(Crédit photo: Archives)

FAITS DIVERS. La journée du 26 mars a été passablement occupée pour les pompiers de Laurier-Station. Ces derniers ont eu à intervenir pour contenir un incendie spectaculaire dans le rang Bois de l’Ail, à Saint-Flavien, ainsi qu'un autre sur l’autoroute 20, à Issoudun.

Le premier appel est entré vers 11h20 pour un incendie dans une ferme située au 1 313, Bois de l’Ail, à Saint-Flavien. Les pompiers de Dosquet et Joly ont d’abord été appelés en renfort. Saint-Agapit est également venu prêter main-forte puisque le secteur n’était pas desservi par le réseau de bornes d’incendie.

«À notre arrivée, le feu sortait déjà du toit. Nous avons pu sauver un bâtiment situé derrière l’édifice en feu ainsi qu’un autre qui se trouvait à sa gauche. Environ 70 vaches ont péri dans le brasier et les pertes sont évaluées à 1 M$», a mentionné le directeur du Service de sécurité incendie de Laurier-Station, Patrick Rousseau.

Actuellement, la cause de l’incendie n’a pas encore été déterminée, mais l’hypothèse du geste criminel a été écartée. L’intervention a été complétée vers 16h05.

Camion en flammes

Pendant ce temps, vers 15h20, un second appel est entré à la centrale pour un camion en flammes sur l’autoroute 20 en direction Est à la hauteur du kilomètre 283, à Issoudun.

«Puisque nous étions encore à Saint-Flavien, j’ai envoyé notre camion-citerne et je venais de libérer Joly et Dosquet pour qu’ils puissent se rendre sur les lieux. J’ai également demandé l’entraide à Saint-Apollinaire qui a envoyé deux camions», a rajouté M. Rousseau.

Le camionneur ne transportait pas de matières dangereuses, seulement de l’huile végétale et du sirop d’érable. Malgré tout, l’incendie qui était spectaculaire. Il a été causé par la roue de secours située sous la remorque qui a frotté sur l’asphalte. Un réservoir de diésel était à proximité et a alimenté le feu.

Heureusement, personne n’a été blessé dans l’incident.

L’autoroute 20 a été fermée dans les deux directions, pendant un moment, lors de l’intervention qui s’est conclue vers 18h05.

Les plus lus

COVID-19 : Lotbinière repasse en zone rouge

SANTÉ. Comme toutes les autres MRC de la Chaudière-Appalaches, la MRC de Lotbinière passera demain à 20h en zone rouge et ses citoyens devront respecter des mesures supplémentaires. Cependant, les Lotbiniérois ne se voient pas imposer le reconfinement strict qui entrera aussi en vigueur jeudi à 20h dans la communauté métropolitaine de Québec, incluant Lévis, ainsi que dans la région de Gatineau.

Nouveau maire à Saint-Patrice-de-Beaurivage

POLITIQUE. Saint-Patrice-de-Beaurivage a un nouveau maire depuis quelques jours. Samuel Boudreault a été élu à huis clos par les conseillers à l’occasion d’un vote secret.

Les lauréats du Concours DD dévoilés

ÉCONOMIE. La Ferme pédagogique Marichel et Bois de plancher PG sont les lauréats du quatrième concours Développement durable (DD). En cette année de pandémie, la Société d’aide au développement des collectivités (SADC) de Lotbinière voulait mettre en lumière l’adaptabilité des entreprises de la région.

Un feu d’artifice pour souligner l’arrivée du printemps

SOCIÉTÉ. La municipalité de Lotbinière célèbrera l’arrivée du printemps en grand. Le 20 mars prochain, le ciel de la municipalité sera illuminé par des feux d’artifice.

La MRC de Lotbinière passe au rouge foncé

SANTÉ. Le premier ministre du Québec, François Legault a annoncé, lors de son point de presse du 13 avril, que les mesures spéciales d’urgence seront prolongées jusqu’au 25 avril et s’appliqueront dorénavant à l’ensemble de la Chaudière-Appalaches y compris la MRC de Lotbinière, dès demain, à 20h.

Un deuxième spectacle de danse mobile à Saint-Apollinaire

DANSE. Il y a un an, le Québec venait tout juste de déclarer l’état d’urgence sanitaire et les mesures de confinement s’additionnaient de jour en jour. Pour amener un peu de joie dans le cœur des Apollinairois, la propriétaire du Studio de danse Hypnose, Nataly Lemay, avait pris l’initiative d’organiser un spectacle de danse mobile dans les rues de la municipalité. Un an plus tard, elle récidive e...

Créer une entreprise pour aider les parents

ENTREPRENEURIAT. Fondée il y a bientôt deux ans, l’entreprise lotbiniéroise Mamaloop a le vent dans les voiles. Avec son projet entrepreneurial, Ann-Pier Verreault, une résidente de Saint-Agapit, veut désormais s’attaquer aux marchés canadien et américain avec son produit vedette, la bandoulière pour coquille de bébé.

COVID-19 : Lotbinière évite le reconfinement

PANDÉMIE. La MRC de Lotbinière ne fait pas partie des cinq MRC de la Chaudière-Appalaches où un confinement strict comme à Lévis sera en vigueur dès demain à 20h. Par voie de communiqué, le gouvernement du Québec a annoncé dimanche que les citoyens des MRC de Bellechasse, de La Nouvelle-Beauce (région de Sainte-Marie), des Etchemins, de Beauce-Sartigan (région de Saint-Georges) et Robert-Cliche (r...