Suzie Lucas, Karine Thomassin, la présidente du conseil d’établissement, Marie Venable, la directrice de l’établissement, Isabelle Lecours, députée de Lotbinière-Frontenac et Jonathan Moreau, maire de Saint=Apollinaire. Photo: Érick Deschênes

ÉDUCATION. C’est en compagnie des artisans derrière le projet et d’élèves de la nouvelle école primaire de Saint-Apollinaire que représentantes de l’École des Sentiers et du Centre de services scolaire des Navigateurs (CCSDN), la députée de Lotbinière-Frontenac et adjointe parlementaire du ministre de l’Éducation, Isabelle Lecours, et le maire de Saint-Apollinaire, Jonathan Moreau, ont souligné la fin des travaux d’agrandissement de l’École des Sentiers, le 8 novembre dernier. ​

Par Érick Deschênes – Collaboration spéciale

«La construction d’une nouvelle école est toujours une bonne nouvelle pour une communauté et un centre de services scolaire. Un agrandissement d’une nouvelle école en si peu de temps, c’est impressionnant. […] L’agrandissement de l’École des Sentiers comprend des innovations qui inspirent déjà l’équipe enseignante de tous les niveaux, des tout-petits jusqu’aux plus grands», s’est d’emblée réjouie Suzie Lucas, la directrice générale du CSSDN.

Rappelons qu’ouverte en 2019, l’École des Sentiers a rapidement dû être agrandie en raison de l’augmentation spectaculaire de la population de Saint-Apollinaire. Au dernier recensement, la municipalité lotbiniéroise s’est classée au premier rang des municipalités québécoises d’au moins 5 000 habitants pour la croissance démographique, la population de Saint-Apollinaire ayant cru de 30,4 % entre les deux recensements.

L’agrandissement de l’École des Sentiers a finalement permis de pratiquement doubler la superficie de l’école. Concrètement, les travaux ont permis l’ajout de huit locaux de classes d’éducation préscolaire, deux locaux pour le service de garde et une aire polyvalente ainsi que l’agrandissement du gymnase.

Grâce à un concept sur pilotis, le CSSDN a pu protéger le plus possible l’espace extérieur adjacent à la partie agrandie, ce qui a permis l’aménagement d’aires de jeux couvertes et protégées aux intempéries. Avec ces installations ainsi que la conservation du boisé situé à proximité de l’École des Sentiers, le personnel de la nouvelle école primaire de Saint-Apollinaire mise beaucoup sur l’enseignement en plein air.

Notons que comme dans tous les projets financés par le gouvernement du Québec pour les bâtiments et les lieux publics, une œuvre d’art a aussi été intégrée à l’agrandissement de l’École des Sentiers. Il s’agit d’une série de quatre grands tableaux «qui stimuleront l’imagination et la créativité» des élèves réalisés par Dan Brault, artiste de Québec, qui s’intitule POÈMES.

 Soutien des autorités

 Pour permettre la réalisation de l’agrandissement, le CSSDN a une nouvelle fois pu compter sur l’appui de la Municipalité de Saint-Apollinaire et du gouvernement provincial. Saint-Apollinaire a de nouveau cédé un terrain au CSSDN pour concrétiser le projet, cette fois par la cession d’un terrain de plus de 1 550 mètres carrés. Pour sa part, le ministère de l’Éducation du Québec a octroyé une subvention de près de 12 M$ pour financer la construction de la nouvelle partie de l’établissement.

Présente lors de la cérémonie marquant la fin des travaux, la députée de Lotbinière-Frontenac était d’ailleurs heureuse que le gouvernement provincial ait soutenu le projet.

«Ça me rend très fière de représenter à l’Assemblée nationale une municipalité qui a une croissance démographique aussi impressionnante. […] Je suis absolument convaincue que les innovations pédagogiques rendues possibles grâce à l’agrandissement auront un effet stimulant pour nos jeunes. Notre investissement de près de 12 M$ dans le projet est une autre preuve que l’éducation est notre priorité», a déclaré Isabelle Lecours.

Nouveau chantier à venir à Saint-Apollinaire?

Toutefois, l’inauguration de la nouvelle partie de l’École des Sentiers ne marque pas la fin de travaux sur les écoles primaires de Saint-Apollinaire. En raison de la forte croissance démographique de cette municipalité de l’est de Lotbinière, le CSSDN travaille à concrétiser un projet pour augmenter le nombre de classes primaires à Saint-Apollinaire.

