(Crédit photo : Courtoisie)

SÉCURITÉ. Depuis plus d’un mois, une douzaine de pompiers de Laurier-Station profitent d’un outil qui leur permet d’accélérer leur temps de réponse aux appels d’urgence. Leur véhicule personnel est maintenant muni d’un feu clignotant vert.

Depuis le 1er avril, le Code de la sécurité routière (CSR) permet aux pompiers d’utiliser le feu vert clignotant pour identifier leur véhicule personnel lorsqu’ils se rendent vers la caserne ou le lieu d’une intervention. Si les automobilistes n’ont pas à leur céder le passage, le feu leur indique qu’ils devraient faire preuve de courtoisie à l’égard des pompiers.

«Cela leur offre une meilleure visibilité ce qui facilite les déplacements. Malgré le feu clignotant, les pompiers doivent respecter le CSR, c’est pour cette raison que nous demandons aux usagers de la route de faire preuve de courtoisie lorsqu’ils aperçoivent un véhicule dont le feu vert est activé», a expliqué le directeur du service de sécurité incendie de Laurier-Station, Patrick Rousseau.

Selon les circonstances, les pompiers pourraient devoir, par exemple, circuler sur l’accotement et immobiliser leur véhicule à n’importe quel endroit, le tout de façon sécuritaire. Ils doivent cependant respecter limites de vitesse et faire les arrêts obligatoires. «Si l’un d’eux ne respecte pas le CSR, il pourrait recevoir une contravention et même voir son droit d’utilisation révoqué par la Société d’assurance automobile du Québec (SAAQ)», a noté M. Rousseau.

Ce sont les municipalités, par voie de résolution, qui autorisent leur service de sécurité incendie à faire une demande d’utilisation du feu vert clignotant. Tous les pompiers, qu’ils soient à temps plein, à temps partiel ou volontaire, peuvent y avoir droit et en faire la demande.

Chaque pompier dont la requête est acceptée par la SAAQ recevra son certificat d’autorisation après avoir suivi une formation de trois heures auprès de l’École nationale des pompiers du Québec.

 

 

 

 

 

 

 

 

Les plus lus

Enquête sur le décès d’un poupon

FAITS DIVERS. La Sûreté du Québec (SQ) enquête actuellement sur les circonstances qui ont mené au décès d’un poupon de 2 mois, le 25 octobre dernier.

Laurier-Station a une nouvelle mairesse

POLITIQUE. Il y aura du changement à la mairie de Laurier-Station. Les citoyens ont une nouvelle mairesse. Huguette Charest a été élue avec 65,5 % des voix lors du scrutin de dimanche dernier.

Pincé à 117 km/h dans une zone de 60 km/h

FAITS DIVERS. Un jeune homme de 18 ans de Saint-Antoine-de-Tilly se souviendra longtemps de sa balade sur le boulevard Champlain, à Québec. Les policiers de l’unité de soutien en sécurité routière de Québec l’ont intercepté, le 19 novembre, pour grand excès de vitesse.

Stéphane Dion est le nouveau maire de Sainte-Croix

ÉLECTIONS. Après plusieurs heures d’attente, le chef de l’équipe Pour Sainte-Croix, Stéphane Dion, a officiellement été élu maire de Sainte-Croix, dans la nuit du 7 au 8 novembre. Cinq des six conseillers de la prochaine administration municipale sont également des membres du parti du nouveau premier magistrat de la municipalité lotbiniéroise.

La fin d’une époque

PORTRAIT. Encore aujourd’hui, il est possible de croiser régulièrement un laitier qui fait ses livraisons à domicile dans les rues de son quartier. C’est plus rare de voir des boulangers sur la route. L’un des derniers à le faire encore au Québec roulait dans les rues MRC de Lotbinière et il a accroché les clés de son camion le 30 octobre dernier.

Accident tragique à Sainte-Croix

FAITS DIVERS. Le corps d’un homme de 43 ans originaire de la région de Portneuf a été retrouvé hier vers 11h, sur les berges à Sainte-Croix.

Meilleure reconnaissance demandée

SOCIÉTÉ. Les syndiqués du CPE l’Envol manifestaient en grand nombre ce matin à Sainte-Croix. Ils s’étaient rassemblés devant l’église le 4 novembre, dans le cadre de leur troisième journée de grève consécutive, pour dénoncer la lenteur dans les négociations avec le gouvernement.

Sécurité routière: les parents d’Anaïs demandent à l’administration municipale d’agir

SÉCURITÉ ROUTIÈRE. Dans une lettre envoyée à la fin octobre à Normand Côté, le maire de Saint-Flavien, et la directrice générale et secrétaire-trésorière de la Municipalité, Catherine Fiset, les parents d’Anaïs Renaud, cette jeune fille qui a été happée mortellement le long de la rue Principale en 2018, leur demandent d’agir afin de construire un trottoir le long de l’artère.

COVID-19 : Québec recule face à la vaccination obligatoire dans le réseau de la santé

Le ministre de la Santé et des Services sociaux, Christian Dubé, a annoncé, le 3 novembre, que le gouvernement du Québec reculera concernant sa décision d’imposer la vaccination obligatoire au personnel du réseau de la santé qui devait être en vigueur à compter du 15 novembre prochain. Cependant, M. Dubé a indiqué qu’«on passe de la vaccination obligatoire au dépistage obligatoire» puisque les emp...

Jean Lecours satisfait de sa campagne électorale

POLITIQUE. Le candidat à la mairie de Sainte-Croix et conseiller municipal sortant, Jean Lecours, a tracé le bilan de la campagne électorale actuelle. À moins d’une semaine du vote, il est positif et satisfait de la campagne qu’il a menée.