(Crédit photo : Courtoisie)

ÉCONOMIE. Depuis quelques semaines, l’industrie du textile fait face à un heureux problème. La signature de contrats avec le gouvernement fédéral pour la confection de matériel de protection pour le secteur médical a amené les entreprises à fonctionner à plein régime. C’est le cas de Logistik Unicorp dont les usines et sous-traitants doivent embaucher plus de personnel pour répondre à la demande.

«Chez Confection Lotbinière, à Sainte-Agathe, nous avons ouvert cinq poste. Notre sous-traitant Confection Joly cherche lui aussi de nouveaux employés», a indiqué la vice-présidente des Ventes de Logistik Unicorp, Karine Bibeau. Cette dernière explique qu’afin de faciliter le recrutement, l’ensemble de l’industrie québécoise s’est regroupé afin de présenter l’ensemble de ses offres d’emploi sous une même bannière.

Par ailleurs, les installations actuelles permettront d’accueillir les nouveaux employés de façon sécuritaire, en respectant les normes sanitaires. «Tous nos postes de travail sont à plus de deux mètres. Nos opératrices sont limitées à un seul poste de travail. La sécurité de nos employés est importante. Malgré tout, si 10 personnes cognent à la porte, si elles sont toutes qualifiées, nous allons nous organiser et nous adapter.»

Grosse commande

Rappelons qu’au début du mois de mai, Logistik Unicorp avait confirmé la signature d’un important contrat avec le gouvernement fédéral pour la confection de millions de blouses de protection destinées au personnel médical.

«La pandémie a mis en lumière l’importance de tous les métiers liés à l’habillement. On note un regain dans l’industrie. Il y a un retour aux sources, vers la production locale d’articles spécialisés. On réalise l’importance de produire localement les produits nécessaires. La pandémie a montré qu’il y avait un manque à ce niveau», a-t-elle expliqué.

À travers cette campagne de recrutement, l’industrie souhaite aussi valoriser les métiers associés à la fabrication de vêtements.

«Nous avons de belles compagnies au Québec. Elles sont fortes et vont continuer à évoluer avec le temps. Nous avons modernisé nos opérations et investi dans l’équipement; les espaces sont mis à jour et l’environnement de travail est plus convivial. De plus, nous avons de très bonnes conditions de travail avec des horaires facilitant la conciliation travail-famille.»

Il existe une relève affirme-t-elle alors que seulement 40% des travailleurs de l’industrie ont plus de 50 ans. Le secteur de la mode et des petites entreprises locales ont favorisé le développement d’une relève spécialisée.

 

 

 

Les plus lus

Accident mortel à Joly

FAITS DIVERS. La route a fait une victime la nuit dernière dans le secteur de Saint-Janvier-de-Joly. Pour une raison inconnue, un automobiliste a fait une violente sortie de route sur l’autoroute 20 Est (kilomètres 273) qui lui a coûté la vie.

La maison du quai deviendra musée

PATRIMOINE. Depuis le début du 20e siècle, la petite maison du quai de Lotbinière a été au cœur de la vie de la municipalité et, avec les années, a été déplacée à plusieurs reprises. En 2020, après avoir passé plus de 50 ans au 21, chemin de la Vieille-Église, elle était menacée de démolition. Ses nouveaux propriétaires l’ont cédée à la Corporation d’aide au développement économique et familial (C...

Deuxième dose : les Québécois pourront devancer leur rendez-vous à partir du mois prochain

SANTÉ. Lors d'une mêlée de presse à l'Assemblée nationale, le ministre de la Santé du Québec, Christian Dubé, a fait une mise à jour jeudi sur la campagne de vaccination. À cette occasion, il a notamment annoncé que les Québécois pourront devancer leur rendez-vous afin d'obtenir une deuxième dose d'un vaccin contre la COVID-19 à partir de juin.

Ode à la bienveillance envers les aînés

COMMUNAUTÉ. Le 15 juin, ce sera la Journée mondiale de lutte à la maltraitance des personnes aînées. Afin de souligner cette journée, plusieurs intervenants de la Chaudière-Appalaches ont uni leurs forces pour proposer une formule qui mettra plutôt l’accent sur un message positif.

COVID-19 : encore des données encourageantes, mais deux décès supplémentaires enregistrés dans la région

SANTÉ. Dans son plus récent bilan sur la situation, le Centre intégré de santé et de services sociaux de Chaudière-Appalaches (CISSS-CA) a annoncé lundi que seulement 50 nouveaux cas de COVID-19 avaient été découverts dans la région au cours des 24 dernières heures. Toutefois, l'organisation a également indiqué que deux autres personnes demeurant en Chaudière-Appalaches ont perdu leur combat contr...

Lotbinière passera en zone orange le 31 mai

SANTÉ. L’amélioration de la situation sanitaire au Québec fait en sorte que le gouvernement pourra aller de l’avant avec les premières phases du déconfinement qui s’amorceront vendredi et lundi. C’est ce qu’a indiqué le premier ministre du Québec, François Legault, lors de son point de presse hebdomadaire sur l’état de situation de la pandémie de COVID-19 au Québec.

Site de vaccination temporaire à Saint-Apollinaire

SANTÉ. Le Centre intégré de santé et de services sociaux de la Chaudière-Appalaches (CISSS-CA) a annoncé l’ouverture d’un centre temporaire de vaccination contre la COVID-19 au 83, rue Boucher, à Saint-Apollinaire les 28, 29 et 30 mai.