Le comédien Stéphane Breton est l’un des cinq ambassadeurs des arrêts gourmands. (Crédit photo : Courtoisie)

TOURISME. La Table agroalimentaire de Chaudière-Appalaches (TACA) a lancé, le 16 juin, la nouvelle mouture des Arrêts gourmands de la Chaudière-Appalaches. En tout, 125 entreprises agroalimentaires de toute la Chaudière-Appalaches proposeront aux visiteurs de faire des découvertes alimentaires pendant tout l’été.

«C’est un projet qui existait auparavant et qui a été remis au goût du jour. C’est un projet structurant qui fait découvrir le savoir-faire des gens, les produits et les projets novateurs et extraordinaires que l’on retrouve un peu partout dans la région. Ce sont aussi des individus. Derrière chacun des produits qu’on achète, il y a des producteurs qui y ont investi beaucoup de temps», a souligné le directeur général de la TACA, Bruno Couture.

Ainsi, dans la MRC de Lotbinière, on compte 17 entreprises accréditées Arrêts gourmands, dont le Canard goulu, la Fromagerie Bergeron, le restaurant la Bouche-Bée et le vignoble la Charloise.

À Lévis, elles sont actuellement 10 à avoir choisi de faire partie de l’aventure. Parmi celles-ci, on retrouve Chocolats Favoris, l’Érablière du Cap, le vignoble Clos Lambert et les Bleuets du Vire-Crêpe.

Offensive sur plusieurs axes

Afin de dynamiser les arrêts gourmands, la TACA a fait appel à cinq ambassadeurs qui sillonneront la région pendant tout l’été : le comédien Stéphane Breton, le planchiste Éliot Grondin, le chef Jérémie Jean Baptiste, l’influenceur Samuel Larochelle et la blogueuse Isabelle Henry.

L’achat local, la région et les producteurs tiennent à cœur au comédien originaire de Lévis, Stéphane Breton. Ce dernier parcourra les routes de la Chaudière-Appalaches à moto afin d’aller à la rencontre des producteurs

«À moto c’est le fun les arrêts gourmands et je veux mettre l’accent là-dessus. On s’arrête souvent. La plupart du temps, les motocyclistes le font pour les paysages, mais aussi pour rencontrer des gens. […] C’est un beau mariage la moto et les arrêts gourmands.»

Pour sa part, le chef Jérémie Jean-Baptiste a été impressionné par la diversité des produits que l’on retrouve dans la région. Il explique qu’il offrira un périple virtuel gourmand, drôle, ludique et inspirant notamment avec des recettes préparées avec des produits locaux.

«Pour moi, c’est tout à fait normal de cuisiner des choses qui ont été prises dans la terre quelques heures avant. Avec mes casquettes de papa et de chef de cuisine, je vais pouvoir proposer des repas équilibrés qui passent par des produits de qualité et faire la promotion des actions locales, ce qui fait partie de mes activités professionnelles.»

La TACA souhaite également travailler sur quatre grands axes : les tables gourmandes, les entreprises, les découvertes et la visibilité.

«Les MRC et la Ville de Lévis sont très fières de collaborer. Il y a un potentiel exceptionnel au plan économique avec des producteurs, des produits diversifiés variés de qualité, des producteurs solides, le tout dans un décor qui est enchanteur. On est bien situé pour pouvoir développer notre plein potentiel», a soutenu le directeur général de la MRC de L’Islet et représentant des directeurs généraux de la Chaudière-Appalaches et de Lévis à la TACA, Patrick Hamelin.

Afin de mettre sur pied cette nouvelle mouture des arrêts gourmands, la TACA et ses partenaires ont profité de différentes aides financières gouvernementales, dont une 50 000 $ provenant du Programme Proximité mis en œuvre dans le cadre du Partenariat canadien pour l’agriculture et une de 128 564 $ provenant du Fonds d’appui au rayonnement des régions.

 

 

 

 

 

 

Les plus lus

La fin d’une époque

PORTRAIT. Encore aujourd’hui, il est possible de croiser régulièrement un laitier qui fait ses livraisons à domicile dans les rues de son quartier. C’est plus rare de voir des boulangers sur la route. L’un des derniers à le faire encore au Québec roulait dans les rues MRC de Lotbinière et il a accroché les clés de son camion le 30 octobre dernier.

