La visite d’Annie Charest a fait plaisir à plusieurs mères de tous âges. (Crédit photo : Courtoisie)

COMMUNAUTÉ. Annie Charest a donné le sourire à une centaine de femmes de la MRC de Lotbinière, de Lévis et de Québec pendant la fin de semaine de la fête des Mères. Celle qui possède son salon de coiffure à Laurier-Station a parcouru près de 400 km en voiture pendant deux jours pour surprendre certaines de ses clientes, qui sont également des mamans, avec un bouquet de fleurs.

«Chaque semaine, depuis le début du confinement, j’appelle quatre ou cinq clientes par jour pour voir comment elles vont. Beaucoup s’ennuient, pleurent et vivent de l’isolement. J’ai remarqué beaucoup de détresse, même chez les hommes. Les coiffeuses sont aussi des confidentes. […] Après avoir fait tous ces appels, j’ai dit à mon conjoint qu’il fallait que je fasse quelque chose», a-t-elle expliqué.

C’est là que lui est venue l’idée de livrer des fleurs aux mamans de tous les âges. Une collaboration avec Fleurs de Laurier lui a permis de concrétiser son projet. Elle voulait également leur montrer qu’elles étaient plus que des clientes à ses yeux. Coiffeuse depuis 26 ans, Annie Charest insiste sur la grande importance des liens et des relations humaines dans ce métier.

«Il y en a certaines que j’ai suivies pendant toute ma vie, que j’ai suivie toute leur vie. Elles deviennent des amies. […] Une par une, je leur ai montré qu’elles sont toutes importantes.»

Les réactions qu'elle a reçues une fois arrivée chez ses clientes étaient bien au-delà de tout ce qu’elle avait imaginé. Submergée par cette vague d’amour, elle explique qu’elle n’a jamais vécu d’émotions aussi intenses.

«Elles m’attendaient comme si j’étais le père Noël. Certaines pleuraient, d’autres riaient. Pour les dames plus âgées qui sont seules et dont les enfants ne pouvaient pas venir les voir, ç’a fait toute la différence. […] En tant que commerçant, il ne faut pas juste recevoir. Il faut aussi donner. J’ai donné pendant deux jours et ç’a été le rayon de soleil pour plusieurs dans une fin de semaine où il ne faisait pas si beau», a-t-elle imagé, heureuse d’avoir pu faire autant de bien à ces femmes.

«En ces temps difficiles, chaque bon geste compte. C’est tellement gentil!», a fait savoir une lectrice qui voulait partager l’initiative de sa coiffeuse.

Le tout s’est fait de manière sécuritaire. Les précautions étaient de rigueur. Mme Charest a précisé qu’elle portait des gants et se désinfectait les mains entre chaque visite. Elle a respecté la distanciation physique même si parfois il était difficile de ne pas pouvoir faire d’accolades. De plus, elle a souligné que partout où elle est allée, elle n’a vu aucun rassemblement. «Les gens respectent vraiment le confinement. C’est exceptionnel», a-t-elle qualifié.

 

 

 

Les plus lus

Les rassemblements intérieurs bientôt permis

RASSEMBLEMENT. Lors d'une nouvelle conférence de presse portant sur l'évolution de la pandémie, le premier ministre du Québec, François Legault, a dévoilé que les rassemblements intérieurs seront bientôt de nouveau permis dans la province. Également, comme dévoilé par certains médias la semaine dernière, les restaurants pourront prochainement rouvrir leurs portes.

COVID-19 : un nouveau cas en Chaudière-Appalaches

COVID-19. Le Centre intégré de santé et de services sociaux de Chaudière-Appalaches (CISSS-CA) a indiqué, mercredi, qu'un nouveau cas d'infection au nouveau coronavirus a été confirmé en Chaudière-Appalaches au cours des 24 dernières heures.

Un cas de plus de COVID-19 en Chaudière-Appalaches

SANTÉ. La région de la Chaudière-Appalaches compte à présent 509 personnes infectées par la COVID-19, soit une de plus qu’hier. C’est ce qui ressort du plus récent bilan du Centre intégré de santé et de services sociaux de la Chaudière-Appalaches (CISSS-CA).

Plus de 1 M$ en aide pour les PME de la MRC de Lotbinière

ÉCONOMIE. Le gouvernement fédéral a dévoilé aujourd’hui les détails concernant la distribution du Fonds d’aide et de relance régionale (FARR). Une enveloppe de 5,2 M$ a été accordée à l’ensemble des Sociétés d’aide au développement des collectivités (SADC) et aux Centres d’aide aux entreprises (CAE) de Chaudière-Appalaches.

COVID-19 : la situation demeure stable dans Lotbinière

SANTÉ. On peut apprendre dans le plus récent bilan sur l'évolution de la pandémie dans la région du Centre intégré de santé et de services sociaux de Chaudière-Appalaches (CISSS-CA) que la situation demeure stable dans la MRC de Lotbinière.

COVID-19: la Santé publique est prête à faire face à la deuxième vague

SANTÉ. La progression de la COVID-19 en Chaudière-Appalaches est au ralenti. Depuis le début du mois de juin, on signale l'apparition de moins d’un nouveau cas par jour. Ces chiffres encourageants permettent au Centre intégré de santé et de services sociaux de Chaudière-Appalaches (CISSS-CA) de se concentrer sur l’arrivée d’une éventuelle deuxième vague.

Lieux publics intérieurs : les rassemblements de 50 personnes ou moins de nouveau autorisés

SANTÉ. En compagnie du Dr Richard Massé, conseiller médical stratégique à la Direction de la santé publique, le directeur national de santé publique du Québec, le Dr Horacio Arruda, a annoncé, le 15 juin, qu'il sera de nouveau permis de tenir un rassemblement de 50 personnes ou moins dans les lieux publics intérieurs dès lundi prochain.

COVID-19 : encore deux nouveaux cas en Chaudière-Appalaches

SANTÉ. Comme hier, deux nouveaux cas d'infection au coronavirus ont été confirmés en Chaudière-Appalaches, selon ce que révèle les plus récentes données portant sur l'évolution de la pandémie au Québec.

Ouverts ou fermés le 24 juin et le 1er juillet?

ÉCONOMIE. Le ministère de l'Économie et de l'Innovation a tenu à rappeler aux commerçants et aux consommateurs, le 16 juin, que les commerces de détail devront fermer leurs portes au public le mercredi 24 juin, à l'occasion de la Fête nationale du Québec, et le mercredi 1er juillet, à l'occasion de la fête du Canada.

COVID-19 : l'état de la situation à 18h30

Une personne de plus a été testée positive à la COVID-19 en Chaudière-Appalaches, ce qui porte le nombre de cas depuis le début de la pandémie à 513. C'est aussi ce 21 juin que le gouvernement du Québec a dévoilé les offres mises en place pour favoriser le tourisme dans la province cet été.