(Crédit photo: Capture d'écran - Facebook)

Après des années passées à se faire reprocher d’être des vecteurs de désinformation, il y aura fallu un coronavirus pour faire bouger certaines des plateformes: au cours des deux dernières semaines, Twitter a effacé plusieurs tweets contenant des fausses informations, dont deux émanant de nul autre que le président du Brésil.

Agence Science-Presse – (www.sciencepresse.qc.ca)

Deux autres politiciens brésiliens en ont aussi fait les frais, ainsi qu’un proche du président Trump, pour des publications qui vont « directement à l’encontre des lignes directrices des sources faisant autorité en matière d’information locale et internationale sur la santé publique », selon la nouvelle politique de Twitter, annoncée le 23 mars, et remise à jour depuis. En date du 1er avril, 1100 messages auraient été retirés, selon la compagnie. 

Ce n’est évidemment pas la première fois que Twitter supprime des messages ou même des comptes entiers pour cause de désinformation. Mais il s’agit généralement de faux comptes créés en série, ou d’individus véhiculant des messages haineux. Aller jusqu’à cibler des politiciens est un phénomène rarissime

L’un des deux messages effacés du président Bolsonaro présentait, selon le magazine BuzzFeed, un vidéo de lui-même vantant les mérites de l’hydroxychloroquine pour guérir du coronavirus et appelant à la fin des efforts de distance sociale. Facebook a retiré la même vidéo de sa plateforme ainsi que d’Instagram le 30 mars, invoquant ses « normes » qui « n’autorisent pas la désinformation pouvant conduire à des blessures physiques ». 

Et ça va au-delà du virus: comme si celui-ci avait agi comme un révélateur, Google a annoncé cette semaine qu’elle « cessera de financer les groupes climatosceptiques ». Plusieurs avaient en effet critiqué la compagnie ces derniers mois, après avoir constaté qu’elle continuait de financer des « groupes de réflexion » (think thanks) qui sont souvent des organismes qui servent aux grandes compagnies à combattre toute forme de législation environnementale.

 

 

 

 

 

 

 

Les plus lus

L’accès au compte d’urgence pour les entreprises élargit

POLITIQUE. Le premier ministre du Canada, Justin Trudeau, a confirmé ce matin l’élargissement des critères d’admissibilité au Compte d’urgence pour les entreprises canadiennes (CUEC).

Se réinventer pour faire face à la crise

ÉCONOMIE. Depuis le début de la crise sanitaire, Le Porc de Beaurivage a vu fondre une bonne partie de sa clientèle composée de restaurateurs, de chefs et de bouchers. Toutefois, une décision d’affaires prise l’automne dernier leur permet maintenant de combler une part de ce vide.

Des fleurs pour la fête des Mères

COMMUNAUTÉ. Annie Charest a donné le sourire à une centaine de femmes de la MRC de Lotbinière, de Lévis et de Québec pendant la fin de semaine de la fête des Mères. Celle qui possède son salon de coiffure à Laurier-Station a parcouru près de 400 km en voiture pendant deux jours pour surprendre certaines de ses clientes, qui sont également des mamans, avec un bouquet de fleurs.

Une photographe de Saint-Apollinaire se distingue

CULTURE. Le talent d’une photographe de Saint-Apollinaire, Josée Talbot, a récemment été reconnu par ses pairs. Elle a reçu, le 25 avril dernier, le titre d’Artisan des arts photographiques (Craftman of Photographic Arts) décerné par les Photographes professionnels du Canada. Cette distinction lui a été remise par la présidente de l’association, Louise Vessey, lors du gala virtuel de l’association...

COVID-19 : l'état de la situation à 14h

CORONAVIRUS. Voici un résumé des derniers développements, autant régionaux que nationaux, portant sur la crise de la COVID-19.

Deux nouveaux cas de COVID-19 en Lotbinière

SANTÉ. Dans le bilan quotidien du Centre intégré de santé et de services sociaux de Chaudière-Appalaches (CISSS-CA), on constate l’apparition de deux nouveaux cas de COVID-19 dans la MRC de Lotbinière. Cela porte le total de personnes qui ont été infectées par la maladie, depuis le début de la crise, à 20.

De nouveaux cas dans Lotbinière

SANTÉ. Le Centre intégré de santé et de services sociaux de Chaudière-Appalaches (CISSS-CA) a confirmé deux nouveaux cas de COVID-19 dans la MRC de Lotbinière. Cela porte maintenant le nombre de personnes infectées à 22 dans la région.

COVID-19 : un nouveau cas en Chaudière-Appalaches

CORONAVIRUS. Dans son bilan publié lundi, le Centre intégré de santé et de services sociaux de Chaudière-Appalaches (CISSS-CA) a fait savoir qu'un résident supplémentaire de la Chaudière-Appalaches a appris, au cours des 24 dernières heures, qu'il avait contracté la COVID-19.

Le maire de Leclercville quitte ses fonctions

POLITIQUE. Le maire de Leclercville, Marcel Richard, s’est retiré de la vie politique. Il en a fait l’annonce aux citoyens de la municipalité, par le biais du journal municipal, au début du mois.

Un virage web payant

ÉCONOMIE. Depuis le début de la crise de la COVID-19, certaines entreprises québécoises ont réussi à tirer leur épingle du jeu. C’est notamment le cas de Meubles South Shore. Le fabricant de meubles basé à Sainte-Croix a vu ses ventes en ligne bondir de 90%.