Meilleure reconnaissance demandée

SOCIÉTÉ. Les syndiqués du CPE l’Envol manifestaient en grand nombre ce matin à Sainte-Croix. Ils s’étaient rassemblés devant l’église le 4 novembre, dans le cadre de leur troisième journée de grève consécutive, pour dénoncer la lenteur dans les négociations avec le gouvernement.

Sécurité routière: les parents d’Anaïs demandent à l’administration municipale d’agir

SÉCURITÉ ROUTIÈRE. Dans une lettre envoyée à la fin octobre à Normand Côté, le maire de Saint-Flavien, et la directrice générale et secrétaire-trésorière de la Municipalité, Catherine Fiset, les parents d’Anaïs Renaud, cette jeune fille qui a été happée mortellement le long de la rue Principale en 2018, leur demandent d’agir afin de construire un trottoir le long de l’artère.

COVID-19 : Québec recule face à la vaccination obligatoire dans le réseau de la santé

Le ministre de la Santé et des Services sociaux, Christian Dubé, a annoncé, le 3 novembre, que le gouvernement du Québec reculera concernant sa décision d’imposer la vaccination obligatoire au personnel du réseau de la santé qui devait être en vigueur à compter du 15 novembre prochain. Cependant, M. Dubé a indiqué qu’«on passe de la vaccination obligatoire au dépistage obligatoire» puisque les emp...

La coroner présente son rapport concernant les décès de Norah, Romy et Martin Carpentier

La coroner Me Sophie Régnière a dévoilé, le 3 novembre, son rapport et ses recommandations concernant les tragiques événements liés aux décès de Norah, Romy et Martin Carpentier à Saint-Apollinaire à l’été 2020. Selon la coroner, plusieurs embûches ont compliqué la tâche de retrouver rapidement les fillettes saines et sauves.

L’UPA de Chaudière-Appalaches fait le point sur la dernière année

AGRICULTURE. Près de 200 personnes ont participé à l’assemblée générale annuelle de la Fédération de l’Union des producteurs agricoles (UPA) de la Chaudière-Appalaches, le 27 octobre dernier. L’assemblée, qui se tenait en simultané au Centre Caztel, de Sainte-Marie, et en mode virtuel a été l’occasion pour le président local, James Allen, de faire un retour sur les événements qui ont marqué la der...

La COVID-19 emporte un autre résident de la Chaudière-Appalaches

SANTÉ. Le Centre intégré de santé et de services sociaux de Chaudière-Appalaches (CISSS-CA) a annoncé lundi, dans son plus récent bilan régional sur l'évolution de la pandémie dans la région, le décès d'un résident de la Chaudière-Appalaches en raison de la COVID-19.

Québec annonce de nouveaux allégements aux mesures sanitaires

SANTÉ. En compagnie du directeur national de santé publique, Dr Horacio Arruda, et le directeur général de la gestion exécutive et opérationnelle de la pandémie, Daniel Paré, le ministre de la Santé et des Services sociaux du Québec, Christian Dubé, a annoncé de nouveaux allégements aux mesures sanitaires, le 2 novembre. Ces mesures entreront en vigueur le 15 novembre prochain.

COVID-19 : nouvelle hausse des cas actifs en Chaudière-Appalaches

SANTÉ. Comme depuis le début de la semaine, le nombre de cas actifs de COVID-19 continue d'être en augmentation, selon ce que rapporte le Centre intégré de santé et de services sociaux de Chaudière-Appalaches (CISSS-CA) dans son bilan publié jeudi.

Nouvelle augmentation du nombre de cas actifs de COVID-19 en Chaudière-Appalaches

SANTÉ. Comme depuis quelques jours, une nouvelle augmentation du nombre de cas actifs de COVID-19 dans la région a été enregistrée au cours des 24 dernières heures par le Centre intégré de santé et de services sociaux de Chaudière-Appalaches (CISSS-CA).