(Crédit photo: Archives - Émilie Nadeau)

SANTÉ. Puisque le nombre d’hospitalisations est moins important que ce qui était planifié, le gouvernement du Québec a confirmé que du personnel des hôpitaux serait réaffecté dans les résidences pour aînés et dans les CHSLD.

Le premier ministre du Québec, François Legault, en a fait l’annonce aujourd’hui lors de son point de presse quotidien.

«On a la chance d’avoir moins de personnes que prévu dans les hôpitaux. On va pouvoir prendre des infirmières et des médecins et les mettre en CHSLD et en résidence pour personnes âgées», a expliqué le premier ministre.

Ce repositionnement du personnel va permettre de régler des problèmes liés à la pénurie de travailleurs qualifiés en établissement de soins de longue durée et aux déplacements fréquents des employés qui offrent des services dans plusieurs établissements.

La quasi-totalité des décès liés à la COVID-19 est survenue chez des personnes âgées de 70 ans et plus, a réaffirmé le directeur de la santé publique du Québec, Horacio Arruda. Ils se sont produits principalement chez des résidents de CHSLD (44,7%) et de résidences privées (20%). On compte 26,7% des décès qui proviennent des domiciles et 13% qui restent à être déterminés.

Signes positifs

À ce jour, on compte 583 personnes hospitalisées, dont 164 aux soins intensifs. Ces chiffres, selon M. Legault, sont encourageants. Cependant, il insiste sur le fait que la prochaine semaine sera décisive. Il ne faut pas baisser la garde et respecter les consignes données par la santé publique afin de ne pas saboter les efforts des dernières semaines.

«On sait tous qu’il y a Pâques qui arrive. Ça fait partie des traditions d’aller à l’église, de recevoir sa famille, dans la communauté juive, d'aller à la synagogue. C’est très important qu’il n’y ait pas de rassemblements physiques. Je compte sur les leaders de toutes les communautés religieuses pour passer le message.»

Équipements médicaux

Comme à son habitude, M. Legault a fait le point sur les inventaires d’équipements médicaux. La situation est actuellement stable quant aux masques, gants et blouses. La préoccupation se situe au niveau du réactif des tests de dépistage. La réserve est de 6 ou 7 jours.

«Nous devons recevoir une formule qui nous permettra de les faire nous-même», a assuré le premier ministre.

Masques

Hier, la direction canadienne de la santé publique a émis un avis favorable au port du masque en public, lorsque la distanciation sociale n'est pas possible. François Legault a voulu apporter certaines précisions à ce sujet.

«Oui, ça peut aider d’ajouter un masque, mais il faut se rappeler que lorsque l’on porte un masque ce n’est pas pour se protéger, mais pour protéger les autres.» Ainsi, il ne doit pas remplacer les mesures d’hygiène respiratoire, de lavage des mains ou de distanciation sociale. Il est un outil de plus pour prévenir la propagation de la pandémie. Aussi, dans le contexte actuel, les masques N95 et chirurgicaux doivent être réservés uniquement à la pratique médicale.

Bilan

Actuellement, au Québec, on compte 9 340 (760) cas confirmés de COVID-19 et 150 (+29) décès. De plus, 720 personnes sont considérées comme guéries. On retrouve encore 2 472 cas sous investigation.

Enfin, le premier ministre a pris quelques minutes pour répondre une préoccupation qu’ont bien des enfants à propos de la fée des dents. «Je me suis assuré que la fée des dents soit sur la liste des services essentiels. Je veux rassurer aussi tous les parents. La fée des dents est immunisée contre le coronavirus.»

 

 

Les plus lus

L’accès au compte d’urgence pour les entreprises élargit

POLITIQUE. Le premier ministre du Canada, Justin Trudeau, a confirmé ce matin l’élargissement des critères d’admissibilité au Compte d’urgence pour les entreprises canadiennes (CUEC).

Se réinventer pour faire face à la crise

ÉCONOMIE. Depuis le début de la crise sanitaire, Le Porc de Beaurivage a vu fondre une bonne partie de sa clientèle composée de restaurateurs, de chefs et de bouchers. Toutefois, une décision d’affaires prise l’automne dernier leur permet maintenant de combler une part de ce vide.

Des fleurs pour la fête des Mères

COMMUNAUTÉ. Annie Charest a donné le sourire à une centaine de femmes de la MRC de Lotbinière, de Lévis et de Québec pendant la fin de semaine de la fête des Mères. Celle qui possède son salon de coiffure à Laurier-Station a parcouru près de 400 km en voiture pendant deux jours pour surprendre certaines de ses clientes, qui sont également des mamans, avec un bouquet de fleurs.

Une photographe de Saint-Apollinaire se distingue

CULTURE. Le talent d’une photographe de Saint-Apollinaire, Josée Talbot, a récemment été reconnu par ses pairs. Elle a reçu, le 25 avril dernier, le titre d’Artisan des arts photographiques (Craftman of Photographic Arts) décerné par les Photographes professionnels du Canada. Cette distinction lui a été remise par la présidente de l’association, Louise Vessey, lors du gala virtuel de l’association...

COVID-19 : l'état de la situation à 14h

CORONAVIRUS. Voici un résumé des derniers développements, autant régionaux que nationaux, portant sur la crise de la COVID-19.

Deux nouveaux cas de COVID-19 en Lotbinière

SANTÉ. Dans le bilan quotidien du Centre intégré de santé et de services sociaux de Chaudière-Appalaches (CISSS-CA), on constate l’apparition de deux nouveaux cas de COVID-19 dans la MRC de Lotbinière. Cela porte le total de personnes qui ont été infectées par la maladie, depuis le début de la crise, à 20.

De nouveaux cas dans Lotbinière

SANTÉ. Le Centre intégré de santé et de services sociaux de Chaudière-Appalaches (CISSS-CA) a confirmé deux nouveaux cas de COVID-19 dans la MRC de Lotbinière. Cela porte maintenant le nombre de personnes infectées à 22 dans la région.

COVID-19 : un nouveau cas en Chaudière-Appalaches

CORONAVIRUS. Dans son bilan publié lundi, le Centre intégré de santé et de services sociaux de Chaudière-Appalaches (CISSS-CA) a fait savoir qu'un résident supplémentaire de la Chaudière-Appalaches a appris, au cours des 24 dernières heures, qu'il avait contracté la COVID-19.

Le maire de Leclercville quitte ses fonctions

POLITIQUE. Le maire de Leclercville, Marcel Richard, s’est retiré de la vie politique. Il en a fait l’annonce aux citoyens de la municipalité, par le biais du journal municipal, au début du mois.

Un virage web payant

ÉCONOMIE. Depuis le début de la crise de la COVID-19, certaines entreprises québécoises ont réussi à tirer leur épingle du jeu. C’est notamment le cas de Meubles South Shore. Le fabricant de meubles basé à Sainte-Croix a vu ses ventes en ligne bondir de 90%.