Le chef de la Coalition avenir Québec, François Legault, a visité l’épicerie de proximité de Lotbinière en compagnie de Philippe Jean, l’un des initiateurs du projet. Photo : Mélanie Labrecque

POLITIQUE. Le chef de la Coalition avenir Québec (CAQ), François Legault, était de passage à Lotbinière, dimanche, afin de présenter un engagement qui touchera directement les petites communautés. Si les Québécois reportent le parti au pouvoir, ce seront 470 M$ sur 4 ans qui seront réservés pour maintenir et amener des services de proximité dans les petites communautés.

Ce genre d’aide est réclamée depuis longtemps par les maires et mairesses de ces villages. En participant au financement de projets comme des épiceries de proximité ou de stations-service, le gouvernement s’assurerait de préserver la vitalité de ces communautés, a lancé François Legault.

«C’est important, parce que souvent lorsque l’on perd les services de proximité comme l’épicerie, c’est la survie du village qui est en jeu. C’est important d’aider des coopératives, des groupes qui se mettent ensemble et qui n’ont pas tout l’argent pour investir pour les locaux ou l’inventaire de l’épicerie.»

Avant de s’adresser aux médias, M. Legault, qui était accompagné de la candidate et députée sortante de Lotbinière-Frontenac, Isabelle Lecours, ainsi que de la ministre du Tourisme et candidate dans Berthier, Caroline Proulx, s'est entretenu avec les initiateurs du Pôle agroalimentaire de Lotbinière et de l’épicerie de proximité avant d’en faire la visite.

D’ailleurs, cette prise en charge de la communauté par la communauté représente le genre de projets qui émanent de la communauté et qui pourraient être financés par cette aide. «Ici, à Lotbinière, il y avait M. Auger et Mme Beaudet qui avaient une épicerie depuis 45 ans et ils ont pris leur retraite. Beaucoup de citoyens se sont pris en main pour partir une nouvelle épicerie», a poursuivi M. Legault.

Les modalités du programme seront établies en collaboration avec la Fédération québécoise des municipalités et un comité de sélection se chargerait de choisir les projets qui seront aidés. Par ailleurs, ces sommes seraient uniquement réservées aux petites villes et villages.

Pour la députée sortante et candidate, Isabelle Lecours, il s’agit d’une bonne nouvelle puisque ces fonds permettraient d’agir de façon concrète pour lutter contre différents phénomènes comme celui des déserts alimentaires.

«C’est connu, les gens sont attachés à leurs commerces, leurs organismes, leur communauté et avec cet engagement, nous ferons en sorte que le cœur de nos villages continue de battre vigoureusement !», a-t-elle fait savoir.

Si la CAQ est reportée au pouvoir au lendemain des élections, ces sommes pourraient être disponibles aussi tôt qu’au début de 2023.

 

 

 

 

 

Les plus lus

Un nouveau maire à Saint-Antoine-de-Tilly

POLITIQUE. Les citoyens de Saint-Antoine-de-Tilly se sont donné un nouveau maire. Le 30 octobre, ils ont élu Richard Bellemare.

Inflation : le gouvernement provincial dévoile les détails entourant l'envoi de nouveaux chèques d'aide

INFLATION. Comme il s'y était engagé en campagne électorale plus tôt cet automne, le gouvernement caquiste a officiellement confirmé, le 9 novembre, que Québec enverra un nouveau montant ponctuel à la majorité des Québécois pour les aider à faire face aux effets de l'inflation. Le ministre des Finances du Québec, Eric Girard, a alors présenté les détails entourant la mesure.

Isabelle Lecours nommée adjointe parlementaire

POLITIQUE. Le premier ministre du Québec, François Legault a nommé, le 4 novembre, les députés qui composeront l’équipe gouvernementale pour la présente législature. La députée de Lotbinière-Frontenac, Isabelle Lecours, est du nombre.

La MRC de Lotbinière a un nouveau préfet

POLITIQUE. Les maires de la MRC de Lotbinière ont profité de leur assemblée mensuelle du 23 novembre pour procéder à l’élection d’un nouveau préfet. C’est le maire de Val-Alain, Daniel Turcotte, qui a été élu par acclamation.

La fin du moratoire sur la superficie des cultures demandée

AGRICULTURE. Les producteurs agricoles de Chaudière-Appalaches réclament la fin de l’interdiction d’accroître les superficies en culture dans certains bassins versants. C’est l’une des principales demandes qui est ressortie lors de la dernière assemblée générale annuelle de la Fédération de l’Union des producteurs agricoles (UPA) de Chaudière-Appalaches tenue le 26 octobre dernier, à Sainte-Marie.

Revenus et dépenses en hausse à la MRC de Lotbinière

POLITIQUE. La MRC de Lotbinière a adopté, à l’occasion de sa rencontre mensuelle du 23 novembre, un budget équilibré de 8,4 M$. Il s’agit d’une augmentation de 8,9 % par rapport à l’exercice réalisé en novembre 2021.