saint-Narcisse

HOCKEY. La Fondation de l’athlète de l’excellence et les Canadiens de Montréal ont décerné 28 bourses de 1 500$ chacune à de jeunes espoirs du hockey québécois. Parmi les boursiers, on retrouve Jade Picard de Saint-Narcisse-de-Beaurivage.

Saint-Narcisse prépare son 150e anniversaire

SOCIÉTÉ. La municipalité de Saint-Narcisse-de-Beaurivage travaille sur les célébrations entourant son 150e anniversaire. Un comité a été mis sur pied le 29 janvier dernier pour élaborer sur les festivités qui se dérouleront en 2022.

Une fleuriste pas comme les autres

ARTISANAT. Constatant que la beauté des arrangements floraux est toujours éphémère, l’Issoudunoise Amélie Saucier souhaitait plutôt les voir durer dans le temps. C’est ainsi qu’elle a décidé d’utiliser le papier afin de créer de toute pièce des fleurs qui ne faneront jamais.

Les patineuses du CPA Les Dorisseaux se distinguent

PATINAGE. Quatre patineuses du Club de patinage artistique (CPA) Les Dorisseaux de Saint-Agapit se sont distinguées lors des Finales régionales de patinage STAR / Michel Proulx 2020. La compétition a eu lieu au CPA de Beauport, du 10 au 12 janvier derniers.

La Ferme Chalyne championne de la qualité du lait

AGRICULTURE. Les producteurs laitiers Jocelyn Labrecque et Chantale Dancause de la Ferme Chalyne de Saint-Antoine-de-Tilly sont au nombre des 16 champions régionaux nommés par Agropur. Ils ont reçu cette distinction à l’occasion du 31e Gala du Club de l’Excellence d’Agropur qui s’est tenu à Québec, le 31 janvier.

Les courses de bazous célèbrent leur 50e anniversaire

COMMUNAUTÉ. Cette année, les traditionnelles courses de bazous d’Issoudun célèbreront leur cinquantième anniversaire. L’activité, organisée par le sous-conseil d’Issoudun des Chevaliers de Colomb, aura lieu les 9 et 23 février.

Intervention pour un homme en crise à Sainte-Croix

FAITS DIVERS. Un homme d’une trentaine d’années a tenu les citoyens de Sainte-Croix et les policiers en haleine pendant plusieurs heures hier.