Le Cœur en quatre c’est Monique Fauteux, Julie Valois, Louis Valois et Mathieu Grégoire. (Crédit photo : Courtoisie)

SPECTACLE. Les succès de Pierre Flynn, Michel Rivard, Serge Fiori, d’Harmonium et autres grands noms de la musique québécoise seront revisités par les membres du quatuor Le Cœur en quatre. Avec De la chambre au salon, le public découvrira les chansons coup de cœur que leur inspire chacune des pièces d’une maison. Cette expérience musicale se déroulera le 21 septembre, au Moulin du Portage.

«Ce sera très familial. L’idée, c’est de prendre la musique qu’on aime et de lui donner une saveur Harmonium. […] C’est un spectacle qui se veut heureux et on a beaucoup de plaisir à le faire», a expliqué Louis Valois.

À travers toutes ces chansons, les membres de la formation parleront beaucoup. «Nous sommes très bavards», prévient-il. La soirée sera donc ponctuée d’une multitude d’anecdotes et de souvenirs. «Monique [Fauteux] et moi on confie bien sûr des souvenirs et les musiques d’Harmonium […]. Julie, enfant, nous a vus vivre comme ça. Elle raconte comment cela se passait. C’est touchant», a poursuivi Louis Valois.

Voyage dans le temps

Toutes ces chansons ne seront pas simplement refaites, mais revisitées, a mentionné M. Valois. Le Cœur en quatre mise beaucoup sur les voix de ses quatre interprètes, mais également sur ses racines.

Si Harmonium prend une place si importante, c’est que le mythique groupe a toujours fait partie de la vie de ses membres. Louis Valois (membre fondateur) et Monique Fauteux étaient de la formation. Julie Valois, leur fille, a baigné dans cette musique depuis son enfance et est aussi du groupe hommage à Harmonium, Premier ciel tout comme son ami Mathieu Grégoire, qu'elle considère comme son grand frère spirituel.

Une portion du spectacle sera consacrée à la formation québécoise avec un survol de ses trois albums. «On fait environ une quarantaine de minutes qui touchent les chansons d’Harmonium et le matériel produit pendant cette période. […] Dans cette portion du spectacle, on a créé quelque chose qu’on a appelé le mini Heptade où l’on passe à travers les moments forts de l’album. C’est un collage qui dure de 15 à 17 minutes.»

Des pièces coup de cœur des deux premiers essais du groupe : Harmonium et Si on avait besoin d’une cinquième saison, seront aussi intégrées à cette partie du spectacle. Toutefois, prévient Louis Valois, la performance ne sera pas seulement consacrée à Harmonium. Cela ne représente qu’une partie d’un voyage de plus de deux heures.

Harmonium

Trois ans après le lancement de L’Heptade XL, les membres d’Harmonium n’ont pas dit leur dernier mot et ont encore des projets en préparation.

«Avec Serge Fiori, on a réédité le premier album d’Harmonium. Ça sortira au mois de novembre. J’avais gardé des bandes sonores de l’époque ce qui nous a permis de revisiter les chansons. On a aussi retrouvé des choses assez exceptionnelles comme nouvelle version de la pièce Pour un instant qu’on avait oubliée. Elle est complètement différente et elle fera partie de l’album. C’est très excitant!»

 

 

Les plus lus

L’accès au compte d’urgence pour les entreprises élargit

POLITIQUE. Le premier ministre du Canada, Justin Trudeau, a confirmé ce matin l’élargissement des critères d’admissibilité au Compte d’urgence pour les entreprises canadiennes (CUEC).

Se réinventer pour faire face à la crise

ÉCONOMIE. Depuis le début de la crise sanitaire, Le Porc de Beaurivage a vu fondre une bonne partie de sa clientèle composée de restaurateurs, de chefs et de bouchers. Toutefois, une décision d’affaires prise l’automne dernier leur permet maintenant de combler une part de ce vide.

Des fleurs pour la fête des Mères

COMMUNAUTÉ. Annie Charest a donné le sourire à une centaine de femmes de la MRC de Lotbinière, de Lévis et de Québec pendant la fin de semaine de la fête des Mères. Celle qui possède son salon de coiffure à Laurier-Station a parcouru près de 400 km en voiture pendant deux jours pour surprendre certaines de ses clientes, qui sont également des mamans, avec un bouquet de fleurs.

Une photographe de Saint-Apollinaire se distingue

CULTURE. Le talent d’une photographe de Saint-Apollinaire, Josée Talbot, a récemment été reconnu par ses pairs. Elle a reçu, le 25 avril dernier, le titre d’Artisan des arts photographiques (Craftman of Photographic Arts) décerné par les Photographes professionnels du Canada. Cette distinction lui a été remise par la présidente de l’association, Louise Vessey, lors du gala virtuel de l’association...

COVID-19 : l'état de la situation à 14h

CORONAVIRUS. Voici un résumé des derniers développements, autant régionaux que nationaux, portant sur la crise de la COVID-19.

Deux nouveaux cas de COVID-19 en Lotbinière

SANTÉ. Dans le bilan quotidien du Centre intégré de santé et de services sociaux de Chaudière-Appalaches (CISSS-CA), on constate l’apparition de deux nouveaux cas de COVID-19 dans la MRC de Lotbinière. Cela porte le total de personnes qui ont été infectées par la maladie, depuis le début de la crise, à 20.

De nouveaux cas dans Lotbinière

SANTÉ. Le Centre intégré de santé et de services sociaux de Chaudière-Appalaches (CISSS-CA) a confirmé deux nouveaux cas de COVID-19 dans la MRC de Lotbinière. Cela porte maintenant le nombre de personnes infectées à 22 dans la région.

Le maire de Leclercville quitte ses fonctions

POLITIQUE. Le maire de Leclercville, Marcel Richard, s’est retiré de la vie politique. Il en a fait l’annonce aux citoyens de la municipalité, par le biais du journal municipal, au début du mois.

Un projet de réinsertion sociale populaire

COMMUNAUTÉ. L’Oasis de Lotbinière se réjouit du succès qu’a rencontré son Projet nichoir auprès de la population. En deux ans, 438 nichoirs fabriqués par des participants au programme d’intégration sociale ont été vendus, majoritairement à des citoyens de la MRC de Lotbinière.

COVID-19 : un nouveau cas en Chaudière-Appalaches

CORONAVIRUS. Dans son bilan publié lundi, le Centre intégré de santé et de services sociaux de Chaudière-Appalaches (CISSS-CA) a fait savoir qu'un résident supplémentaire de la Chaudière-Appalaches a appris, au cours des 24 dernières heures, qu'il avait contracté la COVID-19.