Après que l’organisation s’est vu refuser par le ministère de l’Éducation son projet d’agrandissement de l’École des Quatre-Vents, l’autre école primaire de Saint-Apollinaire, en raison de l’augmentation importante des coûts du projet provoqués par l’inflation, le CSSDN planche désormais sur un projet de construction d’une autre nouvelle école dans cette municipalité, selon ce qu’a indiqué au Peuple Lotbinière Suzie Lucas.

«On a déjà une autre demande (pour une nouvelle école) en attente au ministère de l’Éducation, tout comme pour d’autres secteurs de notre territoire», a notamment affirmé Mme Lucas lors de la conférence de presse.

 

BD : 

 

Photo : Érick Deschênes

Les plus lus

Important investissement à Saint-Narcisse-de-Beaurivage

ÉCONOMIE. Avantis Coopérative a confirmé, ce matin, un investissement de 650 000 $ à Saint-Narcisse-de-Beaurivage pour transformer et moderniser ses installations commerciales.

Des terrains qui n’auraient pas dû être donnés à Val-Alain

SOCIÉTÉ. Au printemps 2022, la Corporation de développement économique (CDE) de Val-Alain avait mis en place un programme de dons de terrain. Parallèlement, la Municipalité avait mis en vente d’autres terrains à 0,95 $ du pied carré. La nouvelle rapportée dans les médias nationaux en juin 2022 a attiré l’attention de la Commission municipale du Québec (CMQ) et de la Direction des enquêtes et des p...

Les Mercenaires prendront l’air

SPORT. Les Mercenaires de Lotbinière, de la Ligue de hockey Côte-Sud (LHCS) offriront un important cadeau à leurs partisans. Le 29 janvier prochain à 14h30, ils affronteront le Décor Mercier de Montmagny, à Saint-Apollinaire, sur la glace de l’Espace Philippe Boucher.

C’est un petit garçon

SOCIÉTÉ. La MRC de Lotbinière a accueilli son tout premier bébé de 2023. Jules Sauvé est né le 1er janvier à 9h44, à l’Hôtel-Dieu de Lévis.

Rétrospective 2022 – Août

RÉTROSPECTIVE. Marqué par le déclenchement de la campagne électorale provinciale le 28 août, l’actualité du huitième mois de l’année n’a pas uniquement été teintée de politique. Spectacles, festivals et transport scolaire ont été quelques-uns des autres sujets de discussion qui ont retenu l’attention dans la région.

Victoire des Mercenaires

HOCKEY. Le 30 décembre dernier, les Mercenaires de Lotbinière, de la Ligue de hockey Côte-Sud, ont accueilli au Centre récréatif de Saint-Gilles, le Giovannina de Sainte-Marie. Les locaux ont ainsi pu terminer l’année sur une bonne note et offrir à leurs partisans une victoire.

La faim ne prend pas de congé pendant les Fêtes

COMMUNAUTÉ. Les impacts de l’inflation que vit le pays depuis le début de l’année se font de plus en plus sentir dans les poches des citoyens de la MRC de Lotbinière. Parmi, les besoins essentiels à combler, celui de l’alimentation demeure le plus important enjeu et Aide Alimentaire Lotbinière en ressent les effets dans les demandes d’aide reçues.

Une aide fédérale pour soutenir les petites entreprises touristiques

TOURISME. Le gouvernement fédéral a confirmé, le 11 janvier, une aide de 40 M$ accordée à la Fédération des chambres de commerce du Québec (FCCQ) et le Réseau des SADC et CAE. Cette somme permettra de soutenir les petites entreprises du secteur touristique.

Rétrospective 2022 – Septembre

RÉTROSPECTIVE. Si la campagne électorale a occupé en grande partie l’actualité nationale, régionale et locale de septembre, on voyait aussi poindre le début de la saga entourant le climat de tension qui régnait à Saint-Antoine-de-Tilly.

Matières résiduelles : plus de 375 000 $ en redevances

ENVIRONNEMENT. La MRC de Lotbinière a fait le point, le 11 janvier, sur les sommes qu’elle recevra du ministère de l’Environnement et de la Lutte contre les Changements climatiques (MELCC) en guise de redevance pour l’élimination des matières résiduelles en 2022.