(Crédit photo: Bigstock)

SANTÉ. La journée du 6 avril a été plutôt calme, autant à Québec qu’à Ottawa. Les gouvernements du Québec et du Canada ont apporté des précisions sur les annonces faites au cours des derniers jours. Voici un résumé des faits saillants de la journée.

Le Québec compte maintenant 8 850 cas confirmés de COVID-19, soit 636 de plus qu’hier. De plus, 27 autres Québécois ont perdu leur combat contre la maladie, ce qui porte le nombre des décès à 121.

Quant aux hospitalisations, 533 personnes sont présentement soignées dans le réseau de la santé (+8), dont 164 aux soins intensifs (+10).

En Chaudière-Appalaches, la direction régionale de la santé publique a comptabilisé deux nouveaux cas, ce qui porte le total régional à 158. Ces deux nouveaux cas sont concentrés au Manoir Liverpool de Lévis. Ainsi, on retrouve maintenant 99 personnes infectées à Lévis et 10 dans la MRC de Lotbinière (Détails ici).

L’accès à la PCU élargi

Les inscriptions à la Prestation canadienne d’urgence (PCU) ont débuté aujourd’hui. Cependant, certaines catégories de travailleurs n’y ont toujours pas accès, c’est pourquoi le gouvernement du Canada compte élargir les critères d’éligibilité rapidement.

Ces ajustements toucheront autant les travailleurs qui ont vu leurs heures réduites de façon importante, que les étudiants. Les employés des résidences pour personnes âgées qui sont en première ligne ne seront pas oubliés.

Plus de 300 000 personnes ont déjà déposé leur demande de prestation (détails ici)

100 M$ pour la formation des travailleurs

Le ministre du Travail, de l’Emploi et de la Solidarité sociale, Jean Boulet, a annoncé la mise en place du Programme actions concertées pour le maintien en emploi (PACME). Ce nouveau programme bénéficiera d’une enveloppe de 100 M$ qui sera dédiée aux entreprises québécoises afin de les aider à couvrir les frais de formations destinées à leurs employés ainsi que pour l’organisation du travail.

«Je veux encourager tous les employeurs et entrepreneurs du Québec à profiter de ce ralentissement pour augmenter en qualité les compétences de leurs employés et préparer leur retour en prévision de la relance économique. Le savoir et l'éducation sont fondamentaux dans une économie du savoir», a-t-il expliqué lors du point de presse qu’il a donné aujourd’hui. 

Les formations admissibles au programme peuvent toucher les compétences numériques relatives au télétravail, les bonnes pratiques liées aux enjeux sanitaires, la communication organisationnelle et l’amélioration du savoir-faire.

Le gouvernement remboursera aux entreprises 100% des dépenses admissibles, jusqu’à concurrence de 100 000$: honoraires des formateurs, achat de matériel et activités de gestion des ressources humaines. Aussi, le salaire des travailleurs sera remboursé jusqu’à un maximum de 25$ l’heure pour 25% à 100% des heures rémunérées selon l’aide d’urgence accordée par le gouvernement fédéral.

Les formations en ligne ou à distance sont à privilégier et ces dernières doivent respecter les règles sanitaires en vigueur.

Le PACME est en vigueur jusqu’au 30 septembre.

Les pères pourront assister aux accouchements

Le premier ministre François Legault a confirmé que les femmes qui accoucheront dans les hôpitaux québécois pourront être accompagnées. Le premier ministre a été appelé à commenter la situation qui prévaut actuellement à l’Hôpital général juif de Montréal. L’établissement aux prises avec plusieurs cas de COVID-19 ne permet pas aux pères d’assister aux accouchements (détails ici)

 

Les plus lus

L’accès au compte d’urgence pour les entreprises élargit

POLITIQUE. Le premier ministre du Canada, Justin Trudeau, a confirmé ce matin l’élargissement des critères d’admissibilité au Compte d’urgence pour les entreprises canadiennes (CUEC).

Se réinventer pour faire face à la crise

ÉCONOMIE. Depuis le début de la crise sanitaire, Le Porc de Beaurivage a vu fondre une bonne partie de sa clientèle composée de restaurateurs, de chefs et de bouchers. Toutefois, une décision d’affaires prise l’automne dernier leur permet maintenant de combler une part de ce vide.

Des fleurs pour la fête des Mères

COMMUNAUTÉ. Annie Charest a donné le sourire à une centaine de femmes de la MRC de Lotbinière, de Lévis et de Québec pendant la fin de semaine de la fête des Mères. Celle qui possède son salon de coiffure à Laurier-Station a parcouru près de 400 km en voiture pendant deux jours pour surprendre certaines de ses clientes, qui sont également des mamans, avec un bouquet de fleurs.

Une photographe de Saint-Apollinaire se distingue

CULTURE. Le talent d’une photographe de Saint-Apollinaire, Josée Talbot, a récemment été reconnu par ses pairs. Elle a reçu, le 25 avril dernier, le titre d’Artisan des arts photographiques (Craftman of Photographic Arts) décerné par les Photographes professionnels du Canada. Cette distinction lui a été remise par la présidente de l’association, Louise Vessey, lors du gala virtuel de l’association...

COVID-19 : l'état de la situation à 14h

CORONAVIRUS. Voici un résumé des derniers développements, autant régionaux que nationaux, portant sur la crise de la COVID-19.

Deux nouveaux cas de COVID-19 en Lotbinière

SANTÉ. Dans le bilan quotidien du Centre intégré de santé et de services sociaux de Chaudière-Appalaches (CISSS-CA), on constate l’apparition de deux nouveaux cas de COVID-19 dans la MRC de Lotbinière. Cela porte le total de personnes qui ont été infectées par la maladie, depuis le début de la crise, à 20.

De nouveaux cas dans Lotbinière

SANTÉ. Le Centre intégré de santé et de services sociaux de Chaudière-Appalaches (CISSS-CA) a confirmé deux nouveaux cas de COVID-19 dans la MRC de Lotbinière. Cela porte maintenant le nombre de personnes infectées à 22 dans la région.

COVID-19 : un nouveau cas en Chaudière-Appalaches

CORONAVIRUS. Dans son bilan publié lundi, le Centre intégré de santé et de services sociaux de Chaudière-Appalaches (CISSS-CA) a fait savoir qu'un résident supplémentaire de la Chaudière-Appalaches a appris, au cours des 24 dernières heures, qu'il avait contracté la COVID-19.

Le maire de Leclercville quitte ses fonctions

POLITIQUE. Le maire de Leclercville, Marcel Richard, s’est retiré de la vie politique. Il en a fait l’annonce aux citoyens de la municipalité, par le biais du journal municipal, au début du mois.

Un virage web payant

ÉCONOMIE. Depuis le début de la crise de la COVID-19, certaines entreprises québécoises ont réussi à tirer leur épingle du jeu. C’est notamment le cas de Meubles South Shore. Le fabricant de meubles basé à Sainte-Croix a vu ses ventes en ligne bondir de 90%.