Crédit photo : Guillaume Piron - Unsplash

SANTÉ. Le ministre de la Santé et des Services sociaux, Christian Dubé, a dévoilé, le 10 juin, la stratégie gouvernementale pour le rehaussement des activités chirurgicales afin de diminuer la liste et les délais d'attente.

Par Érick Deschênes - Collaboration spéciale

Selon les données fournies par Québec aux médias, quelque 146 000 personnes se trouvent actuellement sur la liste d'attente en chirurgie. Parmi ces dernières, un peu moins de 100 000 Québécois sont en attente d'une chirurgie depuis moins de 6 mois.

Le gouvernement espère atteindre quatre objectifs grâce à sa stratégie. Dès maintenant, le taux d'activités chirurgicales sera de 100 % dans le réseau de la santé et des services sociaux. Pour octobre prochain, Québec veut faire augmenter ce taux à 115 %.

Grâce à cet effort supplémentaire, le gouvernement provincial s'attend à ce que la liste d'attente soit réduite en deçà du niveau prépandémique pour mars 2023. À ce moment, la liste des patients qui attendent une chirurgie depuis plus d'un an serait réduite «significativement».

Pour concrétiser ces quatre objectifs, le gouvernement provincial mettra en place diverses mesures qui s'articuleront autour de cinq leviers, soit la révision de la liste d'attente, l'optimisation et l'augmentation de l'utilisation des salles d'opération, l'augmentation de la disponibilité des travailleurs de la santé et la révision de la structure des équipes chirurgicales, l'ajout de ressources financières et matérielles ainsi que le suivi étroit de la progression des chirurgies et de la diminution des délais d'attente.

«La dernière année a été excessivement difficile pour le réseau de la santé et des services sociaux, et malheureusement plusieurs activités chirurgicales ont dû être retardées. Depuis plusieurs mois, le réseau travaille à stabiliser cette liste d'attente, tout en respectant le besoin du personnel de la santé de se reposer. C'est tellement mérité. En mars 2023, ce sera le retour vers la situation précédant la pandémie, et même encore mieux», a notamment assuré Christian Dubé.

Les plus lus

Piste de course à Sainte-Croix: le règlement adopté

POLITIQUE. Le conseil municipal de Sainte-Croix a adopté, le 7 septembre, par un vote de 5 contre 1, le règlement visant à encadrer les heures d’exploitation du Circuit Riverside Speedway.

Élections fédérales : tous les candidats sont maintenant connus

POLITIQUE. La période de dépôt des candidatures en vue des prochaines élections fédérales, qui auront lieu le 20 septembre, est maintenant terminée. Le portrait des luttes qui opposeront les personnes qui désirent devenir le député de Lévis-Lotbinière est désormais clair.

Piste de course de Sainte-Croix: Pour Sainte-Croix veut le retrait du projet de règlement

POLITIQUE. L’équipe Pour Sainte-Croix, qui veut obtenir les sièges au conseil municipal de la municipalité lotbinièroise lors des prochaines élections municipales en novembre, demande au conseil municipal de faire marche arrière dans le dossier de la piste de course de Sainte-Croix. Le groupe dirigé par Stéphane Dion, l’aspirant à la mairie, souhaite que le projet de règlement soit retiré, afin qu...

Lamarche fait de la défense de la laïcité une priorité

POLITIQUE. Par voie de communiqué, le candidat du Bloc québécois dans Lévis-Lotbinière, Samuel Lamarche, s’est réjoui, le 31 août, que le chef de sa formation politique, Yves‑François Blanchet, se soit de nouveau engagé à défendre la laïcité de l’État à la suite des élections du 20 septembre prochain.

Un aspirant à la succession de Bernard Ouellet se dévoile

POLITIQUE. Conseiller municipal à Saint-Apollinaire depuis 12 ans, Jonathan Moreau a fait savoir, le 19 août, qu’il sollicitera un mandat lors des prochaines élections municipales, mais cette fois pour devenir le maire de la municipalité. Le 7 novembre prochain, il tentera donc d’obtenir la confiance de ses concitoyens afin de remplacer Bernard Ouellet, qui a décidé de se retirer de la vie politiq...

S’engager encore pour faire avancer les choses

POLITIQUE. L’ancien conseiller municipal et maire de Saint-Antoine-de-Tilly, Ghislain Daigle, portera de nouveau les couleurs du Parti libéral du Canada (PLC) dans Lévis-Lotbinière lors des élections fédérales du 20 septembre. Avec cette nouvelle implication, l’homme de 65 ans espère être élu afin de travailler à lutter contre les changements climatiques et favoriser l’innovation.

Débat anglophone : un tournant dans la campagne selon Lamarche

POLITIQUE. Le candidat du Bloc québécois dans Lévis-Lotbinière, Samuel Lamarche, croit qu’une véritable vague déferlera en faveur de son parti au Québec à la suite de la controverse provoqué par le débat anglophone du 9 septembre.

Robert Samson sollicitera un dernier mandat

POLITIQUE. Le maire de Saint-Gilles, Robert Samson, a confirmé au Peuple Lotbinière qu’il sollicitera un dernier mandat à la tête de la municipalité lotbiniéroise, lors des élections municipales du 7 novembre prochain.

Denise Poulin sollicitera un nouveau mandat

POLITIQUE. La mairesse de Saint-Édouard, Denise Poulin, tentera d’obtenir un troisième mandat à la tête de sa municipalité, lors des prochaines élections municipales le 7 novembre prochain.

Une candidate du Parti libre du Canada dans Lévis-Lotbinière

POLITIQUE. Le Parti libre du Canada (PLIC) aura une candidate dans Lévis-Lotbinière, Mariève Lemay. La mère de six enfants se lance en politique pour «protéger le futur de ses enfants».