Normand Côté en compagnie de l'ancien député de Lotbinière-Frontenac, Laurent Lessard. Photo: Courtoisie

POLITIQUE. C’est avec un sentiment de confiance que le candidat libéral de Lotbinière-Frontenac, Normand Côté, a entrepris la dernière partie de sa campagne électorale.

Pendant la campagne électorale, il a eu l’occasion d’échanger avec des familles préoccupées par l’inflation incontrôlable, des aînés qui veulent demeurer actifs et rester à la maison, des entrepreneurs pour qui la crise de la main-d’œuvre limite la croissance et des représentants d’organismes communautaires qui fournissent à peine à répondre aux demandes d’aide.

«Le développement de notre territoire et la vitalité de nos communautés sont depuis toujours les fondements de mon action politique et ils se reflètent évidemment dans mes engagements électoraux. En regardant par exemple l’ambition des entrepreneurs de la région; l’engagement du personnel de la santé, des enseignants ou des organismes communautaires; le dynamisme de nos municipalités, mais aussi de façon plus personnelle les cheveux blancs de mes parents et les yeux rêveurs de mes petits-enfants, j’ai le goût de participer au projet de société proposé par Dominique Anglade et le Parti libéral du Québec», a souligné le candidat.

Normand Côté ajoute qu’il est le seul candidat à avoir pris des engagements concrets pour la circonscription. Pour lui, parler des vrais enjeux et proposer de vraies solutions, c’est d’abord assurer des services de santé de qualité et de proximité au CLSC de Laurier-Station et à l’Hôpital de Thetford pour ne plus être un point de service pour la Beauce et Lévis ou bien devoir aller à Fortierville. C’est aussi de soutenir les initiatives locales pour améliorer l’offre de transport collectif et adapté dans la région.

Normand Côté se dit très fier de pouvoir compter sur une équipe de collaborateurs expérimentés et motivés. De façon plus particulière, le candidat libéral peut compter sur l’implication de Laurent Lessard à titre de conseiller stratégique. Cumulant une remarquable feuille de route de 15 années comme député de Lotbinière-Frontenac et ayant eu la charge de différents ministères, il lui a apporter sa connaissance du terrain et des enjeux.

 

Les plus lus

Un nouveau maire à Saint-Antoine-de-Tilly

POLITIQUE. Les citoyens de Saint-Antoine-de-Tilly se sont donné un nouveau maire. Le 30 octobre, ils ont élu Richard Bellemare.

Inflation : le gouvernement provincial dévoile les détails entourant l'envoi de nouveaux chèques d'aide

INFLATION. Comme il s'y était engagé en campagne électorale plus tôt cet automne, le gouvernement caquiste a officiellement confirmé, le 9 novembre, que Québec enverra un nouveau montant ponctuel à la majorité des Québécois pour les aider à faire face aux effets de l'inflation. Le ministre des Finances du Québec, Eric Girard, a alors présenté les détails entourant la mesure.

Isabelle Lecours nommée adjointe parlementaire

POLITIQUE. Le premier ministre du Québec, François Legault a nommé, le 4 novembre, les députés qui composeront l’équipe gouvernementale pour la présente législature. La députée de Lotbinière-Frontenac, Isabelle Lecours, est du nombre.

La MRC de Lotbinière a un nouveau préfet

POLITIQUE. Les maires de la MRC de Lotbinière ont profité de leur assemblée mensuelle du 23 novembre pour procéder à l’élection d’un nouveau préfet. C’est le maire de Val-Alain, Daniel Turcotte, qui a été élu par acclamation.

La fin du moratoire sur la superficie des cultures demandée

AGRICULTURE. Les producteurs agricoles de Chaudière-Appalaches réclament la fin de l’interdiction d’accroître les superficies en culture dans certains bassins versants. C’est l’une des principales demandes qui est ressortie lors de la dernière assemblée générale annuelle de la Fédération de l’Union des producteurs agricoles (UPA) de Chaudière-Appalaches tenue le 26 octobre dernier, à Sainte-Marie.

Revenus et dépenses en hausse à la MRC de Lotbinière

POLITIQUE. La MRC de Lotbinière a adopté, à l’occasion de sa rencontre mensuelle du 23 novembre, un budget équilibré de 8,4 M$. Il s’agit d’une augmentation de 8,9 % par rapport à l’exercice réalisé en novembre 2021.