Pamphile Le May. (Crédit photo : Bibliothèque et archives nationales du Québec)

CULTURE. Le gouvernement du Québec a désigné Pamphile Le May personnage historique du Québec. La ministre de la Culture et des Communications, Nathalie Roy, a confirmé le 18 septembre que le nom de l’homme de lettres né à Lotbinière en 1837 sera ajouté au Registre du patrimoine culturel du Québec.

En posant ce geste, la ministre souhaite rappeler l’importance du premier bibliothécaire de l’Assemblée législative du Québec dans l’histoire de la province et entretenir sa place dans la mémoire collective.

«Pamphile Le May a voué sa carrière à la littérature et à la connaissance, laissant ainsi une empreinte profonde dans l'histoire culturelle du Québec. Plonger dans son univers littéraire permet la découverte d'une œuvre foisonnante et aboutie. Si l'édifice de la Bibliothèque de l'Assemblée nationale est nommé en son honneur, il faut surtout retenir de cet homme l'empreinte qu'il y a laissée en enrichissant sans cesse la précieuse collection. Ses réalisations en font un personnage historique d'envergure, et il mérite une place dans notre mémoire collective», a déclaré la ministre Nathalie Roy.

Avant son entrée en poste, Pamphile Le May s’était illustré en présentant ses œuvres dans les publications du mouvement littéraire de Québec dans les décennies 1850 et 1860. Il a également rédigé plusieurs contes, poèmes et romans dont Essais Poétiques (1865), Le pèlerin de Sainte-Anne (1877), Picounoc le maudit (1878), Fables canadiennes (1882) et Contes vrais (1899).

Il a aussi traduit plusieurs œuvres marquantes de la littérature canadienne-anglaise comme Évangéline, de Henry Wadsworth Longfellow et Le chien d’or, de William Kirby.

En 1867, après son arrivée à bibliothèque de l’Assemblée législative , il a commencé la constitution de la bibliothèque du nouveau Parlement. À l’acquisition de livres correspondants aux besoins des parlementaires, il y ajoute des volumes de sa collection personnelle. Il développe aussi un système d’achat et de prêt d’ouvrages de l’étranger avec la France, les États-Unis et la Belgique. Il implante aussi de nouvelles techniques de catalogage. Pamphile Le May s’est également assuré, pendant son mandat, que la bibliothèque ne soit pas uniquement accessible aux parlementaires, mais aussi au public.

Il restera en poste jusqu’en 1892.

Hommages

L'édifice de la bibliothèque de l'Assemblée nationale porte aujourd'hui son nom, édifice Pamphile-Le May. De plus, sa région natale lui a aussi rendu hommage. L'école secondaire de Sainte-Croix porte le nom d'École Pamphile-Le May.

 

Les plus lus

Collision mortelle

FAITS DIVERS. Un homme d’une soixantaine d’années, originaire de Sainte-Croix, a perdu la vie à la suite d’une collision survenue, tôt hier matin, à Issoudun.

Un Gillois dans les hautes sphères de l’armée

PORTRAIT. Brigadier-général des Forces armées canadiennes, Marc Gagné a été promu, le 6 août dernier, au grade de major-général. Depuis sa nomination, le Gillois occupe d’importantes fonctions au sein de l’état-major à titre de chef des programmes stratégiques du personnel militaire.

Branle-bas de combat dans la forêt seigneuriale

FAITS DIVERS. Les services de sécurité incendie de Joly, de Val-Alain, de Dosquet et de Saint-Flavien ont tenu un important exercice dans la matinée du 14 septembre,. Ces derniers devaient réaliser le sauvetage d’une personne perdue dans la forêt seigneuriale.

Marc Fontaine veut changer les choses

POLITIQUE. Intéressé depuis près de 35 ans par la politique, le candidat du Parti populaire du Canada dans Lévis-Lotbinière, Marc Fontaine, a décidé de faire le grand saut cette année.

Le Télaitroman présenté à Leclercville

TÉLÉVISION. Un peu plus de 50 personnes se sont réunies à la ferme DesGémo de Leclercville le 19 septembre. Elles avaient été invitées au visionnement exclusif de la nouvelle campagne de promotion des Producteurs de lait du Québec, le Télaitroman.

Un nouveau candidat vert pour Lévis-Lotbinière

POLITIQUE. Le Parti vert du Canada a désigné le candidat qui portera les couleurs du parti dans Lévis-Lotbinière. Il s’agit de Patrick Kerr.

Nouveaux diplômés

COMMUNAUTÉ. La Coopérative de solidarité de services à domicile de Lotbinière a souligné le travail des 32 finissants de son Programme de développement des compétences sur les services d’assistance personnelle à domicile à l’occasion d’une cérémonie qui s’est déroulée le 12 septembre dernier.

Ghislain Daigle propose d’«avancer» avec les libéraux

POLITIQUE. L’ingénieur et ex-maire de Saint-Antoine-de-Tilly, Ghislain Daigle, a officiellement lancé sa campagne électorale auprès du Parti libéral du Canada (PLC) dans la circonscription de Lévis-Lotbinière en vue des élections fédérales du 21 octobre prochain, le 24 septembre dernier.

Jacques Gourde lance sa campagne

ÉLECTIONS. Le candidat conservateur de Lévis-Lotbinière aux prochaines élections et député sortant, Jacques Gourde, a officiellement lancé sa campagne. Dans une première communication aux médias, il a rappelé les engagements phares de sa formation politique.

Une voix pour l’environnement

POLITIQUE. Depuis qu’il est en âge de voter, le candidat du Parti vert du Canada dans Lévis-Lotbinière, Patrick Kerr, a toujours été sensible à la cause environnementale. En portant les couleurs de la formation politique, il souhaite donner une voix à ceux qui partagent les mêmes valeurs et préoccupations.