(Crédit photo : Groupe Entourage)

TÉLÉVISION. L'angora anglais de Josée Maher, de Saint-Sylvestre, Miss New de BerMah, sera l’une des vedettes de l’émission Animania, présentée à TVA. La lapine au pelage étonnant tentera de séduire les artistes et le public présents sur le plateau, lors de l’émission qui sera diffusée le 5 février, pour devenir l’animal de compagnie préféré du Québec.

«Des gens dans mon entourage m’ont contacté. Je fais du show de lapins et occasionnellement, je présente des animaux un peu plus spectaculaires. J’avais cette femelle-là qui est très chère à mon cœur. J’ai décidé de la présenter et de participer», a indiqué Mme Maher qui s’occupe d’angoras anglais depuis 12 ans maintenant.

Miss New de Bermah n’est pas une lapine comme les autres. «C’est vraiment l’animal le plus près du standard de perfection que j’ai pu posséder.» Sa fourrure lui a permis de remporter plusieurs prix, dont celui de meilleure femelle colorée junior lors des prix Convention américaine en 2018 et celui de meilleur lapin toutes catégories confondues au PASRBA 2019 (Pennsylvania State Rabbit Breeders Association).

Lorsqu’elle a fait son entrée sur le plateau d’Animania, Miss New n’a pas non plus laissé les invités indifférents, ajoute Mme Maher. Partout où ses bêtes passent, la réaction est souvent la même et cette fois-ci n’a pas fait exception. «Les gens se disent : "Mon Dieu! Où est la tête?" C’est un animal, lorsqu’on le regarde du dessus, on ne voit qu’un rond de poils.»

Une fourrure aussi fournie demande des soins constants. D’ailleurs, la qualité de la laine que le lapin donnera dépendra de la façon dont l’animal est traité. «C’est une fibre très intéressante. Une fois transformée, c’est l’une des plus belles qui existe. […] C’est parmi ce qu’il y a de plus soyeux, chaud et confortable.» C’est pour cette raison que Josée Maher apporte une attention particulière à ses animaux. Elle dédie d’une à deux heures par jour aux soins quotidiens et s’ajoute une journée uniquement consacrée au toilettage. «C’est un deux heures par animal.»

Passion de toujours

Si certaines personnes sont plus de types chat ou chien, Josée Maher, elle, est de type lapin. Elle aime son côté calme et silencieux. Elle a eu son premier à l’âge de 8 ou 9 ans et l’a gardé avec elle pendant 10 ans. Un nouveau a fait son entrée dans sa vie lorsqu’elle occupait son premier emploi, à Montréal. «C’était mon ami sans paroles. C’est ce côté-là que j’aimais bien.»

C’est finalement un concours de circonstances qui l’a initié aux Angoras anglais. Sa fille souhaitait avoir un cochon d’Inde. En visitant un salon, elle a rencontré un lapin angora et est tombée amoureuse de la race. Depuis, elle en fait un élevage à très petite échelle où elle garde avec elle les animaux qu’elle considère comme exceptionnels, comme Miss New.

 

 

 

Les plus lus

L’accès au compte d’urgence pour les entreprises élargit

POLITIQUE. Le premier ministre du Canada, Justin Trudeau, a confirmé ce matin l’élargissement des critères d’admissibilité au Compte d’urgence pour les entreprises canadiennes (CUEC).

Se réinventer pour faire face à la crise

ÉCONOMIE. Depuis le début de la crise sanitaire, Le Porc de Beaurivage a vu fondre une bonne partie de sa clientèle composée de restaurateurs, de chefs et de bouchers. Toutefois, une décision d’affaires prise l’automne dernier leur permet maintenant de combler une part de ce vide.

Des fleurs pour la fête des Mères

COMMUNAUTÉ. Annie Charest a donné le sourire à une centaine de femmes de la MRC de Lotbinière, de Lévis et de Québec pendant la fin de semaine de la fête des Mères. Celle qui possède son salon de coiffure à Laurier-Station a parcouru près de 400 km en voiture pendant deux jours pour surprendre certaines de ses clientes, qui sont également des mamans, avec un bouquet de fleurs.

Une photographe de Saint-Apollinaire se distingue

CULTURE. Le talent d’une photographe de Saint-Apollinaire, Josée Talbot, a récemment été reconnu par ses pairs. Elle a reçu, le 25 avril dernier, le titre d’Artisan des arts photographiques (Craftman of Photographic Arts) décerné par les Photographes professionnels du Canada. Cette distinction lui a été remise par la présidente de l’association, Louise Vessey, lors du gala virtuel de l’association...

Deux nouveaux cas de COVID-19 en Lotbinière

SANTÉ. Dans le bilan quotidien du Centre intégré de santé et de services sociaux de Chaudière-Appalaches (CISSS-CA), on constate l’apparition de deux nouveaux cas de COVID-19 dans la MRC de Lotbinière. Cela porte le total de personnes qui ont été infectées par la maladie, depuis le début de la crise, à 20.

De nouveaux cas dans Lotbinière

SANTÉ. Le Centre intégré de santé et de services sociaux de Chaudière-Appalaches (CISSS-CA) a confirmé deux nouveaux cas de COVID-19 dans la MRC de Lotbinière. Cela porte maintenant le nombre de personnes infectées à 22 dans la région.

COVID-19 : un nouveau cas en Chaudière-Appalaches

CORONAVIRUS. Dans son bilan publié lundi, le Centre intégré de santé et de services sociaux de Chaudière-Appalaches (CISSS-CA) a fait savoir qu'un résident supplémentaire de la Chaudière-Appalaches a appris, au cours des 24 dernières heures, qu'il avait contracté la COVID-19.

Le maire de Leclercville quitte ses fonctions

POLITIQUE. Le maire de Leclercville, Marcel Richard, s’est retiré de la vie politique. Il en a fait l’annonce aux citoyens de la municipalité, par le biais du journal municipal, au début du mois.

Un virage web payant

ÉCONOMIE. Depuis le début de la crise de la COVID-19, certaines entreprises québécoises ont réussi à tirer leur épingle du jeu. C’est notamment le cas de Meubles South Shore. Le fabricant de meubles basé à Sainte-Croix a vu ses ventes en ligne bondir de 90%.

Quinze personnes rétablies dans Lotbinière

SANTÉ. Selon le plus récent bilan du Centre intégré de santé et de services sociaux de Chaudière-Appalaches (CISSS-CA), quinze personnes touchées par la COVID-19 dans la MRC de Lotbinière sont maintenant rétablies.