(Crédit photo: Archives)

FINANCES. Desjardins Assurances générales a annoncé, le 6 avril, qu'elle accorde à ceux qui sont en confinement une remise sur leur prime d'assurance auto.

Par Érick Deschênes – Collaboration spéciale

Par cette mesure, Desjardins Assurances générales souhaite refléter la nouvelle réalité de plusieurs Québécois qui ont réduit drastiquement leurs déplacements en raison des directives gouvernementales afin de freiner la propagation de la COVID-19.

La remise s'adresse, entre autres, aux personnes qui travaillent maintenant depuis leur maison, qui ont perdu leur emploi et à toutes autres personnes qui se trouvent en confinement. Elle sera calculée sur une période de trois mois de confinement et sera proportionnelle au kilométrage annuel déclaré au contrat d'assurance.

Les assurés admissibles qui souhaiteraient se prévaloir de cette remise doivent en faire la demande au www.desjardinsassurancesgenerales.com d'ici le 31 mai.

«Puisque les mesures sanitaires et de distanciation sociale mises en place en raison de la COVID-19 entrainent une réduction de l'utilisation des véhicules par les Canadiens, il nous apparait normal, comme coopérative, de leur accorder une remise sur leur prime d'assurance auto», a déclaré Guy Cormier, président et chef de la direction du Mouvement Desjardins.

Également, l'utilisation d'un véhicule personnel ou commercial à des fins de livraison sera temporairement couverte par la police d'assurance auto des assurés de Desjardins Assurances générales. Cette modification ne s'applique cependant pas aux personnes qui effectueraient des livraisons par le biais d'applications ou de services tiers comme UberEats, Skip ou DoorDash. Les détenteurs d'une assurance auto bénéficient automatiquement de cet assouplissement. Aucune action n'est requise de leur part.

Aussi, puisque la situation actuelle amène plusieurs personnes à télétravailler, Desjardins Assurances générales a décidé de hausser temporairement à 10 000 $ la limite de couverture prévue aux contrats d'assurance habitation pour les biens utilisés pour exercer un travail à domicile. Cette protection supplémentaire s'applique automatiquement à l'ensemble des détenteurs d'une assurance habitation. Aucune action n'est requise de leur part.

Des milliers de membres souhaitent bénéficier des mesures d'allègement

Dans un autre ordre d'idées, Desjardins a annoncé que plus de 151 000 membres et clients, en date du 3 avril, ont communiqué avec la coopérative financière afin de profiter des mesures d'allègement qu'elle a mis en place.

De ce nombre, 81 000 demandes concernent les reports de paiement sur les cartes de crédit, le financement Accord D ou les prêts automobiles. Du côté des prêts et marges de crédit, c'est un total de 70 000 demandes qui a été reçu, dont 51 000 en lien avec un prêt hypothécaire.

 

Les plus lus

L’accès au compte d’urgence pour les entreprises élargit

POLITIQUE. Le premier ministre du Canada, Justin Trudeau, a confirmé ce matin l’élargissement des critères d’admissibilité au Compte d’urgence pour les entreprises canadiennes (CUEC).

Se réinventer pour faire face à la crise

ÉCONOMIE. Depuis le début de la crise sanitaire, Le Porc de Beaurivage a vu fondre une bonne partie de sa clientèle composée de restaurateurs, de chefs et de bouchers. Toutefois, une décision d’affaires prise l’automne dernier leur permet maintenant de combler une part de ce vide.

Des fleurs pour la fête des Mères

COMMUNAUTÉ. Annie Charest a donné le sourire à une centaine de femmes de la MRC de Lotbinière, de Lévis et de Québec pendant la fin de semaine de la fête des Mères. Celle qui possède son salon de coiffure à Laurier-Station a parcouru près de 400 km en voiture pendant deux jours pour surprendre certaines de ses clientes, qui sont également des mamans, avec un bouquet de fleurs.

Une photographe de Saint-Apollinaire se distingue

CULTURE. Le talent d’une photographe de Saint-Apollinaire, Josée Talbot, a récemment été reconnu par ses pairs. Elle a reçu, le 25 avril dernier, le titre d’Artisan des arts photographiques (Craftman of Photographic Arts) décerné par les Photographes professionnels du Canada. Cette distinction lui a été remise par la présidente de l’association, Louise Vessey, lors du gala virtuel de l’association...

COVID-19 : l'état de la situation à 14h

CORONAVIRUS. Voici un résumé des derniers développements, autant régionaux que nationaux, portant sur la crise de la COVID-19.

Deux nouveaux cas de COVID-19 en Lotbinière

SANTÉ. Dans le bilan quotidien du Centre intégré de santé et de services sociaux de Chaudière-Appalaches (CISSS-CA), on constate l’apparition de deux nouveaux cas de COVID-19 dans la MRC de Lotbinière. Cela porte le total de personnes qui ont été infectées par la maladie, depuis le début de la crise, à 20.

De nouveaux cas dans Lotbinière

SANTÉ. Le Centre intégré de santé et de services sociaux de Chaudière-Appalaches (CISSS-CA) a confirmé deux nouveaux cas de COVID-19 dans la MRC de Lotbinière. Cela porte maintenant le nombre de personnes infectées à 22 dans la région.

Le maire de Leclercville quitte ses fonctions

POLITIQUE. Le maire de Leclercville, Marcel Richard, s’est retiré de la vie politique. Il en a fait l’annonce aux citoyens de la municipalité, par le biais du journal municipal, au début du mois.

COVID-19 : un nouveau cas en Chaudière-Appalaches

CORONAVIRUS. Dans son bilan publié lundi, le Centre intégré de santé et de services sociaux de Chaudière-Appalaches (CISSS-CA) a fait savoir qu'un résident supplémentaire de la Chaudière-Appalaches a appris, au cours des 24 dernières heures, qu'il avait contracté la COVID-19.

Un projet de réinsertion sociale populaire

COMMUNAUTÉ. L’Oasis de Lotbinière se réjouit du succès qu’a rencontré son Projet nichoir auprès de la population. En deux ans, 438 nichoirs fabriqués par des participants au programme d’intégration sociale ont été vendus, majoritairement à des citoyens de la MRC de Lotbinière.