Les usines Laflamme portes et fenêtres sont désormais la propriété de Fenplast. Crédit photo : Sindy Duval

TRANSACTION. Par voie de communiqué, Fenplast a annoncé, le 7 septembre, qu’elle a acquis les actifs résiduels du Groupe Atis, dont les ex-usines de Laflamme Portes et fenêtres de Saint-Apollinaire.

Par Érick Deschênes - Collaboration spéciale

Rappelons que le Groupe Atis s’était placé sous la protection de la Loi sur les arrangements avec les créanciers des compagnies au début de l’année 2021. Pour renverser la vapeur, le Groupe Atis avait notamment décidé de fermer ses 19 magasins au Québec et son usine de Terrebonne, mettant fin au lien d’emploi avec environ 300 employés.

Du côté de Saint-Apollinaire, le Groupe Atis désirait maintenir et même augmenter ses activités. Toutefois, l’entreprise voulait vendre les deux usines se trouvant dans cette municipalité lotbiniéroise afin de les louer ensuite, comme elle le faisait pour ses cinq autres usines.

Cependant, l’entreprise basée sur la Rive-Nord de Montréal a finalement opté pour une vente de ses actifs résiduels, notamment les usines de Saint-Apollinaire, l’usine Altek de Saint-Joseph-de-Beauce et Extrusions S.P de Terrebonne, à Fenplast. Basée à Candiac, ce fabriquant de portes et fenêtres peut également compter sur un réseau de distribution de plus de 80 détaillants spécialisés indépendants ou sous sa propriété.

«Je suis enthousiasmé par cette acquisition, l’addition de capacité de production entraînée par l’ajout d’usines avec des travailleurs d’une telle expérience permettra à Fenplast de pouvoir mieux répondre à la demande grandissante», s’est réjoui Jean Marchand, le président de l’entreprise québécoise.

Maintien des emplois et réorientation de la mission

Dans le communiqué transmis aux médias, Fenplast a assuré que la quasi-totalité des employés touchés par la transaction conserveront leurs postes. Du côté de Saint-Apollinaire, quelque 200 personnes œuvrent dans la création de portes et fenêtres destinés au marché résidentiel.

Avec l’usine de produits de fenestration d’aluminium Altek de Saint-Joseph-de-Beauce, qui emploie environ 120 personnes dans l’usine et sur les chantiers, les usines de Saint-Apollinaire formeront désormais chez Fenplast la division Altek portes et fenêtres. Avec l’acquisition, Fenplast entend orienter la production de ces usines vers les marchés de la nouvelle construction, et ce, autant pour les marchés résidentiels que les multilogements.

En ce qui a trait à Extrusions S.P., qui emploie une douzaine d’employés, elle poursuivra sa mission de fabrication d’extrusions de PVC sur mesure pour différents acteurs du secteur de la fenestration.

Les plus lus

Un chantier de 10 M$ à Laurier-Station

ÉCONOMIE. D’ici les quatre prochaines années, 10 édifices à logements seront érigés sur la rue Talbot, à Laurier-Station. Les promoteurs du projet, Mélanie Picard et Kenny Therriault, investiront au moins 10 M$ pour mener à terme ce projet dont la pelletée de terre officielle marquant le début des travaux a eu lieu le 21 septembre.

Samuel Boudreault sollicite un premier mandat de maire

POLITIQUE. Samuel Boudreault a été désigné maire de Saint-Patrice-de-Beaurivage en avril dernier à la suite du départ de Nicole Viel-Noonan. Il a décidé de tenter sa chance lors des élections municipales à venir et confirme qu’il pose officiellement sa candidature pour être élu maire de la municipalité le 3 novembre prochain.

Élections municipales : plusieurs maires élus par acclamation

POLITIQUE. La période de mise en candidature pour les élections municipales a pris fin le 1er octobre. Si certains candidats à la mairie ont été élus par acclamation, d’autres en revanche devront faire campagne pour se faire choisir par la population de leur municipalité. De plus, une municipalité n’a reçu aucune candidature pour le poste de maire.

Nouvel outil de visibilité pour les pompiers de Laurier-Station

SÉCURITÉ. Depuis plus d’un mois, une douzaine de pompiers de Laurier-Station profitent d’un outil qui leur permet d’accélérer leur temps de réponse aux appels d’urgence. Leur véhicule personnel est maintenant muni d’un feu clignotant vert.

Pour Sainte-Croix présente ses priorités électorales

POLITIQUE. Le parti Pour Sainte-Croix a présenté, le 21 septembre, sa liste de priorités en prévision des élections municipales du 7 novembre prochain.

Vision Laurier-Station veut dynamiser Laurier-Station

POLITIQUE. Conseillère sortante à Laurier-Station, Huguette Charest a décidé de briguer le poste de mairesse de la municipalité. Cette dernière ne se présente pas seule et avec L’Équipe Vision Laurier-Station elle souhaite dynamiser la municipalité.

Succès pour le Festival country de Lotbinière

FESTIVAL. Après avoir été reportée à deux reprises en raison de la COVID-19, la sixième édition du Festival country de Lotbinière a finalement pu avoir lieu. Un peu plus de 10 000 personnes se sont réunies sur les terrains de l’Expo, à Saint-Agapit, les 24, 25 et 26 septembre pour festoyer en compagnie des têtes d’affiche de l’événement.

Une distinction de plus pour la Fromagerie Bergeron

ÉCONOMIE. Trois fromages de la Fromagerie Bergeron se sont distingués sur la scène internationale. Ils ont été décorés lors de plus récente édition du Superior Taste Award tenu par l’International Taste Institute à Bruxelles.

René Turgeon numéro 1 des ventes d’albums au Québec

MUSIQUE. Le chanteur originaire de Saint-Narcisse-de-Beaurivage, René Turgeon, a lancé le 3 septembre dernier son plus récent album, Mélodies Country. Deux semaines plus tard, il trône en tête du palmarès des ventes des albums francophones de l’ADISQ. Il s’agit d’une première en 26 ans de carrière pour le chanteur.

Croissance importante pour Nahak

AFFAIRES. L’augmentation des adoptions de chiens et la popularité des activités de plein air ont été favorables à l’entreprise Nahak de Laurier-Station. Au cours de la dernière année, l’entreprise spécialisée dans la fabrication d’équipements sportifs pour chien a vu son chiffre d’affaires doubler et ses ventes en ligne augmenter de façon fulgurante.