La gestionnaire principale de Mycélium, Soulaf Slaoui. Crédit photo : Courtoisie

ALIMENTATION. L’incubateur d’entreprises alimentaires Mycélium a conclu un partenariat avec la Table agroalimentaire de Chaudière-Appalaches (TACA). La prochaine cohorte soutenue par l’incubateur sera composée uniquement d’entrepreneurs de la Chaudière-Appalaches. Les deux organisations ont lancé un appel de candidatures en ce sens le 15 février.

De 12 à 15 projets de transformation agroalimentaire seront retenus pour joindre l’incubateur. Le programme offert par Mycélium est destiné à tout entrepreneur qui souhaite démarrer son entreprise dans le secteur agroalimentaire.

«Dans un contexte de pandémie, on trouvait nécessaire et opportun de se serrer les coudes afin de mettre en commun nos ressources au profit des entrepreneurs. En nous associant avec la TACA, nous espérons développer une synergie entre les infrastructures et l’accompagnement offert par Mycélium et les talents en transformation alimentaire qu’on retrouve en Chaudière-Appalaches», a souligné la gestionnaire principale de Mycélium, Soulaf Slaoui.

Au terme de ce programme d’un an, l’entrepreneur aura en main tous les outils nécessaires à la concrétisation de son projet et un plan d’affaires complet. Pendant cette année, ils auront accès à des formations spécialisées, de l’accompagnement d’affaires, l’accès à un espace d’expérimentation et à une cuisine commerciale de 1 500 pieds carrés ainsi qu’à un espace d’entreposage.

De plus, ils pourront bénéficier d’une aide financière de 2 500 $ des Offices jeunesse internationaux du Québec afin de couvrir une partie des frais d’inscription.

Situé au Grand marché de Québec, Mycélium est un incubateur-accélérateur d’entreprises agroalimentaires qui se consacre au développement et à la mise en marché de produits alimentaires à valeur ajoutée. Le modèle propose également le soutien d’un réseau d’affaires régional avec, entre autres, l’accompagnement par un réseau d’experts, l’intégration à un système entrepreneurial et collaboratif.

Les intéressés ont jusqu’au 3 mai pour déposer leur candidature au myceliumincubateur.ca.

Les plus lus

COVID-19 : Lotbinière repasse en zone rouge

SANTÉ. Comme toutes les autres MRC de la Chaudière-Appalaches, la MRC de Lotbinière passera demain à 20h en zone rouge et ses citoyens devront respecter des mesures supplémentaires. Cependant, les Lotbiniérois ne se voient pas imposer le reconfinement strict qui entrera aussi en vigueur jeudi à 20h dans la communauté métropolitaine de Québec, incluant Lévis, ainsi que dans la région de Gatineau.

Nouveau maire à Saint-Patrice-de-Beaurivage

POLITIQUE. Saint-Patrice-de-Beaurivage a un nouveau maire depuis quelques jours. Samuel Boudreault a été élu à huis clos par les conseillers à l’occasion d’un vote secret.

Les lauréats du Concours DD dévoilés

ÉCONOMIE. La Ferme pédagogique Marichel et Bois de plancher PG sont les lauréats du quatrième concours Développement durable (DD). En cette année de pandémie, la Société d’aide au développement des collectivités (SADC) de Lotbinière voulait mettre en lumière l’adaptabilité des entreprises de la région.

Un feu d’artifice pour souligner l’arrivée du printemps

SOCIÉTÉ. La municipalité de Lotbinière célèbrera l’arrivée du printemps en grand. Le 20 mars prochain, le ciel de la municipalité sera illuminé par des feux d’artifice.

La MRC de Lotbinière passe au rouge foncé

SANTÉ. Le premier ministre du Québec, François Legault a annoncé, lors de son point de presse du 13 avril, que les mesures spéciales d’urgence seront prolongées jusqu’au 25 avril et s’appliqueront dorénavant à l’ensemble de la Chaudière-Appalaches y compris la MRC de Lotbinière, dès demain, à 20h.

Un deuxième spectacle de danse mobile à Saint-Apollinaire

DANSE. Il y a un an, le Québec venait tout juste de déclarer l’état d’urgence sanitaire et les mesures de confinement s’additionnaient de jour en jour. Pour amener un peu de joie dans le cœur des Apollinairois, la propriétaire du Studio de danse Hypnose, Nataly Lemay, avait pris l’initiative d’organiser un spectacle de danse mobile dans les rues de la municipalité. Un an plus tard, elle récidive e...

Créer une entreprise pour aider les parents

ENTREPRENEURIAT. Fondée il y a bientôt deux ans, l’entreprise lotbiniéroise Mamaloop a le vent dans les voiles. Avec son projet entrepreneurial, Ann-Pier Verreault, une résidente de Saint-Agapit, veut désormais s’attaquer aux marchés canadien et américain avec son produit vedette, la bandoulière pour coquille de bébé.

COVID-19 : Lotbinière évite le reconfinement

PANDÉMIE. La MRC de Lotbinière ne fait pas partie des cinq MRC de la Chaudière-Appalaches où un confinement strict comme à Lévis sera en vigueur dès demain à 20h. Par voie de communiqué, le gouvernement du Québec a annoncé dimanche que les citoyens des MRC de Bellechasse, de La Nouvelle-Beauce (région de Sainte-Marie), des Etchemins, de Beauce-Sartigan (région de Saint-Georges) et Robert-Cliche (r...