Le pilote de Saint-Apollinaire, Dave Blanchet, sera l’un des courseurs en vedette lors de l’événément présenté à Issoudun. Crédit photo : Courtoisie

ÉVÉNEMENT. Le complexe Gravité Action Sports d’Issoudun accueillera de nouveau une étape du championnat provincial de motocross Challenge Québec. Plusieurs centaines de pilotes croiseront le fer sur le site lotbiniérois lors de la fin de semaine de la fête du Travail, les 4 et 5 septembre prochains.

Par Érick Deschênes - Collaboration spéciale

Rappelons d’emblée que le Challenge Québec propose sept épreuves au cours de la belle saison aux pilotes de motocross âgés de 5 à 65 ans. La course d’Issoudun est la sixième prévue au calendrier, soit l’avant-dernière du championnat.

Ouvert depuis 2017, le circuit lotbiniérois accueillera donc pour la cinquième fois une étape du Challenge Québec. Après une journée du samedi consacrée à l’entraînement, ce sont environ 400 pilotes qui enfourcheront leur monture le dimanche afin de rivaliser sur les pistes du complexe d’Issoudun. Au total, 26 départs seront donnés sur la piste régulière tandis qu’environ une vingtaine de départs seront réservés aux plus petits sur la piste adaptée à ces derniers.

Peu importe la catégorie, le promoteur du championnat provincial et l’un des propriétaires du complexe Gravité Action Sports, Hubert Rousseau, s’attend d’ailleurs à de belles luttes lors des courses présentées le 5 septembre prochain.

«Dans la catégorie Expert 450 cc, le coureur de Saint-Apollinaire, Dave Blanchet, occupe actuellement la première place et il connaît une très bonne saison. Tous les championnats sont très serrés et le classement change souvent. En obtenant 50 points grâce à une victoire, un coureur peut rapidement grimper les échelons», a expliqué M. Rousseau.

Un retour attendu

De plus, les pilotes pourront cette année profiter de l’énergie dégagée par la foule, ce qui n’avait pas été le cas lors de la précédente édition de la course d’Issoudun du Challenge Québec. En raison de la pandémie, les épreuves de l’étape lotbiniéroise avaient dû se dérouler à huis clos en 2020.

Si le complexe de plus d’un million de pieds carrés peut accueillir jusqu’à 4 000 personnes selon les normes de la Santé publique, les organisateurs de l’événement ont décidé de limiter le nombre de spectateurs à 2 500, sous la formule du premier arrivé premier servi. Selon eux, cela permettra de répondre à la demande puisque bon an mal an, 2 000 personnes assistent en moyenne aux courses présentées lors de l’événement. De plus, cette jauge permettra de bien disperser les spectateurs sur le site.

Malgré les nouveaux défis provoqués par la pandémie, Hubert Rousseau a bien hâte de présenter une nouvelle édition de l’épreuve d’Issoudun devant public. «L’an dernier, nous avons dû gérer des situations plates, notamment de refuser l’accès à des grands-parents de jeunes qui allaient courser. On est donc bien content de pouvoir accueillir de nouveau des spectateurs, toujours dans le respect des normes de la Santé publique. Cela donnera une couleur toute différente à notre événement.»

Notons finalement que la présentation de cette étape du Challenge Québec ne signifiera pas la fin de la saison au complexe Gravité Action Sports. Le site devrait notamment accueillir cet automne des courses à obstacles et un parcours d’épouvante. Cette dernière activité aurait lieu pour l’Halloween.

Les plus lus

Enquête sur le décès d’un poupon

FAITS DIVERS. La Sûreté du Québec (SQ) enquête actuellement sur les circonstances qui ont mené au décès d’un poupon de 2 mois, le 25 octobre dernier.

Laurier-Station a une nouvelle mairesse

POLITIQUE. Il y aura du changement à la mairie de Laurier-Station. Les citoyens ont une nouvelle mairesse. Huguette Charest a été élue avec 65,5 % des voix lors du scrutin de dimanche dernier.

Pincé à 117 km/h dans une zone de 60 km/h

FAITS DIVERS. Un jeune homme de 18 ans de Saint-Antoine-de-Tilly se souviendra longtemps de sa balade sur le boulevard Champlain, à Québec. Les policiers de l’unité de soutien en sécurité routière de Québec l’ont intercepté, le 19 novembre, pour grand excès de vitesse.

Stéphane Dion est le nouveau maire de Sainte-Croix

ÉLECTIONS. Après plusieurs heures d’attente, le chef de l’équipe Pour Sainte-Croix, Stéphane Dion, a officiellement été élu maire de Sainte-Croix, dans la nuit du 7 au 8 novembre. Cinq des six conseillers de la prochaine administration municipale sont également des membres du parti du nouveau premier magistrat de la municipalité lotbiniéroise.

La fin d’une époque

PORTRAIT. Encore aujourd’hui, il est possible de croiser régulièrement un laitier qui fait ses livraisons à domicile dans les rues de son quartier. C’est plus rare de voir des boulangers sur la route. L’un des derniers à le faire encore au Québec roulait dans les rues MRC de Lotbinière et il a accroché les clés de son camion le 30 octobre dernier.

Accident tragique à Sainte-Croix

FAITS DIVERS. Le corps d’un homme de 43 ans originaire de la région de Portneuf a été retrouvé hier vers 11h, sur les berges à Sainte-Croix.

Meilleure reconnaissance demandée

SOCIÉTÉ. Les syndiqués du CPE l’Envol manifestaient en grand nombre ce matin à Sainte-Croix. Ils s’étaient rassemblés devant l’église le 4 novembre, dans le cadre de leur troisième journée de grève consécutive, pour dénoncer la lenteur dans les négociations avec le gouvernement.

Sécurité routière: les parents d’Anaïs demandent à l’administration municipale d’agir

SÉCURITÉ ROUTIÈRE. Dans une lettre envoyée à la fin octobre à Normand Côté, le maire de Saint-Flavien, et la directrice générale et secrétaire-trésorière de la Municipalité, Catherine Fiset, les parents d’Anaïs Renaud, cette jeune fille qui a été happée mortellement le long de la rue Principale en 2018, leur demandent d’agir afin de construire un trottoir le long de l’artère.

COVID-19 : Québec recule face à la vaccination obligatoire dans le réseau de la santé

Le ministre de la Santé et des Services sociaux, Christian Dubé, a annoncé, le 3 novembre, que le gouvernement du Québec reculera concernant sa décision d’imposer la vaccination obligatoire au personnel du réseau de la santé qui devait être en vigueur à compter du 15 novembre prochain. Cependant, M. Dubé a indiqué qu’«on passe de la vaccination obligatoire au dépistage obligatoire» puisque les emp...

Jean Lecours satisfait de sa campagne électorale

POLITIQUE. Le candidat à la mairie de Sainte-Croix et conseiller municipal sortant, Jean Lecours, a tracé le bilan de la campagne électorale actuelle. À moins d’une semaine du vote, il est positif et satisfait de la campagne qu’il a menée.