(Crédit photo: Archives)

ÉCONOMIE. Le premier ministre du Canada, Justin Trudeau, a annoncé ce matin une série de mesures pour venir en aide aux entreprises canadiennes. La subvention salariale accordée aux petites et moyennes entreprises passera de 10 à 75% et sera rétroactive au 15 mars.

«Je sais que vous avez été appelées à prendre des décisions difficiles. La pandémie a déstabilisé l’économie mondiale. […] Vous avez dit que vous aviez besoin de plus. On vous a entendu», a-t-il lancé lors de son point de presse quotidien.

Concrètement, a expliqué le premier ministre, les employés continueront d’être payés, même si l’entreprise pour laquelle ils travaillent a dû ralentir ou arrêter ses activités. Les détails concernant cette aide seront dévoilés au cours des prochains jours.

Le premier ministre a aussi profité de sa tribune pour confirmer que des mesures s’adressant aux personnes vulnérables seront également annoncées dans les jours à venir.

Liquidités

Afin d’aider les entreprises à faire face aux problèmes majeurs que pourrait causer un manque de liquidité, le gouvernement a confirmé différentes mesures de soutien.

Le Compte d’urgence pour les entreprises permettra aux banques d’offrir des prêts de 40 000$ garanti par le gouvernement aux petites entreprises qui seront admissibles. La première année sera sans intérêt et selon certaines conditions, la première tranche de 10 000 $ pourrait ne pas être remboursable.

Une somme de 12,5 G$ additionnelle sera accordée à Exportation et Développement Canada ainsi qu’à la Banque de développement du Canada pour donner des prêts garantis aux entreprises qui se tourneront vers les institutions financières.

Enfin, les entreprises auront jusqu’au 30 juin pour effectuer les paiements de TPS et de TVH de même que pour le remboursement des taxes et droits sur les importations. C’est l’équivalent d’un prêt sans intérêt d’une valeur de 30 G$.

Prestation canadienne d’urgence

Le premier ministre a dû clarifier un point à propos de la nouvelle Prestation canadienne d’urgence. Elle sera imposable, mais les déductions ne seront pas faites à la source. Elles seront faites lors de la production de la prochaine déclaration de revenus et seront assujetties aux différents paliers d’imposition.

Rappelons que le gouvernement accordera à partir du 6 avril une somme de 2 000$ par mois pour quatre mois aux personnes qui auront perdu leur emploi en raison de la COVID-19 ou aux travailleurs autonomes.

Confinement

Le premier ministre a été questionné sur la durée des mesures de confinement actuelle. «Tout dépend des choix que les Canadiens vont faire aujourd’hui, qu’ils ont faits hier et feront demain. Si nous continuons d’écouter les experts, nous restons à la maison et limitons nos déplacements, nous pourrons en sortir plus rapidement. On parle de semaines, peut-être de mois», a-t-il indiqué.

Lui-même en confinement volontaire depuis 14 jours, Justin Trudeau a précisé qu’il le demeurerait sur la recommandation de ses médecins, mais également pour montrer l’exemple aux citoyens. «Nous demandons aux gens de rester à la maison et de ne pas sortir à moins que ce soit nécessaire. Je suis content de continuer.»

Rappelons que son épouse a été déclarée positive à la COVID-19 il y a deux semaines, après qu’elle ait fait un séjour à Londres. Justin Trudeau est en confinement depuis ce temps.

 

Les plus lus

L’accès au compte d’urgence pour les entreprises élargit

POLITIQUE. Le premier ministre du Canada, Justin Trudeau, a confirmé ce matin l’élargissement des critères d’admissibilité au Compte d’urgence pour les entreprises canadiennes (CUEC).

Se réinventer pour faire face à la crise

ÉCONOMIE. Depuis le début de la crise sanitaire, Le Porc de Beaurivage a vu fondre une bonne partie de sa clientèle composée de restaurateurs, de chefs et de bouchers. Toutefois, une décision d’affaires prise l’automne dernier leur permet maintenant de combler une part de ce vide.

Des fleurs pour la fête des Mères

COMMUNAUTÉ. Annie Charest a donné le sourire à une centaine de femmes de la MRC de Lotbinière, de Lévis et de Québec pendant la fin de semaine de la fête des Mères. Celle qui possède son salon de coiffure à Laurier-Station a parcouru près de 400 km en voiture pendant deux jours pour surprendre certaines de ses clientes, qui sont également des mamans, avec un bouquet de fleurs.

Une photographe de Saint-Apollinaire se distingue

CULTURE. Le talent d’une photographe de Saint-Apollinaire, Josée Talbot, a récemment été reconnu par ses pairs. Elle a reçu, le 25 avril dernier, le titre d’Artisan des arts photographiques (Craftman of Photographic Arts) décerné par les Photographes professionnels du Canada. Cette distinction lui a été remise par la présidente de l’association, Louise Vessey, lors du gala virtuel de l’association...

COVID-19 : l'état de la situation à 14h

CORONAVIRUS. Voici un résumé des derniers développements, autant régionaux que nationaux, portant sur la crise de la COVID-19.

Deux nouveaux cas de COVID-19 en Lotbinière

SANTÉ. Dans le bilan quotidien du Centre intégré de santé et de services sociaux de Chaudière-Appalaches (CISSS-CA), on constate l’apparition de deux nouveaux cas de COVID-19 dans la MRC de Lotbinière. Cela porte le total de personnes qui ont été infectées par la maladie, depuis le début de la crise, à 20.

De nouveaux cas dans Lotbinière

SANTÉ. Le Centre intégré de santé et de services sociaux de Chaudière-Appalaches (CISSS-CA) a confirmé deux nouveaux cas de COVID-19 dans la MRC de Lotbinière. Cela porte maintenant le nombre de personnes infectées à 22 dans la région.

COVID-19 : un nouveau cas en Chaudière-Appalaches

CORONAVIRUS. Dans son bilan publié lundi, le Centre intégré de santé et de services sociaux de Chaudière-Appalaches (CISSS-CA) a fait savoir qu'un résident supplémentaire de la Chaudière-Appalaches a appris, au cours des 24 dernières heures, qu'il avait contracté la COVID-19.

Le maire de Leclercville quitte ses fonctions

POLITIQUE. Le maire de Leclercville, Marcel Richard, s’est retiré de la vie politique. Il en a fait l’annonce aux citoyens de la municipalité, par le biais du journal municipal, au début du mois.

Un virage web payant

ÉCONOMIE. Depuis le début de la crise de la COVID-19, certaines entreprises québécoises ont réussi à tirer leur épingle du jeu. C’est notamment le cas de Meubles South Shore. Le fabricant de meubles basé à Sainte-Croix a vu ses ventes en ligne bondir de 90%.