Pamphile Le May. (Crédit photo : Bibliothèque et archives nationales du Québec)

CULTURE. Le gouvernement du Québec a désigné Pamphile Le May personnage historique du Québec. La ministre de la Culture et des Communications, Nathalie Roy, a confirmé le 18 septembre que le nom de l’homme de lettres né à Lotbinière en 1837 sera ajouté au Registre du patrimoine culturel du Québec.

En posant ce geste, la ministre souhaite rappeler l’importance du premier bibliothécaire de l’Assemblée législative du Québec dans l’histoire de la province et entretenir sa place dans la mémoire collective.

«Pamphile Le May a voué sa carrière à la littérature et à la connaissance, laissant ainsi une empreinte profonde dans l'histoire culturelle du Québec. Plonger dans son univers littéraire permet la découverte d'une œuvre foisonnante et aboutie. Si l'édifice de la Bibliothèque de l'Assemblée nationale est nommé en son honneur, il faut surtout retenir de cet homme l'empreinte qu'il y a laissée en enrichissant sans cesse la précieuse collection. Ses réalisations en font un personnage historique d'envergure, et il mérite une place dans notre mémoire collective», a déclaré la ministre Nathalie Roy.

Avant son entrée en poste, Pamphile Le May s’était illustré en présentant ses œuvres dans les publications du mouvement littéraire de Québec dans les décennies 1850 et 1860. Il a également rédigé plusieurs contes, poèmes et romans dont Essais Poétiques (1865), Le pèlerin de Sainte-Anne (1877), Picounoc le maudit (1878), Fables canadiennes (1882) et Contes vrais (1899).

Il a aussi traduit plusieurs œuvres marquantes de la littérature canadienne-anglaise comme Évangéline, de Henry Wadsworth Longfellow et Le chien d’or, de William Kirby.

En 1867, après son arrivée à bibliothèque de l’Assemblée législative , il a commencé la constitution de la bibliothèque du nouveau Parlement. À l’acquisition de livres correspondants aux besoins des parlementaires, il y ajoute des volumes de sa collection personnelle. Il développe aussi un système d’achat et de prêt d’ouvrages de l’étranger avec la France, les États-Unis et la Belgique. Il implante aussi de nouvelles techniques de catalogage. Pamphile Le May s’est également assuré, pendant son mandat, que la bibliothèque ne soit pas uniquement accessible aux parlementaires, mais aussi au public.

Il restera en poste jusqu’en 1892.

Hommages

L'édifice de la bibliothèque de l'Assemblée nationale porte aujourd'hui son nom, édifice Pamphile-Le May. De plus, sa région natale lui a aussi rendu hommage. L'école secondaire de Sainte-Croix porte le nom d'École Pamphile-Le May.

 

Les plus lus

Une lapine de Saint-Sylvestre en vedette à Animania

TÉLÉVISION. L'angora anglais de Josée Maher, de Saint-Sylvestre, Miss New de BerMah, sera l’une des vedettes de l’émission Animania, présentée à TVA. La lapine au pelage étonnant tentera de séduire les artistes et le public présents sur le plateau, lors de l’émission qui sera diffusée le 5 février, pour devenir l’animal de compagnie préféré du Québec.

La programmation du Festival country de Lotbinière dévoilée

SPECTACLE. Les responsables du Festival country de Lotbinière ont dévoilé aujourd’hui la programmation de la sixième édition de l’événement qui se déroulera à Saint-Agapit du 19 au 21 juin. À Granger Smith, qui avait été confirmé il y a quelques semaines, s’ajoutent le duo canadien High Valley et Matt Lang.

La relève agricole récompensée au gala de LARACA

AGRICULTURE. Trois entreprises agricoles de la MRC et Lotbinière et leurs propriétaires ont été récompensés lors de la septième Soirée hommage de la Relève agricole de la Chaudière-Appalaches (LARACA). L’événement qui a réuni plus de 160 personnes a eu lieu le 1er février, à Saint-Bernard.

Une bourse pour une hockeyeuse de Saint-Narcisse

HOCKEY. La Fondation de l’athlète de l’excellence et les Canadiens de Montréal ont décerné 28 bourses de 1 500$ chacune à de jeunes espoirs du hockey québécois. Parmi les boursiers, on retrouve Jade Picard de Saint-Narcisse-de-Beaurivage.

Saint-Narcisse prépare son 150e anniversaire

SOCIÉTÉ. La municipalité de Saint-Narcisse-de-Beaurivage travaille sur les célébrations entourant son 150e anniversaire. Un comité a été mis sur pied le 29 janvier dernier pour élaborer sur les festivités qui se dérouleront en 2022.

Une fleuriste pas comme les autres

ARTISANAT. Constatant que la beauté des arrangements floraux est toujours éphémère, l’Issoudunoise Amélie Saucier souhaitait plutôt les voir durer dans le temps. C’est ainsi qu’elle a décidé d’utiliser le papier afin de créer de toute pièce des fleurs qui ne faneront jamais.

Les patineuses du CPA Les Dorisseaux se distinguent

PATINAGE. Quatre patineuses du Club de patinage artistique (CPA) Les Dorisseaux de Saint-Agapit se sont distinguées lors des Finales régionales de patinage STAR / Michel Proulx 2020. La compétition a eu lieu au CPA de Beauport, du 10 au 12 janvier derniers.

La Ferme Chalyne championne de la qualité du lait

AGRICULTURE. Les producteurs laitiers Jocelyn Labrecque et Chantale Dancause de la Ferme Chalyne de Saint-Antoine-de-Tilly sont au nombre des 16 champions régionaux nommés par Agropur. Ils ont reçu cette distinction à l’occasion du 31e Gala du Club de l’Excellence d’Agropur qui s’est tenu à Québec, le 31 janvier.

Les courses de bazous célèbrent leur 50e anniversaire

COMMUNAUTÉ. Cette année, les traditionnelles courses de bazous d’Issoudun célèbreront leur cinquantième anniversaire. L’activité, organisée par le sous-conseil d’Issoudun des Chevaliers de Colomb, aura lieu les 9 et 23 février.

Intervention pour un homme en crise à Sainte-Croix

FAITS DIVERS. Un homme d’une trentaine d’années a tenu les citoyens de Sainte-Croix et les policiers en haleine pendant plusieurs heures hier.