La course Prison Break a attiré bon nombre de participants à Saint-Sylvestre. (Crédit photo : Gilles Boutin)

COURSE. Le Domaine du radar de Saint-Sylvestre a été envahi par quelque 1 200 coureurs, le 10 août. Ces derniers participaient à la 8e édition de la course Prison Break.

«Ce fut un succès, je pense que les gens ont apprécié. On a été chanceux qu’il fasse beau. C’était une bonne journée pour les coureurs. On avait un nouveau parcours et de nouveaux obstacles cette année. Les gens étaient très contents», a souligné l’organisateur de l’événement, Michel Rochon. Ce dernier indique qu’il s’agit d’une année satisfaisante, sans être la plus importante. L’événement a déjà accueilli 1 700 participants.

La timidité de dame nature au début de l’été a joué un peu sur les inscriptions, a mentionné M. Rochon. «Nous avons remarqué, avec l’été qui a tardé à s’installer, que les inscriptions se sont faites plus à la dernière minute qu'à l'habitude.»

Cette année encore, les participants devaient tenter de rallier l’arrivée d’un parcours de 6 km utilisant les caractéristiques de la montagne et des 25 obstacles qui y étaient disséminés. «On a accès à presque tous les sentiers. Cette année, on a passé à des endroits différents. On a un bon défi en plus des obstacles. Les coureurs partaient du bas de la montagne, devaient la monter jusqu’au bunker et la redescendre.

«C’est un terrain qui nous offre beaucoup de possibilités. On peut creuser des trous de bouette. Cette année, on avait accès au lac et on y a mis deux obstacles. C’est un beau terrain de jeu qui nous permet de créer de belles thématiques», a indiqué M. Rochon, soulignant l’ouverture du propriétaire, Richard St-Laurent.

Nouveau concept

Michel Rochon a confirmé, au passage, le retour de la course en 2020 pour une 9e année. D’ailleurs, il indique que les participants seront plongés dans une toute nouvelle thématique. «Chaque deux ou trois ans, on essaie de réinventer les concepts de courses. C’est le fun pour les coureurs qui reviennent d’une année à l’autre.» Ce nouveau concept sera dévoilé dans les prochains mois.

Catégorie élite

La catégorie élite accueillait 39 participants cette année soit 29 hommes et 10 femmes. «C’est un créneau très limité d’athlètes qui le font très rapidement», a mentionné M. Rochon.

Nicolas Gagnon (31 :40), William Brouard (31 :58) et Jocelyn Giguère (32 :13) ont pris les trois premières places chez les hommes.

Isabelle Dorval (46 :52), Kasandra Fecteau (51 :48) et Stéphanie Giroux (54 :18) ont été les trois femmes les plus rapides de la journée.

 

Les plus lus

Une bourse pour une hockeyeuse de Saint-Narcisse

HOCKEY. La Fondation de l’athlète de l’excellence et les Canadiens de Montréal ont décerné 28 bourses de 1 500$ chacune à de jeunes espoirs du hockey québécois. Parmi les boursiers, on retrouve Jade Picard de Saint-Narcisse-de-Beaurivage.

Les patineuses du CPA Les Dorisseaux se distinguent

PATINAGE. Quatre patineuses du Club de patinage artistique (CPA) Les Dorisseaux de Saint-Agapit se sont distinguées lors des Finales régionales de patinage STAR / Michel Proulx 2020. La compétition a eu lieu au CPA de Beauport, du 10 au 12 janvier derniers.

Les courses de bazous célèbrent leur 50e anniversaire

COMMUNAUTÉ. Cette année, les traditionnelles courses de bazous d’Issoudun célèbreront leur cinquantième anniversaire. L’activité, organisée par le sous-conseil d’Issoudun des Chevaliers de Colomb, aura lieu les 9 et 23 février.

Une première expérience en coupe du monde très instructive

SPORT. Même s’il n’a pas atteint les finales de la coupe du monde de snowboard cross les 25 et 26 janvier derniers, à Big White en Colombie-Britannique, l’Apollinairois Anthony Gervais-Marcoux se dit très satisfait des résultats qu’il a obtenus. À sa première coupe du monde en carrière, l’athlète âgé de 18 ans a pointé aux 43e et 48e rangs.

La population de la MRC en augmentation

POPULATION. La population de la MRC de Lotbinière a cru légèrement dans la dernière année. C’est ce que permet de constater le plus récent décret officiel de la population de la province publié dans la Gazette officielle du Québec, le 26 décembre.

Saint-Agapit accueille de futures vedettes du patinage artistique

PATINAGE. Près de 370 jeunes patineurs se sont donné rendez-vous à l’aréna de Saint-Agapit du 24 au 26 janvier à l’occasion de la compétition Yolande Barrette - Mes premiers jeux.

Victoire des Mercenaires

HOCKEY. Les conditions météorologiques et routières difficiles ont perturbé le calendrier de la Ligue de hockey Côte-Sud. La partie que devaient disputer les Mercenaires et le Giovannina de Sainte-Marie le 7 février a été reportée au 9 février. Ce sont finalement les Mercenaires qui ont remporté ce duel par le compte de 5-2.

Victoire des Mercenaires

HOCKEY. Les Mercenaires de Lotbinière ont ajouté une 13e victoire à leur fiche le 31 janvier dernier. L’équipe était en visite à l’aréna de Saint-Charles et a eu le meilleur sur les Éperviers par le compte de 6-3.

Le Model termine sa saison par une défaite

HOCKEY. Le Model de Lotbinière a complété son calendrier régulier le 9 février dernier. L’équipe a perdu en prolongation le match disputé contre le Lévis Honda. Le duel s’est terminé par le compte de 6-5.

Victoire du Model

HOCKEY. Le Model de Lotbinière a ajouté une nouvelle victoire à sa fiche alors qu’il se mesurait au Boutin Express de Plessisville le 31 janvier. Le Model a remporté ce duel qu’il disputait à domicile par le compte de 5-4, en fusillade.